Pompe à chaleur : que devez-vous savoir avant de faire votre choix ?

Pompe à Chaleur
La pompe à chaleur est un choix qui s’impose à un grand nombre de ménages cherchant une solution pour éviter les dépenses en fioul, mais également désireux d’opter pour un mode de chauffage moins polluant. Il faut cependant savoir que la pompe à chaleur est un investissement important (bien qu’il existe des aides) et qu’il faut donc faire son choix avec beaucoup de précision et de réflexion.  La première chose à faire est d’identifier correctement ses besoins et de trouver ensuite le professionnel adéquat. Voici quelques conseils pour vous aider.

Les questions à se poser

La première question est de savoir si votre logement est bien isolé. En effet, le rendement de votre pompe à chaleur sera optimisé si l’isolation est parfaite. Si ce n’est pas le cas, avant de vous lancer dans ce projet, il est préférable de revoir l’isolation.

Disposez-vous de l’espace indispensable pour cette installation ? Même s’il est inutile de surdimensionner votre équipement, il faut savoir que celui-ci est assez conséquent et qu’il faut trouver la place que ce soit pour la partie extérieure et intérieure. Il faut également prendre en compte le bruit qui parfois peut gêner le voisinage.

À quels besoins devra répondre votre pompe à chaleur ? La réponse apportée va déterminer le choix du modèle. Il faut notamment savoir si vous voulez l’utiliser seulement pour le chauffage ou également pour la production d’eau chaude. Est-ce l’unique système de chauffage et est-ce que vous souhaitez l’utiliser pour rafraîchir votre habitat ?

Il faut également penser aux émetteurs qui doivent être appropriés : radiateurs, ventilo-convecteurs ou parquets chauffants, pour cela il faut choisir la source : air, eau ou terre.

Enfin, demandez-vous comment vous allez financer le projet. Sachez qu’il existe des aides, nous vous indiquerons où vous adresser pour les obtenir.

À lire aussi : Économiser l’eau : 20 gestes pour réduire votre facture

Les différents types de pompes à chaleur

Il existe trois grandes familles de pompes :

Les pompes à chaleurs aérothermiques : ce sont des pompes à chaleur air/air ou air/eau. Ce sont celles que l’on retrouve le plus souvent sur ce marché. Selon les modèles, elles peuvent être installées soit à l’intérieur soit à l’extérieur. Les modèles air/air diffusent fraîcheur ou chaleur à l’intérieur de l’habitation, le système air/eau fonctionne avec des radiateurs à eau. C’est la moins chère des trois types de pompes à chaleur. Il faut cependant savoir que les modèles air/eau vous obligent à vous équiper d’un plancher chauffant et/ou des radiateurs basses températures. Si vous vivez dans une région au climat doux, c’est un très bon choix.

Les pompes à chaleur géothermiques : ce sont des pompes à chaleur sol/sol ou sol/eau. Elles fonctionnent en pompant la chaleur dans le sol de deux manières : par des capteurs verticaux, plus performants et grâce à deux sondes de 50 mètres de profondeur, ils chauffent une maison de 120 m² ou par des capteurs horizontaux qui nécessitent une surface équivalente à 1.5 à 2 fois la surface habitable à chauffer. Il faut posséder un grand terrain, surtout concernant la pose des capteurs horizontaux. C’est la nature de votre sol qui déterminera le choix du système.

Les pompes à chaleur hydrothermiques : pompes eau/eau. C’est une très bonne solution quand vous disposez sur votre terrain de l’eau nécessaire. Il faut demander une autorisation administrative avant de l’installer. Elles sont performantes, mais nécessitent l’installation d’un plancher chauffant ou de radiateurs basses températures.

Maintenant que vous connaissez les différentes familles de pompes à chaleur, deux critères ont toute leur importance : le dimensionnement et la puissance. Pour que sa durée de vie soit longue et ses performances excellentes, il faut choisir le bon dimensionnement.

Pompe à Chaleur
© istock

Le surdimensionnement entraîne un surplus de coûts puisque le prix augmente avec la puissance. En choisissant une puissance trop élevée, vous allez à l’encontre de la recherche de performances optimales. Elle entraîne une usure prématurée et une dépense énergétique supplémentaire, car elle se mettra en marche/arrêt plus souvent.

Si elle est sous-dimensionnée, elle ne pourra pas chauffer toute la maison, il vous faudra ajouter un chauffage électrique gourmand en énergie.

Sa performance : celle-ci est évaluée par le coefficient de performance (COP) qui est en fait le rapport entre l’énergie électrique nécessaire à la pompe et l’énergie thermique utile restituée au chauffage. C’est une donnée incomplète et qui ne peut être totalement représentative des performances sur une saison hivernale. Il faut savoir que ce coefficient varie suivant le type de pompes à chaleur. Il faut faire appel au COPA ou COP saisonnier pour avoir une idée plus précise de performances.  Afin de mieux s’y retrouver, il existe des portails d’information sur les pompes à chaleur vous permettant de vous renseigner et de trouver un bon professionnel.

À lire également : Qu'est-ce que le chauffage domotique ?

Aérothermie : comment trouver un professionnel et les coûts et financements pour vous aider ?

Le prix de la pompe à chaleur peut vous sembler conséquent cependant, vous pouvez bénéficier d’aides et de subvention concernant l’achat de l’équipement, mais également concernant la pose par un professionnel. Sans condition de ressources, vous pouvez profiter de 30 % du montant total de la facture sous la forme d’un crédit d’impôt. Vous avez également accès à l’écoprêt à taux zéro qui concerne les travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez calculer vos droits à l’éco prime pour 2020, ici. Il existe également des aides locales ou des aides proposées par l’Anah pour alléger encore votre investissement.

Pour trouver un bon professionnel, renseignez-vous bien et rappelez-vous qu’il doit être certifié pour que vous puissiez bénéficier des aides. Internet, le bouche-à-oreille, certains sites vous proposent de vous mettre en contact avec des professionnels qui pourront vous établir des devis vous aidant à sélectionner l’entreprise la plus adaptée.

À lire aussi : La prime Coup de Pouce Isolation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.