Les travaux de rénovation énergétique sont-ils rentables ?

Conomies D’énergie
Les travaux de rénovation énergétiques sont parfois nécessaires, voire même indispensables. Ils offrent la possibilité de réduire les dépenses de chauffage en plus d’améliorer la performance thermique de votre logement. Se lancer dans ce type de travaux offre de nombreux atouts. Même si l’investissement reste conséquent, vous pouvez bénéficier d’aides qui vous permettent d’optimiser leur rentabilité.

La rénovation énergétique : qu’est-ce que c’est ?

La rénovation énergétique comprend tous les types de travaux qui vous permettent d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Grâce à ces améliorations, le coût de votre consommation énergétique diminue énormément. Vous réduisez ainsi :

  • Votre facture de chauffage qui représente environ 60 % des dépenses énergétiques des ménages d’après l’Ademe.
  • Et d’un point de vue écologique, votre empreinte carbone grâce au rejet de CO2 qui diminue considérablement.

Les travaux de rénovation thermiques représentent un geste économique et écologique. La rénovation énergétique représente 4 domaines de travaux :

  • L’isolation ;
  • Le chauffage ;
  • La régulation du chauffage ;
  • La ventilation.

À lire aussi : Comment réduire ses factures énergétiques ?

Les travaux les plus rentables concernent l’isolation

Cela parait très logique, puisqu’ils permettent de renforcer l’enveloppe thermique de la maison et de limiter les pertes de chaleur. C’est pour cette raison que c’est certainement la partie la plus rentable de ces travaux. Différentes zones doivent faire l’objet d’une isolation parfaite.

L’isolation des combles, parmi les travaux les plus urgents

L’isolation de la toiture et des combles perdus représente une priorité pour toute maison. Si ces zones sont mal isolées, vous avez entre 25 et 30 % de pertes énergétiques. La rénovation dans ce domaine permet donc de faire de belles économies.

L’isolation des murs : également des pertes de chaleur importantes

L’isolation des murs est également primordiale parce que les pertes de chaleur sont également de l’ordre de 25 %. C’est pour cette raison qu’il faut y penser juste après les combles et la toiture. Pour pallier ces déperditions, vous disposez de deux solutions :

  • L’isolation par l’extérieur: elle est plus coûteuse que par l’intérieur, mais elle est également plus efficace. Elle est souvent réalisée au moment où vous envisagez un ravalement de façade.
  • L’isolation par l’intérieur: cette opération consiste à poser un isolant directement sur le mur. Elle est parfois réalisée par insufflation, ce qui consiste à souffler un isolant entre le mur et la contre-cloison.

L’isolation des ouvertures

Des parois vitrées ou des portes mal isolées entrainent des déperditions de chaleur de l’ordre de 10 à 15 %. Changer vos portes-fenêtres, vos fenêtres pour des modèles beaucoup plus performants permet de limiter complètement les déperditions.

À lire également : Isolation : comment bien choisir ses nouvelles fenêtres ?

L’isolation du sol : les derniers travaux à effectuer

Les planchers bas mal isolés représentent des gaspillages énergétiques de 7 à 10 %. Même si ce sont les déperditions les moins élevées, il faut tout de même y remédier. Le plus simple consiste à poser des panneaux isolants au niveau du plafond du garage quand il est situé sous les pièces de vie ou de la cave. C’est facile et très efficace.

Rénovation énergétique
© istock

Un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude performant

Une astuce pour réduire vos dépenses au niveau du chauffage consiste à remplacer votre ancien système de chauffage. Vous choisissez un appareil présentant de meilleures performances, plus moderne, moins polluant et moins gourmand en énergie.

Avec de très gros niveaux de rendement et même parfois leur fonctionnement aux énergies renouvelables, voici les trois dispositifs qu’il faut privilégier :

  • La chaudière à gaz à condensation: il s’agit, la plupart du temps, de chaudières à condensation qui consomme jusqu’à moins de 20 % que les chaudières classiques. Elle peut également être mixte et de ce fait être employée pour la production d’eau chaude.
  • La chaudière ou le poêle à bois: Cette énergie écologique et renouvelable qu’est le bois représente une source de chauffage économique et performante. C’est certainement la solution de chauffage la plus économique.
  • La pompe à chaleur : Les pompes à chaleur utilisent des énergies renouvelables : l’air, l’eau ou la géothermie. En récupérant les calories dans ces sources, elles génèrent ensuite de la chaleur à l’intérieur de votre habitation. De cette manière, elle génère des économies d’énergie. Il est possible de coupler certaines pompes à chaleur avec un plancher chauffant ce qui permet de remplacer les radiateurs.
  • Le chauffe-eau thermodynamique : elle utilise en fait les calories qui sont dans l’air pour chauffer l’eau. Ce type de chauffe-eau vous offre des économies qui peuvent aller jusqu’à 50 %, voire même plus.

Ces appareils peuvent être coûteux à l’achat, mais ils sont tous plus ou moins rentabilisés à assez court terme. Ils sont de plus éligibles aux aides financières à la rénovation énergétique.

La régulation du chauffage

Pour contrôler plus facilement votre consommation énergétique et réduire de 5 à 15 % votre facture de chauffage, les équipements pour la régulation du chauffage sont intéressants. Il existe divers systèmes :

  • Les systèmes de régulation grâce à la programmation par intermittence. Pour faire plus simple, il s’agit en fait des thermostats connectés et programmables. Ils offrent la possibilité d’ajuster la consommation de chauffage suivant vos besoins réels en évitant les déperditions d’énergie quand vous êtes absent, par exemple.
  • Le robinet thermostatique: installé directement sur le robinet du radiateur, il est parfait pour ajuster la chaleur de la pièce avec précision.
  • Les équipements connectés: ils offrent la possibilité de gérer à distance tous vos appareils : chaudière, radiateur ou chauffe-eau.
  • La sonde extérieure de température : c’est un dispositif utile qui régule parfaitement le chauffage en anticipant et en prenant en compte toutes les variations de la température extérieure. Elle est le plus souvent couplée à un thermostat.

La ventilation : elle améliore la qualité de l’air et faire des économies

Dans une habitation rénovée et bien isolée, l’air se renouvelle plus. Pour assurer cette fonction, vos travaux de rénovation doivent être couplés avec un système de ventilation performant. Vous améliorez ainsi considérablement la qualité de l’air ambiant. En limitant la pollution intérieure, vous faites également des économies d’énergie. L’air vicié est plus humide, il est donc moins facile à chauffer.

De plus, le surplus d’humidité entraine en plus des nuisances comme les champignons, les moisissures qui dégradent l’habitation. De plus, ces parasites ont des conséquences sur la santé et entrainent des gênes respiratoires. La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est recommandée pour toutes ces raisons. Vous avez accès à deux systèmes : la VMC simple flux et la VMC double flux. Elle est vite rentabilisée, car elle permet des économies importantes.

Dans quel ordre réaliser ces travaux pour augmenter la rentabilité ?

Vous ne ferez pas vos travaux dans n’importe quel ordre pour que la rentabilité soit bien existante. En effet, le mieux est de procéder selon l’ordre suivant :

  • Les travaux d’isolation: ainsi, vous limiterez les pertes énergétiques et vous pouvez ainsi mieux dimensionner votre système de chauffage.
  • Les remplacements du système de chauffage : vous faites des économies en limitant la consommation énergétique.
  • La régulation du nouveau système.
  • La ventilation : Si votre logement est bien chauffé et bien isolé, la ventilation permet d’améliorer la qualité de l’air.

En respectant cette organisation, vous obtenez des résultats plus rapides et plus importants.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.