Semer le zinnia : quand et comment le planter ?

Grands Zinnias 
Le zinnia est une plante fleurie qui tout l’été est présente dans nos jardins. Elle est parfaite pour les décorer, mais également sur une terrasse, un balcon, grâce à ses jolies fleurs imposantes, simples ou doubles, aux coloris très intenses et variés. Il est facile à cultiver et sa floraison peut se poursuivre jusqu’en octobre, ce qui présente un véritable atout supplémentaire.

Quand semer le zinnia ?

Vous pouvez parfaitement planter le zinnia dès le printemps, cependant comme cette fleur n’apprécie pas le froid, il est préférable de le semer sous abri lorsque les températures sont inférieures à 18°C.

Sous abri, vous pouvez parfaitement commencer la culture fin mars.

En pleine terre, attendez plutôt le mois de mai, le sol a eu le temps de se réchauffer et les températures sont plus agréables.

Quelles variétés choisir ?

On répertorie 20 espèces de zinnias et de nombreux cultivars. Toutes les variétés offrent une longue floraison qui s’étend de juin à octobre. La plupart du temps, les zinnias sont commercialisés sous forme d’un mélange de différentes variétés.

Grands Zinnias 

Les grands zinnias

  • Les zinnias elegans à fleurs doubles : c’est la variété la plus ancienne, elle présente des fleurs de grandeur moyenne. Elle présente une hauteur comprise entre 70 cm et un mètre.
  • Les zinnias elegans à fleurs de chrysanthème : ils mesurent entre 70 et 90 cm, ils sont peu vigoureux, mais très décoratifs.
  • Les zinnias à fleur de scabieuse : ils sont plus petits puisqu’ils mesurent 50 cm, ils présentent des couleurs très vives. Ils sont parfaits pour faire de très jolis bouquets de fleurs fraîches.

Les zinnias nains

  • Le Lilliput : il présente une hauteur de de 30 à 40 cm et des fleurs plus petites que les autres variétés.
  • Le Diablotin : il est parfait en bordure ou en potée avec ses jolies fleurs à pompons. Ils mesurent entre 20 et 30 cm.
  • Le Rambo : il présente de grosses fleurs doubles qui ne sont pas sans évoquer les dahlias. Ces plantes mesurent entre 25 et 30 cm.
  • Le zinnia du Mexique : on le trouve sous forme de port buissonnant. Il présente des fleurs aux couleurs vives et la plante mesure environ 50 cm.

Que faire avant de semer le zinnia ?

Commencer par préparer votre sol est indispensable avant de planter ou de semer vos zinnias.

Il faut commencer par ôter toutes les mauvaises herbes, les racines et autres détritus végétaux en bêchant bien votre terre.

Ensuite, vous incorporez un peu de compost si le sol est pauvre.

Sur les sols lourds et argileux, il faut mettre un peu de sable de rivière bien mélangé à la terre.

Comment le semer ?

Le semis du zinnia :

À partir de fin mars, vous pouvez le semer en caissette dans un abri chaud.

  • Vous remplissez les caissettes d’un mélange constitué d’une part de vermiculite et d’une part de terreau ou encore vous pouvez utiliser le terreau spécial semis que vous achetez.
  • Tassez bien le mélange ou le terreau afin d’obtenir une planche à semer.
  • Semez les graines de manière aérée, elles ne doivent pas se chevaucher.
  • Recouvrez ensuite celles-ci d’une fine couche de terre de 50 millimètres.
  • Il faut alors arroser en pluie fine pour que le terreau soit parfaitement humide.
  • Maintenez ensuite la terre humide jusqu’à la levée.
  • Repiquez les plantules dans des godets individuels quand elles atteignent une hauteur de 5 cm.
  • Arrosez aussitôt copieusement et installez un châssis pour les protéger jusqu’à la reprise.
  • Vous ouvrirez le châssis de temps en temps pour les acclimater les jours où il fait beau.
  • Mettez les en pleine terre en mai quand il ne risque plus de geler.

À partir de mi-mai, le semis en pleine terre :

  • Préparez la planche pour le semis en tassant bien la terre. Vous aurez auparavant bêché le sol sur 20 cm et ajoutez du compost bien décomposé.
  • Nivelez la terre et aplanissez-la avec un râteau.
  • Semez à la volée et ratissez légèrement pour couvrir les graines d’une fine pellicule de terre.
  • Arrosez en pluie très fine et n’hésitez pas à repasser plusieurs fois pour être certain de l’avoir bien humidifié en profondeur.
  • Éclaircissez en gardant les plus belles plantes et en les disposant tous les 30 et 40 cm.
  • Entourez les plantules d’un cordeau de cendres de cheminée ou paillez les pieds pour éviter les escargots et les limaces.

Si vous souhaitez obtenir une floraison plus longue, n’hésitez pas à échelonner vos semis.

Multiplication du zinnia

  • Il est possible de multiplier le zinnia en récoltant les graines sur les fleurs que vous aurez pris soin de laisser sécher.
  • Vous pouvez conserver ces graines durant 5 ans, elles restent germinatives durant ce temps. Gardez-les dans une enveloppe en papier.
  • Si vous laissez vos pieds sur place, vous obtenez des semis spontanés d’une année sur l’autre.
  • Sachez que dans tous les cas, les plantes que vous allez obtenir ne sont pas identiques à celles de départ.

Plantation du zinnia

Attendez la mi-mai avant de planter vos plants de zinnia achetés en jardinerie.

  • Mettez-les dans l’endroit le plus chaud du jardin, ils sont friands de chaleur.
  • Mélangez la terre du jardin avec un terreau, spécial plantes fleuries.
  • Espacez les zinnias de 35 à 40 cm pour les grandes fleurs et de 25 cm pour les variétés naines.
  • Arrosez généreusement après les avoir plantés.

Où planter le zinnia ?

Deux Variétés De Zinnia

Vous lui dénicherez un endroit bien chaud et bien exposé, car le zinnia apprécie la chaleur et le soleil. Il ne supporte pas les températures négatives.

Vous pouvez parfaitement le cultiver en pots ou en jardinières, mais également en bordure ou en massif.

Notre conseil : n’hésitez pas à planter à proximité des lavatères, des soucis, des cosmos ou des œillets, il apprécie leur compagnie.

Comment l’entretenir ?

Le zinnia est une plante simple à cultiver et qui ne nécessite que très peu d’entretien :

  • Apportez juste de l’engrais pour plantes fleuries pour que la floraison soit abondante.
  • Enlevez les fleurs fanées, cela a pour résultat de stimuler la floraison.
  • Pour que la ramification et la floraison se fassent correctement, vous pouvez pincer la tige principale dès que le premier bouton est formé.
  • Vous paillerez le pied afin de l’aider à conserver de la fraîcheur.

Si vous souhaitez que la floraison soit encore plus abondante : réalisez un arrosage mensuel avec du purin de consoude.

Vous le préparez avec cette recette :

  • Récoltez un kilo de feuilles de consoude.
  • Hachez-les et mélangez-les dans 10 litres d’eau de pluie.
  • Vous laisserez ce mélange macérer en mélangeant régulièrement, dans un récipient, mais pas en métal. Des petites bulles remontent à la surface. Votre purin est prêt quand la fermentation s’arrête et que les bulles ne remontent plus. Le liquide doit être clair sans odeurs désagréables.
  • Filtrez la mixture.
  • Diluez le mélange dans l’eau d’arrosage à raison de deux litres de purin pour 10 litres d’eau de pluie.

Cette plante ne résiste pas au gel, elle sera arrachée et jetée au compost dès les premières gelées. Avant secouez les plantes pour laisser les graines au sol et couvrez-les d’une bonne couche de feuilles mortes, il est fort possible qu’elles se ressèment d’année en année.

Vous pouvez enrichir les plants d’engrais pour plantes fleuries en cours de culture, vous aurez ainsi une floraison plus longue et des fleurs éclatantes.

Si vous souhaitez avoir plus de fleurs, il faut supprimer régulièrement les fleurs fanées.

Comment arroser le zinnia ?

Dès que la chaleur est présente et si en plus la sécheresse se prolonge, il faut absolument les arroser régulièrement. Il faut le faire le soir et sans toucher les feuilles pour éviter l’oïdium.

Récolter le zinnia : quand et comment faire ?

Les variétés hautes de zinnias sont parfaites pour composer de très jolis bouquets, vous pouvez parfaitement les couper le matin de préférence avec un sécateur et au ras du sol, durant la fin du printemps, l’été et le début de l’automne. Ce sont des fleurs qui tiennent parfaitement en vase.

Les maladies du zinnia et que faire ?

Le zinnia est particulièrement sensible à l’oïdium. Il faut faire attention en arrosant de ne pas toucher le feuillage et de bien arroser le pied.

  • Une fois que la plante est atteinte, il faut l’arracher et la brûler.
  • Le bicarbonate de soude peut vous aider à lutter de manière préventive.
  • Il faut mélanger 10 grammes de bicarbonate de soude avec 40 ml de savon doux comme le savon de Marseille et 4 litres d’eau.
  • Vaporisez la solution sur les feuilles.

Planter d'autres fleurs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.