Comment entretenir son parquet en bois ?

Entretien Parquet En Bois
Pour avoir un beau parquet, on peut le décaper complètement. Puis ce n’est plus qu’une question d’entretien. Petite leçon sur l’art de poncer, teinter, camoufler, cirer, vitrifier… et faire briller ! On vous explique comment bien entretenir votre parquet !

Rustique ou contemporain, le parquet séduit par son allure "cosy". Très accueillant, il apporte chaleur et authenticité. Mais il est exigeant. Pour le garder propre et sain, suivez nos conseils.

À lire aussi : Revêtement de sol :  comment bien choisir ?

L’entretien du parquet par étapes

Otez les poussières avec un aspirateur muni d'une brosse douce pour ne pas rayer le bois, en insistant sur les jointements, puis lavez avec un produit non agressif à base d'huile de lin.

Pour un parquet vitrifié, passez de temps en temps un métallisant qui embellit le vernis, rénove son éclat et augmente sa résistance : versez le produit pur directement sur le sol et étendez-le régulièrement à l'aide d'une serpillière humide.

Pour un parquet non vitrifié, cirez-le deux fois par an puis faites-le briller avec un chiffon de laine. Sur un parquet traditionnel, en chêne ou en châtaignier massif, la cire à l'ancienne est conseillée : un mélange de térébenthine et de cire d'abeille très riche et nourrissante.

Agréable à utiliser avec sa senteur de miel, elle donne un fini classique et de beaux reflets ambrés. La plus pratique se présente sous forme liquide et imprègne généreusement les fibres du bois. Elle s'applique facilement par lustrage au chiffon, à la mèche coton ou à la cireuse.

Elle se décline en plusieurs teintes, de l'incolore au chêne foncé. Mais proscrivez impérativement les cires à base de silicones, qui sont allergisantes.

Pour masquer une rayure : mélangez un peu de cire avec du cirage marron et frottez vivement sur le sol jusqu'à ce qu'elle disparaisse.

En cas de tâche d'eau, passez une paille de fer légère, puis mettez un peu de cire teintante (elle colore, cire et nourrit le bois en une seule opération). Appliquez-la en couches minces au pinceau ou au coton à mécher, dans le sens de la trame. Laissez sécher 30 minutes, puis lustrez avec un chiffon.

Il existe aussi des gels de cire anti-tâches qui évitent la corvée du détachage.

Entretenir Parquet En Bois
© istock

Rénover votre parquet

Dépoussiérage et lavage réguliers ne suffisent pas toujours à garder un parquet ciré impeccable. S'il fonce trop ou s'encrasse sous la surface, il est conseillé de le nettoyer en profondeur avec un produit décireur pour ôter les anciennes couches de cire qui finissent par donner une teinte trop foncée. Il s'applique à la brosse dure en frottant vigoureusement. Laissez agir dix minutes, puis rincez jusqu'à ce que l'eau redevienne claire.

Sur les sols vitrifiés ou stratifiés, faites un bon shampooing spécial parquet — une préparation incolore à diluer dans l'eau et à passer à l'aide d'un balai-éponge (sec en une heure, après rinçage).

Néanmoins, pour une rénovation complète, l'idéal est de mettre à nu, jusqu'au bois blanc (à l'aide d'une ponceuse électrique, à louer ou acheter dans les magasins de location d'outillage). Une fois la surface bien sèche, profitez-en pour traiter, si besoin est, avec un produit insecticide et fongicide, qui le protégera contre les insectes xylophages (lictus, vrillettes et capricornes) et contre le bleuissement : une altération due à des champignons microscopiques qui se développent à la faveur d'une température élevée sur les bois humides.

Puis cirez-le ou vitrifiez-le. Auparavant, il est recommandé d'appliquer une couche de Fondur à cirer qui garnit les pores du bois, durcit les parties vermoulues, assure une base parfaite avant la finition.

Pour le choix de la teinte, sachez que le vernis accentue légèrement la couleur du bois. Pour vous faire une idée du résultat final, passez une éponge humide sur une lame mise à nu.

Poncer Parquet Entretien
© istock

Vitrifier votre parquet : à vie ou presque

Compatible avec toutes les essences de bois, le vernis "haute résistance" donne un fini mat, satiné ou brillant, il convient à merveille dans le salon et les chambres. Il forme à la surface un film dur, transparent, imperméable, qui le protège des taches, des rayures et des chocs, et simplifie l'entretien. De plus, il est lavable et non glissant.

Pour une meilleure tenue, choisissez un produit à deux composants — vitrificateur et durcisseur. Pendant tout le temps de l'application, aérez largement la pièce : bien qu'elles soient presque inodores à présent, les émanations chimiques n'en sont pas moins néfastes pour la santé.

Posez une première couche au rouleau ou au pinceau large et plat. Laissez sécher douze heures et poncez au papier de verre, puis dépoussiérez et appliquez une deuxième couche (dans une salle de bains, mettez au moins trois couches, pour bien imperméabiliser). Attendez 48 heures avant de marcher et de réaménager la pièce. Pour éclaircir un vieux parquet trop foncé, poncez et vitrifiez en incolore.

Bon à savoir : si vous préférez les produits naturels, vous pouvez protéger le bois brut avec une huile nourrissante pour parquet. Anti-tâches et anti-poussières, facile d'entretien, elle rehausse le veinage du bois sans jaunir ni laisser de dépôts gras (appliquez-la en deux couches).

Parquet Entretien Vitrifier
© istock

À lire également : Rénovation sol : comment vitrifier un parquet ?

Cloué ou flottant ?

Il existe deux grands types de parquets :

1. Le massif à clouer traditionnel, inusable

Il s’assemble par rainures et languettes que l'on cloue sur les lambourdes. Un travail minutieux, qui demande l'intervention d'un professionnel.

2. Le contrecollé à pose flottante

Les lames sont constituées de trois couches de bois collées entre elles : couche supérieure est en bois noble, l’intermédiaire en contreplaquée et le contre-parement en résineux. La pose est facile et ne nécessite qu’un simple périphérique. On peut le poser sur une moquette rase et dure ou sur un solide carrelage à l'ancienne.

Toute une palette pour les lattes de votre parquet

Si vous souhaitez teinter le parquet, vous avez le choix du blanc, style céruse, au brun foncé façon teck, en passant par le chêne clair ou l’acajou. Et même une palette décorative de couleurs vives : bleu azur, vert menthe ou rouge ancien.

Un parquet blanc ou très clair, agrandit une pièce et là fait paraître plus haute, tout en augmentant la luminosité.

Inconvénient : il se salit plus vite. Le colorant s'applique au pinceau ou à la mèche coton, après avoir parfaitement poncé et dépoussiéré le bois. Étalez-le Sur toute la longueur des lattes en essuyant aussitôt le surplus avec un chiffon de coton propre et non pelucheux. Une seule application suffit. Comptez deux heures pour un séchage parfait.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.