Comment réduire ses factures énergétiques ?

Reduire Facture
L’environnement, tout le monde en parle. Mais dès qu’il s’agit de faire un effort pour moins polluer ou moins gaspiller, les Français sont loin d’être des champions. Il existe pourtant bon nombre de gestes simples qu’il suffit de mettre en pratique de temps en temps pour respecter un peu plus l’environnement…et réduire ses factures !

Goutte à goutte… surveillez vos robinets !

99 % de l'eau potable distribuée en France n’est pas bue. Elle sert à se laver ou à faire la cuisine. Et, comme il suffit de tourner le robinet pour voir l'eau couler à flots, on a tendance à oublier que cette ressource précieuse n'est pas illimitée. Évitons de la gaspiller.

Un robinet qui goutte ou une chasse d'eau qui coule peuvent gaspiller jusqu'à 35 000 litres par an. Il suffit de changer régulièrement les joints (notamment le clapet, c'est-à-dire la rondelle en caoutchouc située sous le robinet). Cela coûte quelques centimes et on peut économiser des centaines d’euros.

Une douche consomme trois fois moins d'eau qu'un bain. Et, pour économiser jusqu'à la moitié de votre consommation en eau dans la douche sans nuire à votre confort, il suffit d'utiliser un éco-douche (petit embout placé entre le flexible et la douchette : seulement 5/10 €). Vous pouvez également placer un économiseur d'eau sur le bout de votre robinet (vendu en grande surface).

Les fabricants de W.-C. sont obligés de réduire la capacité des réservoirs de 9 à 6 litres. Si vous n'avez pas de chasse d’eau réglable, posez une brique ou une bouteille remplie d’eau dans votre réservoir de chasse d'eau pour économiser jusqu'à 30 litres par jour. Vous pouvez aussi adapter un mécanisme avec deux boutons pour avoir le choix entre trois ou six litres d'eau.

En trente ans, les lave-linge et lave-vaisselle ont réduit leur consommation d'eau d'environ 60 %. Mais encore aujourd'hui, il existe des appareils plus performants que d'autres. Certains consomment presque moitié moins d'eau. Pensez-y en changeant d'équipement.

De même, privilégiez les appareils électroménagers économes en énergie. Il existe de telles différences qu'un appareil économe et fiable peut vous faire gagner le prix d'un appareil neuf en dix ans.

Évitez d'utiliser des produits toxiques dans les toilettes ou lavabos. Toutes les stations d'épuration n'éliminent pas ces produits et on s’étonne ensuite de voir les ressources en eau polluées !

C’est pourtant simple de fermer le robinet lorsqu'on se lave les mains, se brosse les dents ou lorsqu'on fait la vaisselle. Trois minutes de robinet ouvert matin et soir, c'est 35 litres !

Chandelles et lampes à huile : un bon compromis pour baisser la note d’électricité

87 % de l'énergie consommée en France provient de ressources qui s’épuisent comme le charbon, le pétrole ou l'uranium. D'autres sources d'énergie très peu polluantes et inépuisables existent.

C’est le cas de l'énergie solaire ou de la biomasse (le bois par exemple) que vous pouvez utiliser pour chauffer votre maison ou votre eau sanitaire.

Reduire Facture Electrique

Pourquoi ne pas opter pour un chauffage ou un chauffe-eau solaire ? Des techniques très fiables permettent de profiter de l'énergie du soleil partout en France. A terme, cela permet de faire de sérieuses économies. Il existe aussi des systèmes de chauffage au bois et au gaz très performants. 2viter à tout prix le chauffage d'appoint, sauf en cas de cas extrême.

Utilisez des ampoules fluocompactes (à basse consommation) qui consomment 5 fois moins d'énergie qu’une ampoule ordinaire à incandescence. Si chaque foyer en utilisait seulement deux, on économiserait l'équivalent de la consommation énergétique d’une ville comme Nice.

Pour économiser l'énergie et obtenir de l'eau chaude plus rapidement, une technique simple et peu coûteuse : le calorifugeage. Il existe des isolants performants à coller pour isoler votre chauffe-eau et vos tuyaux de canalisation.

Le meilleur moyen d’économiser l'énergie, c'est encore de ne pas laisser systématiquement les lumières allumées lorsque vous sortez d'une pièce et de penser à éteindre le chauffage (surtout lorsque vous ouvrez les fenêtres...). Des attitudes fréquentes, faciles à corriger... Même au bureau !

Faites la chasse aux courants d’air. Une maison bien isolée peut consommer moitié moins d'énergie pour se chauffer. Vous pouvez bénéficier de réduction d’impôts en faisant des travaux d’isolement.

À lire aussi : L'énergie verte dans votre maison : les solutions

Posez un double vitrage sur les fenêtres, vérifiez l'étanchéité des ouvertures et isolez bien les combles.

Équipez vos radiateurs d'un thermostat d'ambiance. Pour un prix modique, vous pouvez ainsi moduler la température dont vous avez besoin. Vous pouvez aussi adopter des robinets thermostatiques pour maintenir la température souhaitée. Sachez que 1° en moins suffit pour réduire la consommation d'énergie de 7 %. Dans la journée, 19° suffisent amplement dans la salle de séjour et 21° dans la salle de bains. La nuit, la température saine est de 16°. Une simple horloge de programmation suffit pour augmenter la température avant le réveil.

Votre voiture surconsomme dans les premiers kilomètres. Evitez donc de la prendre pour aller chercher le pain... Un tiers des déplacements en ville font moins de 2 kilomètres ! Prenez un vélo. Et puis, surtout, faites réviser au moins une fois par an allumage et carburation, sachant qu'une voiture mal réglée peut polluer 50 fois plus qu'un véhicule entretenu.

A vos poubelles !

Chaque Français jette plus d'un kilo d'ordures par jour. Environ 30 millions de tonnes par an. Depuis 1960, la quantité des déchets ménagers a augmenté de plus de 60 %.

Les matières premières et l'énergie utilisées pour fabriquer les produits ne sont pas inépuisables, alors trions, collectons, économisons, recyclons...

Pictogramme Dechets Toxiques
© Gael Nicolet

Préférez les produits durables aux jetables (sur le long terme vous gagnez de II argent) et évitez les produits sur-emballés. Les emballages souvent superflus représentent quelque 30 % du poids de nos ordures ménagères et 50 % du volume.

En revanche, les écorecharges (pour la lessive, les produits ménagers, etc.), proposées désormais par la plupart des marques, permettent de réduire l'emballage jusqu'à 80 %. Cela représente des milliers de tonnes par an... Et, en plus, la ménagère peut économiser jusqu'à 15 % du prix.

Plus de 15 milliards de sacs plastiques sont distribués par les commerces chaque année. Et environ la moitié se retrouvent dans la nature ou dans des décharges. Alors, prenez un panier ou un sac à dos pour faire vos courses.

Rapportez vos vieux médicaments à la pharmacie et vos piles usagées au magasin. Sur les 190 000 tonnes de piles jetées chaque année en France, 141 000 tonnes sont recyclées. Mais si l’on enlève les batteries, seulement 4% des piles sont recyclées... un bilan catastrophique, sachant qu'une seule pile bouton peut polluer jusqu'à 500 litres d’eau à cause du mercure qu'elle contient.

Pour vos déchets de voiture (batterie, huile...), apportez-les dans votre garage. La France produit environ 374 000 tonnes d'huiles usagées chaque année. Des services s’occupent de les prendre à domicile et ce, à partir de 200 litres. Il existe des points de dépôt dans chaque région.

Récupérez les plastiques, l'aluminium, l'acier, les vieux papiers et emportez-les une fois par mois dans la déchetterie la plus proche de chez vous. Il en existe environ 1 300 en France. Vous pouvez aussi y apporter vos déchets toxiques. Pour savoir où trouver une déchetterie dans votre région : https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/dechets/bien-jeter/faire-dechets.

A cette adresse, il vous suffit d'indiquer le produit toxique que vous souhaitez jeter et ensuite d'indiquer votre ville. L’algorithme déterminera tous les points où vous pourrez emmener vos déchets. (voir photo ci dessous).

Ademe Dechet Trouver Ou Jeter

Côté jardin

Si vous avez la chance d'avoir un coin de jardin, évitez absolument d'utiliser des engrais de synthèse et des traitements chimiques pour désherber ou éliminer les parasites. Il est possible d'utiliser des engrais naturels et des produits biologiques. Par ailleurs, vous pouvez vous servir d'un composteur individuel pour vos déchets verts (vendu dans des jardineries). Arrosez vos plantes le soir avec un arrosoir ou un faible débit d’eau.

Côté panier

Il existe des produits conçus depuis leur fabrication jusqu'à leur élimination pour minimiser leur impact sur l'environnement (recyclage, moindre pollution, économie matière et énergie...).

Ces produits verts sont repérables grâce à l’écolabel européen ou à la marque NF environnement. Parmi ces produits, on retrouve : peintures et vernis, sacs poubelles, balles de lavages, machine à laver, aspirateur, essuie-tout, papier toilette et linge de lit. Tous ces produits peuvent se trouver dans les grandes surfaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.