Les avantages et les inconvénients d’une maison à énergie positive ?

Maison énergie Positive Istock
La maison à énergie positive est un concept qui ne manque pas d’attrait ! Son principe : elle produit plus qu’elle ne consomme. Elle est capable, en théorie, de faire face à toutes les dépenses énergétiques, que ce soit en énergie primaire, comme le chauffage que pour celles, dont dépendent les activités ménagères. Elle a cependant des limites. Voici un panorama des avantages et des inconvénients de cette maison toute particulière !

Maison à énergie positive : qu’est-ce que c’est ?

Son concept :

L’objectif de cette maison lors de la construction est son autonomie. En effet, elle repose sur le principe suivant : elle doit produire plus qu’elle ne consomme en réalité. Elle est donc indépendante complètement des réseaux en fourniture d’énergie.

Cela suppose que des équipements spécifiques soient ajoutés au bâti, permettant de fournir l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de cette habitation. Ce concept a été imaginé à la suite d’un constat affligeant : le logement résidentiel représente, en France, 44 % de la consommation énergétique. De ce fait, il était grand temps de trouver une solution qui soit durable, pratique et efficace, surtout.

Son fonctionnement :

Tout repose sur le fait que tous les besoins du quotidien puissent être assurés par les propres installations de cette maison.

Il existe en l'occurrence quelques conditions pour que cette maison fonctionne parfaitement :

  • L’emplacement de la construction doit être choisi avec soin, surtout pour la mise en place des panneaux photovoltaïques.
  • L’isolation thermique est un point crucial pour éviter les déperditions de chaleur.
  • Un chauffe-eau alimenté par de l’énergie propre est indispensable.
  • La consommation d’eau sanitaire, le chauffage et la ventilation seront très efficaces et minimes. Il faut en effet que la production d’énergie assurée par la maison suffise à les alimenter.
  • À l’extérieur du bâti, l’éclairage proviendra d’une source naturelle.
  • Généralement, un procédé pour récupérer l'eau de pluie est mis en place.

En résumé : ce type d’habitation réunit un environnement parfaitement agréable à vivre et très bien conçu pour que la construction soit autosuffisante. La basse consommation en énergie, les panneaux photovoltaïques, l’énergie thermodynamique et le système de pompe à chaleur sont les éléments sur lesquels repose tout le fonctionnement de cette maison d’un nouveau genre.

Les avantages de la maison à énergie positive

Son premier avantage est le respect de l’environnement, mais elle compte de nombreux autres atouts :

  • Réduire son impact environnemental: cela permet de parvenir à réussir sa transition énergétique.
  • Diminuer vos dépenses énergétiques: comme votre maison produit son énergie elle-même, vous faites forcément des économies sur son fonctionnement au quotidien.
  • Vous ne dépendez plus de la fluctuation des prix du gaz et de l’électricité puisque vous n’êtes plus rattaché au réseau classique de distribution.
  • Vous pourrez faire des émules et contribuer ainsi à l’impact réel sur l’environnement.
  • Si la maison génère plus qu’elle ne consomme, vous pouvez même faire des bénéfices en revendant le surplus de l’énergie à des fournisseurs.
  • Enfin, sachez qu’une maison à énergie positive est plus facile à revendre. Les acheteurs sont en effet nombreux à rechercher ce type de maisons et les prix plus conséquents ne les rebutent pas.

Bon à savoir :

Vous pouvez prétendre à des aides publiques, grâce à la loi Pope de 2005 ou des CEE, certificats d’économies d’énergies.

Maison énergie Positive
© istock

Les inconvénients de la maison à énergie positive

La question primordiale à se poser est de savoir si elle est véritablement autosuffisante à chaque fois et dans toutes les conditions. L’expert Jean-Jacques Barreau affirme que non. Cela viendrait du fait que les énergies renouvelables sont aléatoires. Vous ne pouvez pas être certain de produire suffisamment d’énergie, au moment où vous en avez besoin. C’est pourquoi les prérequis sont déterminants. Il faut également prévoir une solution de stockage quand elle produit plus que nécessaire.

Malgré tout, ce type de construction présente tout de même plus d’atouts que d’inconvénients. Il faut tout de même, avant de se lancer, prendre connaissance de ces derniers :

  • Peu de constructeurs ont la capacité de prendre en charge la réalisation de vos travaux dans leur entièreté. Ces derniers demandent en effet des compétences très différentes en termes de construction et d’équipements.
  • Les matériaux utilisés doivent être de très bonne qualité et de haut rendement. Ils assureront ainsi la fiabilité et la qualité de l’énergie fournie.
  • Il existe également des facteurs non maitrisables comme les conditions climatiques.
  • Il est très difficile de transformer sa maison en habitation à énergie positive. La construction ou l’achat restent les deux solutions envisageables pour adopter ce type d’habitation.
  • Le prix : cela peut être considéré comme un frein lors de l’acquisition. Cette maison demande en effet des travaux et des équipements qui font grimper la facture de 15 à 20 % par rapport à une construction traditionnelle.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.