Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Voici les gestes à adopter et les manières de recycler l’eau pendant les périodes de sécheresse

Si vous souhaitez arroser votre jardin durant les périodes de sécheresse, il faudra trouver des manières de le faire sans utiliser de l’eau potable et nouvelle. Pourquoi ne pas recycler l’eau à la place ?

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Voici les gestes à adopter et les manières de recycler l'eau pendant les périodes de sécheresse

Face à l’augmentation de la sécheresse et à la raréfaction croissante des ressources en eau, la préservation de cette ressource vitale est devenue une priorité mondiale. Les sécheresses prolongées affectent désormais de nombreuses régions du globe, mettant en péril les écosystèmes, l’agriculture et les besoins quotidiens en eau potable des populations. Dans ce contexte, nous devons adopter des gestes responsables et trouver des solutions innovantes pour recycler et réutiliser l’eau de manière efficiente.

Réduire la consommation d’eau domestique

Réduire la consommation d’eau domestique est essentiel pour préserver cette ressource précieuse !

À lire Installer un réducteur de pression d’eau ? La solution pour réduire vos factures et protéger votre plomberie !

Réduire l’utilisation de l’eau au quotidien

Remplacez votre pommeau de douche par un modèle avec un débit plus faible. Cela réduira la quantité d’eau utilisée sans compromettre la pression de l’eau, essayez également de prendre des douches plus courtes pour réduire votre consommation, cinq minutes peuvent être amplement suffisantes.

Enfin, veillez également à fermer le robinet pendant votre brossage de dents, votre rasage ou quand vous vous savonnez les mains. Ne laissez pas l’eau couler inutilement.

Utilisez le lave-linge et le lave-vaisselle de manière efficace

Utilisez ces appareils uniquement lorsqu’ils sont pleins afin d’optimiser leur efficacité. Éventuellement, utilisez des cycles de lavage économes en eau. Cela vous permettra de réduire votre consommation d’eau.

La collecte des eaux de pluie

C’est une pratique simple et efficace pour récupérer l’eau tombée sur votre toit et la réutiliser à diverses fins.

À lire Brico dépôt : cette offre spéciale va vous permettre d’économiser gros sur cet aspirateur eau et poussière !

L’installation de gouttières

Assurez-vous d’avoir des gouttières installées sur votre toit pour recueillir l’eau de pluie qui s’écoule. Vérifiez que les gouttières sont dans un état correct et qu’elles sont bien fixées. Utilisez ensuite des tuyaux ou des raccords appropriés pour relier les descentes de gouttières au système de stockage d’eau de pluie. Vérifiez qu’il n’existe pas de fuite ou de déconnexions.

  • Save

Le système de stockage

Déterminez le type de système de stockage d’eau de pluie qui convient le mieux à vos besoins. Vous pouvez opter pour des barils de récupération d’eau de pluie, des cuves enterrées ou des citernes de plus grande capacité. Pensez à utiliser des filtres à feuilles ou à mailles fines pour empêcher les débris de rentrer dans le système de stockage. Assurez-vous aussi d’avoir des dispositifs de débordement pour évacuer l’excès d’eau lorsque le réservoir est plein.

Placez les réservoirs sur des supports solides et stables pour faciliter le prélèvement de l’eau et pour permettre une utilisation ultérieure.

L’utilisation de l’eau collectée

Une fois que l’eau de pluie est collectée, vous pouvez l’utiliser pour l’arrosage des plantes, le lavage des voitures, le nettoyage des surfaces extérieures ou après un traitement adéquat, pour un usage domestique non potable tel que les toilettes ou la lessive.

À lire Leroy Merlin : économisez jusqu’à 50m3 sur votre facture d’eau grâce à ce kit à moins de 30€

La réutilisation des eaux grises

Cela consiste à collecter, traiter et réutiliser les eaux usées domestiques provenant :

  • Des éviers 
  • Des machines à laver
  • Des baignoires
  • Des douches

Elles sont collectées à partir des points d’eau spécifiques de votre maison, tels que les éviers, les douches ou les machines à laver. Un système de collecte sépare les eaux grises des eaux noires et les dirige vers un réservoir de stockage dédié.

Elles doivent ensuite subir un traitement pour retirer les bactéries et autres impuretés. Ce traitement dépendra de l’utilisation prévue de l’eau. Les méthodes courantes de traitement des eaux grises comprennent la filtration, la désinfection chimique, la séparation des particules et parfois la filtration biologique.

À lire Lidl : à partir de demain, profitez d’un aspirateur injecteur / extracteur parfait pour nettoyer un canapé pour moins de 100€ !

L’eau traitée peut être réutilisée pour divers usages non potables comme l’irrigation des plantes, le lavage des voitures, le nettoyage des sols ou les systèmes de chasse d’eau des toilettes.

Les pratiques de jardinage économes en eau

Optez pour des plantes indigènes et résistantes à la sécheresse, qui ont évolué pour s’adapter aux conditions locales et nécessitent moins d’eau pour survivre. Informez-vous auprès des pépinières ou des experts en jardinage de votre région pour connaître les meilleures options.

Alternez les cultures dans votre jardin d’une année à l’autre pour éviter l’épuisement des nutriments du sol. Cela permet également de réduire les problèmes de maladies et de ravageurs.

Lors de la conception de votre jardin, envisagez des aménagements paysagers qui favorisent l’efficacité de l’eau, comme l’installation de zones de regroupement des plantes ayant des besoins similaires, la création de pentes pour favoriser l’infiltration de l’eau dans le sol et la limitation des surfaces imperméables.

À lire Est-ce que vos plantes meurent de soif ? Voici les signes à ne pas ignorer 

L’eau n’oublie pas son chemin

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis