Comment élaguer un arbre ?

Elaguer Arbre Tronçonneuse
Un arbre sera élagué régulièrement, car sa silhouette évolue avec sa croissance et il faut parfois le tailler pour maintenir sa croissance.  Grâce à cette opération, vous pouvez alors couper les branches qui poussent dans des directions dangereuses. En effet, quand un arbre a trop de branches, il peut manquer d’énergie et de ressource. Nous allons vous expliquer comment élaguer un arbre.

La croissance de l’arbre

Au cours de sa croissance et aussi sous l’influence de son environnement, l’arbre présente une silhouette qui varie. C’est ainsi qu’un sujet isolé n’aura pas le même port qu’un arbre au milieu d’une forêt.

L’arbre forestier est élagué au niveau du tronc de manière à éviter les nœuds.

L’arbre d’ornement, quand il est planté dans un parc, peut ne pas être élagué alors que quand il est en milieu urbain vous serez certainement obligé de :

  • Pratiquer une taille architecturée pour réduire son volume : taille en rideau ou marquise, taille en tonnelle, en boule, en marotte, en nuage…
  • Pratiquer une taille douce afin de conserver un aspect harmonieux à votre arbre : contrôle des bois morts, remontage du houppier, éclaircie sont les opérations qui sont réalisées sur les résineux et les feuillus.

À lire aussi : Pourquoi élaguer les arbres et les végétaux ?

L’élagage peut également être indispensable quand l’arbre est dangereux pour sa sécurité des bâtiments, d’autrui ou pour les réseaux téléphoniques et électriques.

L’arbre fruitier est élagué pour augmenter la production et le calibre des fruits.

Élaguer un arbre ne se fait pas n’importe comment. Il faut être vigilant pour ne pas le traumatiser. Voici comment procéder et avec quel matériel pour ne pas entraver son développement.

Nous ne parlerons pas des tailles importantes qui sont traumatisantes pour l’arbre et qui nécessitent qu’elles soient réalisées par un professionnel.

Elagage Arbre Pince
© Istock

À lire également : Arbre qui pousse vite : la liste des 10 arbres à croissance rapide

Quand et comment élaguer un arbre ?

La croissance d’un arbre se fait évidemment par son sommet, mais également en largeur. La forme et le rythme de celle-ci varient suivant les variétés.

Quand devez-vous l’élaguer ?

Il n’est pas simple de répondre à cette question puisqu’il existe plusieurs écoles déterminant le moment où tailler son arbre.

  • Élaguer au printemps permet d’assurer une cicatrisation plus rapide de l’arbre
  • Élaguer en automne est recommandé pour éviter la chute des feuilles, il faut le faire avant les gelées et cela, même si le gel n’est pas une contre-indication à sa taille. Il augmente cependant les risques de chute pour celui qui la réalise.

Il faut impérativement éviter le début du printemps, période où la sève monte.

À quelle fréquence élaguer ?

Cela dépend essentiellement de la croissance de l’arbre et de son espèce :

Le cèdre, le charme ou le hêtre ont une croissance assez faible, alors que le platane, le marronnier, le tilleul et d’autres ont une croissance rapide.

Il faut également tenir compte de l’âge de votre arbre, vous élaguez comme suit :

  • Tous les deux ans jusqu’à dix ans ;
  • Tous les 4 à 5 ans, quand l’âge est compris entre 10 et 20 ans ;
  • Tous les dix ans à partir du moment où votre arbre a vingt ans.

Elagage Sécateur

À lire également : Comment déplacer un arbre ?

Comment procéder ?

Sciez une branche :

La technique de la double entaille est parfaite pour scier une branche sans risquer d’arracher un morceau d’écorce. La coupe sera ainsi propre et nette et la scie ne se coincera pas sous la branche.

Ne montez pas dans l’arbre, mais réalisez cette opération d’une échelle, en faisant très attention.

Vous devrez procéder en deux étapes, la première consiste à faire une coupe éloignée du tronc tandis que la seconde est destinée à couper le moignon.

  • Avec une scie à élaguer ou une tronçonneuse, faites une entaille à 20 cm du tronc sur un bon tiers de la section.
  • Sciez alors la branche par le dessus à quelques cm de la première et en vous éloignant du tronc.

Coupez ensuite le moignon restant en inclinant la coupe légèrement.

Attention : la coupe de grosse branche nécessite des précautions et des règles de sécurité à respecter impérativement. D’ailleurs des formations pour utiliser une tronçonneuse en toute sécurité sont proposées à différents niveaux.

Elagage Arbre Echelle

Élaguer un arbre :

  • En premier, commencez par supprimer les branches qui sont mortes ou cassées et qui représentent un danger comme les écorces incluses.
  • Supprimez les branches qui partent en tout sens et sont mal orientées.
  • Éliminez les drageons et les gourmands qui poussent sur les racines et à la base du tronc.
  • Coupez les branches en trop et celles qui se croisent.
  • Améliorez l’aération sur la couronne de l’arbre.
  • Réduisez la taille de la couronne pour que l’arbre se développe harmonieusement.
  • Essayez surtout de modifier le moins possible sa silhouette naturelle.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.