Comment vitrifier un escalier ?

Vitrifier Escalier En Bois
Le bois, et surtout celui de l’escalier en bois, est un matériau très fragile. L’escalier est un lieu de passage, de ce fait le bois a tendance à s’abîmer très rapidement. En le vitrifiant, vous assurez à votre escalier une durée de vie beaucoup plus longue et vous le protégez efficacement contre les taches et l’usure. De plus, cela vous assure ensuite un entretien beaucoup plus facile. La vitrification n’est pas très compliquée à mettre en œuvre si vous suivez bien les différentes étapes.

La préparation de l’escalier à vitrifier

Le nettoyage en profondeur :

Commencez par dépoussiérer votre escalier correctement.

Identifiez ensuite la nature du bois : bois ciré ou bois vitrifié, pour le savoir, poncez-le. Si cela dégage de la poussière, votre parquet était certainement vitrifié, si au contraire, vous voyez de grosses particules sur le papier de ponçage, c’est un parquet ciré.

Si votre escalier était ciré et que les couches de cire sont importantes et anciennes, appliquez un décireur en suivant attentivement les conseils figurant sur l’emballage. Laissez sécher ensuite.

Traitez les taches avec un produit spécialement conçu pour détacher le bois.

Le ponçage :

Avant le ponçage, vérifiez qu’aucun clou ne dépasse, si c’est le cas : enfoncez-les avec un marteau.

Le ponçage occasionne beaucoup de poussière, il faut donc protéger les dessous de l’escalier avec une bâche.

Poncer Parquet
© Istock
  • Poncez les parties difficiles d’accès ou travaillées, en particulier la rampe, les barreaux et les contremarches, avec un papier de verre de grain 80. Respectez toujours le sens des veines du bois.
  • Poncez les marches avec une ponceuse vibrante. Inutile d’appuyer fortement, il faut juste faire un mouvement régulier pour que le ponçage donne un joli résultat.
  • Utilisez la ponceuse d’angle dans les recoins, difficiles.
  • Passez l’aspirateur pour éliminer toutes les poussières et les résidus.
  • Il suffit ensuite de frotter avec un chiffon légèrement imbibé d’eau ou d’alcool à brûler, l’alcool est recommandé sur les bois comme le châtaignier ou le chêne.
  • Poncez une nouvelle fois l’ensemble avec un papier au grain fin (120).
  • Enlevez la poussière à nouveau avec une brosse souple, il faut que votre escalier soit parfaitement propre.

Si jamais, vous voyez que votre escalier est atteint par des parasites, traitez-le.

La pose de la sous-couche ou fondur :

Le fondur ou la sous-couche permet de boucher les pores du bois pour qu’il soit étanche et de durcir ses fibres. Le vitrificateur adhère ensuite plus facilement.

  • Appliquez le fondur avec un pinceau dans les endroits difficiles d’accès comme la rampe, les barreaux, et ensuite utilisez un pinceau plat et large, le spalter, pour toutes les grandes surfaces, comme la marche et la contremarche. L’application se fait dans le sens des veines du bois.
  • Laissez sécher durant le temps indiqué sur l’emballage.
  • Pour que l’adhérence du bois soit renforcée, égrenez-le avec une laine d’acier double zéro.
  • Appliquez la deuxième couche.

Sur les bois exotiques ou le chêne, préférez la sous-couche transparente au fondur.

Comment vitrifier votre escalier ?

L’application de la première couche :

Bon à savoir : il est préférable d’appliquer un vitrificateur en gel qui rend les surfaces moins glissantes, c’est important dans un escalier.

Quand vous vitrifiez votre escalier, pour réaliser l’opération dans les meilleures conditions, la température ambiante sera comprise entre 12 et 25 °C et il faut éviter les courants d’air.

  • Ouvrez le pot et remuez bien le produit pour qu’il présente un aspect bien homogène avant de commencer à l’appliquer, mais également durant l’application de temps en temps.
  • Vous appliquez ensuite ce produit au pinceau : en commençant par le haut de l’escalier, en croisant les passages.
  • Terminez par une couche dans le sens des veines du bois.
  • N’oubliez pas les contremarches.
  • Laissez sécher 24 heures au moins.
  • Poncez avec un papier de verre, grain fin (100 ou 120).
  • Dépoussiérez bien.
Vitrifier Escalier Bois
© istock

Le passage de la deuxième couche :

  • Recommencez l’opération de la même manière.
  • Laissez sécher correctement avant de pouvoir emprunter à nouveau votre escalier.

Nos conseils : procéder en faisant une marche sur deux vous permet de continuer à utiliser votre escalier. Mettez un scotch de couleur sur les marches non vitrifiées pour les repérer.

Vitrifiez un parquet qui l’a déjà été : comment procéder ?

Voici les différentes étapes à suivre si votre escalier a déjà été vitrifié :

  • Poncez l’escalier avec un papier abrasif à plus gros grain, 60, pour mettre votre bois à nu en retirant l’ancien vitrificateur.
  • Ensuite, poncez à nouveau avec un grain fin (120), après avoir bien dépoussiéré comme indiqué plus haut.
  • Il ne vous reste plus ensuite qu’à appliquer le vitrificateur de manière classique.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.