Quelle peinture pour un escalier ?

Peinture Escalier
Un escalier est un atout d’un point de vue esthétique. S’il est fonctionnel, il peut vite devenir un élément décoratif à part entière. Si vous trouvez le votre trop terne, sans caractère et qu’il est un peu défraichi, la peinture peut tout changer. Comme c’est un lieu de passage répété, il faudra cependant bien choisir la peinture pour qu’elle soit simple à entretenir et résistante. Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

Les caractéristiques de la peinture pour escalier

Elle doit absolument présenter certaines qualités pour durer dans le temps et donner un résultat à la hauteur de vos espérances. Il faut qu’elle résiste aux passages, mais également aux salissures, aux taches et aux nettoyages réguliers. Elle doit également avoir des propriétés imperméabilisantes. Il est conseillé de choisir une peinture pour grand passage ou pour passages fréquents.

Il faut qu’elle adhère parfaitement, quelle que soit la nature de votre escalier : béton, métal, bois… Elle doit aussi présenter une très bonne tenue. Avant de mettre votre support en peinture, il faut appliquer une sous-couche, spécialement dédiée au matériau en question.

Le choix de la peinture suivant la nature de l’escalier

De manière générale, sachez que les peintures réservées aux sols sont toujours plus appropriées pour votre escalier. Elles sont en effet prévues pour les passages récurrents. Elles protègent également parfaitement l’escalier qui nécessite comme le sol une protection renforcée. La peinture sol anti-traces est également séduisante, car elle offre des couleurs lumineuses.

Il existe cependant différentes peintures pour le sol et vous la choisirez en fonction de la nature de la surface.

Si votre escalier est en bois : optez pour une peinture spéciale bois, celle qui peut être utilisée pour peindre les parquets convient parfaitement. Pour qu’elle soit encore plus résistante, vous pouvez la vitrifier en appliquant une couche de vernis transparent.

À lire également : Comment nettoyer un escalier en bois ?

Si vous avez un escalier en béton : la peinture époxy, avec une peinture de base additionnée d’un durcisseur est certainement celle qui convient le mieux en raison de sa résistance hors norme.

Si votre escalier est en métal : commencez par appliquer une couche d’apprêt antirouille, puis une peinture laquée et terminez par un traitement antidérapant incolore.

Comme il faut que vous puissiez lessiver vos escaliers régulièrement sans problème, la peinture sera lessivable et résistante aux produits que vous employez dans la maison.

Sur le marché, vous trouverez des préparations prêtes à l’emploi et qui sont spécialement fabriquées pour peindre ou même repeindre un escalier. Renseignez-vous dans les magasins de bricolage et chez les fabricants de peinture.

Les peintures, quelle que soit leur nature peuvent être appliquées au rouleau ou au pinceau.

Peinture Escalier
© Leroy Merlin

Quelles couleurs de peinture choisir ?

Vous choisirez la couleur avec soin selon l’effet décoratif souhaité, selon la déco de la pièce dans laquelle il se trouve, mais également en fonction de sa luminosité.

Si votre escalier se trouve dans un endroit baigné de lumière, vous pourrez mettre des couleurs qui apportent de la fraîcheur : un bleu, un vert ou un joli rose, par exemple.

Si au contraire, il se trouve dans un endroit un peu sombre, alors vous préférerez des tons très lumineux, dans ce cas utilisez le blanc, pour une ambiance ensoleillée, sélectionnez  le jaune, l’orangé, l’ocre, mais aussi des coloris tendres et pastel sont parfaits.

Les couleurs par rapport à l’ambiance

Si votre pièce ou intérieur est plutôt contemporain et design, vous aimerez sans doute un beau noir profond ou un anthracite.

Pour un esprit industriel, n’hésitez pas à sélectionner une peinture métallisée.

Pour une ambiance originale et même un peu théâtrale, le rouge, le bleu canard, le vert sombre sont des idées qui fonctionnent parfaitement. Faites attention tout de même, il faut que la peinture de l’escalier s’harmonise à celle du mur.

La peinture pour créer des effets différents

Si vous voulez donner du caractère et du relief à votre vieil escalier sans âme, jouez sur le bicolore et les contrastes. Le mieux est de mettre une couleur chaude et claire sur les contremarches et une couleur froide et foncée sur les marches.

Vous pouvez également donner un effet de tapis assez original en peignant dans des teintes contrastées, le centre et les bords des marches.

Pour donner de la profondeur, utilisez un dégradé de couleurs.

Pour un effet déco supplémentaire, vous pouvez jouer avec les pochoirs et mettre des motifs différents ou identiques au niveau des contremarches, les chiffres sont souvent utilisés, mais laissez parler votre imagination.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.