Comment appliquer un vitrificateur sur un parquet ?

Parquet Vitrifié
Le vitrificateur est un produit permettant de protéger votre parquet au quotidien. Il sera ainsi plus résistant à l’usure et aux taches, grâce au film transparent et protecteur qu’il dépose sur le bois. Il est très proche d’un vernis par les propriétés qu’il présente. Les différentes finitions s’adaptent parfaitement à toutes vos idées déco. Il est utilisé sur toutes les essences de bois. Voici comment vitrifier votre parquet !

Le vitrificateur est un produit qui convient à toutes les essences : pin, chêne, bois exotiques et stratifiés. Il présente de nombreuses finitions : opacifiante, invisible, satinée, mate, laquée, brillante, métallisée ou colorée.

La préparation de votre parquet

Les étapes de la préparation sont les suivantes :

  • Le ponçage ;
  • Le dépoussiérage ;
  • Le dégraissage ;
  • Le collage du ruban adhésif.

La liste des outils nécessaires :

  • Du papier de verre avec un grain de 180 ;
  • Une ponceuse vibrante ;
  • Un diluant synthétique ;
  • Une brosse à dépoussiérer ;
  • Des chiffons propres ;
  • Du ruban adhésif.

Le nettoyage du parquet

Poncez le bois avec un papier de verre de grain 180. Effectuez toujours vos mouvements dans le sens des veines du bois.

À l’aide de la brosse douce, enlevez la poussière avec soin. Dégraissez ensuite votre bois avec un diluant synthétique que vous déposez sur un chiffon bien propre. Laissez sécher le temps nécessaire.

N’oubliez pas de coller un ruban adhésif ou de masquage le long des plinthes.

Dans une grande pièce, il est préférable de s’équiper d’une ponceuse vibrante. Le travail sera ainsi plus rapide et moins fatiguant.

Traitements adaptés à chaque type de parquets :

Pour un parquet en contrecollé ou bois massif neuf : poncez-le avec une ponceuse à parquet et un grain 120 et dépoussiérez ensuite.

Pour un parquet ancien : quelle que soit sa finition : cire, huile ou vitrificateur, poncez-le à blanc avec une ponceuse à parquet en commençant par un grain 40, 60 puis 100. N’utilisez pas de produit de décapage ou de décirage. Remplacez les lattes abimées si besoin.

Pour un parquet stratifié : il ne faut pas poncer la couche de finition existante. Vous allez juste lui redonner une seconde vie avec un vitrificateur que vous appliquez directement sur l’existant.

Les parquets en bois exotiques comme l’ipé, le teck ou le jatoba naturellement gras devront être décapés à l’acétone. Ensuite, vous appliquez une sous-couche pour que le vitrificateur accroche parfaitement.

Un parquet traité avec de l’huile de lin : il ne peut pas être vitrifié. L’huile de lin pénétrant en profondeur risque de provoquer le décollement du vitrificateur. Il acceptera une finition cirée en revanche.

Précautions à prendre avant la vitrification

  • Le chauffage ne doit pas être en fonctionnement pendant la vitrification. Arrêtez-le quelques jours avant ! Une source de chaleur dans une pièce froide provoque une condensation de l’humidité. Or, ce phénomène peut avoir des conséquences : retard de séchage, blanchiment, mauvais durcissement en profondeur, diminution de la résistance à l’usure.
  • La température optimale est comprise entre 12 ° et 25 °C.
  • Le bois ne doit pas présenter une humidité supérieure à 10 %.
  • Travaillez dans ces locaux bien ventilés, mais sans courant d’air.
  • Si vous voulez profiter de la rénovation pour changer la teinte du parquet, appliquez la couleur avant la vitrification.
  • Travaillez si c’est possible dans le sens de la lumière naturelle de préférence.
  • Commencez toujours par le côté opposé à la porte d’entrée pour ne pas marcher sur le parquet une fois que vous l’avez vitrifié.
Comment Vitrifier Un Parquet Ponceuse
© Istock

Les couches de finition

Première couche de finition :

Appliquez une couche de produit spécifique pour parquets et escaliers en prenant soin de bien le mélanger avant. Utilisez un pinceau dans les angles des plinthes ainsi que sur les joints ouverts entre les planches.

Pour les surfaces importantes et uniformes, vous pouvez utiliser un rouleau. Le vitrificateur doit être bien étalé sur l’entièreté de la surface. Lissez-le ensuite avec douceur au rouleau. Vos mouvements sont réalisés dans le sens des veines du bois pour que le résultat soit harmonieux.

Une fois que cette première couche est bien sèche, poncez avec un papier de verre à grain 220 et dépoussiérez.

Deuxième étape :

Appliquez ensuite la deuxième couche en procédant de la même manière. Vous allez voir ainsi une nette amélioration du rendu. Une fois que cette couche est sèche, vous pouvez en appliquer une troisième éventuellement.

Conseils supplémentaires

  • Appliquez le produit avec un rouleau à poils ras, spécialement conçu à cet effet. Réalisez trois couches régulières, mais bien garnies. Vous mettez deux couches si vous avez appliqué une sous-couche.
  • Laissez sécher chaque couche deux heures au moins.
  • Aspirez bien les poussières après ponçage, le rendu serait altéré, dans le cas contraire.
  • Ne laissez pas plus de 48 heures entre deux couches.
  • Après 24 heures, vous pouvez marcher sur le parquet vitrifié.
  • Ne mettez pas de bâche ou de tapis avant une dizaine de jours.
  • Ne tirez pas de meuble lourd.
  • Mettez des patins sur les pieds des sièges et des meubles.
  • Ne laissez pas de liquide stagner, même de l’eau.
  • Éliminez cailloux et sable de vos chaussures avant de marcher

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.