Comment rajeunir un parquet ?

Parquet Blanc
Vous n’aimez plus votre vieux parquet et vous avez envie de lui donner un petit coup de jeune et de frais ! Il existe quelques astuces pour en faire un élément qui s’intégrera très bien à votre déco contemporaine. La peinture est la méthode qui est le plus souvent retenue. Elle change totalement le look de votre pièce en quelques heures à peine. Il existe d’autres méthodes bien entendu. Panorama des solutions pour rajeunir un parquet qui a mal vieilli.

La peinture sur le parquet

Peindre son parquet est devenu très tendance et on comprend pourquoi ! Quelques coups de rouleau et c’est toute la pièce qui est plongée dans une ambiance nouvelle ! Et en plus, votre parquet qui était abimé par endroit retrouve toute sa beauté. C’est une solution économique qui vous évite d’avoir à changer tout votre sol, ce qui a un prix souvent élevé.

Il est nécessaire de choisir la bonne peinture : il existe sur le marché des peintures spécialement conçues pour le sol et mieux encore pour le parquet. Celles-ci vous évitent les mauvaises surprises et vous permettent d’obtenir de très bons résultats. Les peintures spéciales parquets sont généralement plus épaisses pour être plus durables et plus résistantes.

Quelles couleurs ?

Un parquet blanc est très joli et apporte beaucoup de luminosité. Il reste frais et suffisamment neutre pour s’adapter à tous les styles décoratifs. Vous pouvez également choisir le peindre en noir, ce qui apporte une touche très élégante, raffinée et très contemporaine. Le rendu obtenu quand la pièce est grande et lumineuse est absolument bluffant. Cette couleur met également en valeur tous les types de parquets, des plus simples aux plus travaillés comme les parquets à chevrons.

Sur un parquet à lames droites, il est possible d’apporter fantaisie et originalité en choisissant plusieurs teintes. Vous pouvez par exemple opter pour un blanc, un gris et une couleur bleutée.

Sachez qu’un parquet lasuré en bleu par exemple est également très joli dans une chambre par exemple. Il apporte de la fraicheur tout en étant reposant.

Comment l’appliquer ?

Il est impératif de nettoyer parfaitement votre parquet. Ensuite, il faut le poncer si celui-ci est verni par exemple. Dans tous les cas, cette étape est impérative pour que la peinture adhère parfaitement. Les parquets vitrifiés, pré-vernis ou bruts se poncent avec un grain de 120 tandis que les parquets stratifiés se poncent avec du 240. Vous pouvez utiliser une ponceuse électrique ou une cale. Il faut ensuite parfaitement dépoussiérer la surface.

Protégez vos plinthes et ensuite commencez par peindre les angles au pinceau, ensuite vous n’avez plus qu’à peindre au rouleau à poils longs en suivant le fil du bois et les lames. Laissez sécher ensuite deux heures au moins. Il faut faire des passes régulières. Passez ensuite à la seconde couche.

Poncer Parquet
© Istock

Traitement sur un parquet usé

Un parquet usé peut retrouver une nouvelle jeunesse grâce à quelques petits efforts.

La rénovation passe alors par trois étapes essentielles :

  • La préparation du chantier et du sol;
  • Le ponçage: c’est la partie la plus délicate que vous pouvez faire vous-même ou faire réaliser par un professionnel. Il faut rester très prudent pour ne pas prendre le risque d’abimer votre parquet de manière irrémédiable. Il doit cependant être parfaitement décapé pour que le traitement adhère bien par la suite. Avec de la pâte à bois, vous pouvez en profiter pour faire les éventuelles réparations nécessaires.
  • L’application de la finition de votre choix: une fois que le parquet a été parfaitement nettoyé, vous n’avez plus qu’à passer à l’application de votre vitrificateur, de la cire ou de l’huile selon le résultat que vous désirez. Essayez également de prendre en compte l’entretien qu’il suppose par la suite. C’est une donnée importante si vous avez de jeunes enfants et que vous recevez beaucoup.

Les astuces complémentaires

Pour rajeunir un parquet sans entreprendre de travaux, vous pouvez également masquer les parties abimées, quand c’est possible, avec un tapis. Vous choisirez un tapis moelleux en laine ou un tapis plus fin, selon vos goûts. Celui-ci devra s’harmoniser avec la teinte de votre parquet, mais également avec votre style décoratif. Les différents modèles de tapis présents sur le marché vous autorisent toutes les fantaisies. Vous pouvez également opter pour un tapis en vinyle, imitation carreaux de ciment qui apporte immédiatement un côté très tendance et beaucoup de charme à votre pièce. Il en existe de très beaux dans différents motifs et coloris.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.