Comment se débarrasser des rats dans les combles ?

Rat Dans Comble
Vous avez entendu des bruits d’animaux, venus des combles ? Les rats, mais également les mulots, les souris, les oiseaux adorent envahir nos combles. Ils font du bruit, mais cela ne s’arrête pas là, ils grignotent et creusent des galeries qui endommagent la bonne isolation de votre maison. Il faut intervenir rapidement pour éradiquer les rats de vos combles. Voici quelques pistes pour trouver une solution !

Que faire quand vous entendez du bruit dans vos combles ?

Il faut, pour résoudre le problème, commencer par identifier les rongeurs qui ont décidé de s’installer chez vous. C’est une étape primordiale pour déterminer l’action à entreprendre.

Inspectez vos combles : prenez votre courage à deux mains et une lampe torche si les combles sont peu lumineux et partez à la chasse aux indices ! Vous devriez très rapidement remarquer des déjections, qui s’ajoutant au bruit, apportent la preuve de la présence d’animaux. Celles-ci sont souvent présentes sur les poutres, la laine de verre…

Déterminez quelle est la nature des rongeurs : il faudra observer les déjections pour savoir si ce sont celles de rats ou de souris. La différence entre les deux est assez simple à voir. Les déjections des rats sont généralement plutôt rondes et longues, alors que celles des souris sont plus minces, effilées et moins longues.

Inutile de paniquer, les rats sont bien là, mais vous allez vous en débarrasser !

Chasser les rats sans les tuer

Bien entendu, il existe des produits chimiques et des répulsifs naturels pour éloigner les rats, toutefois, vous pouvez également trouver d’autres moyens et installer certains dispositifs :

Les nasses : ce sont des cages qui permettent de capturer les rats sans pour autant leur faire de mal. Vous pouvez en mettre dans tous les recoins et une fois que les cages sont pleines, vous les videz dans la nature.

Les tapettes : placez des tapettes dans tous les endroits où les rats sont susceptibles de passer, devant les trous ou les fissures également. Mettez du beurre de cacahuète comme appât, les rats en raffolent.

Des colles spécialement dédiées aux rats : elles sont très efficaces et faciles à installer.

Les appâts raticides en bloc

Voici la manière de placer ces appâts que vous trouverez facilement en drogueries, dans les grandes surfaces de bricolage ou sur Internet :

  • Il faut mettre deux blocs contre les rats dans chaque angle de votre grenier
  • Placez également quelques blocs sur les poutres apparentes
  • Mettez-en également le long des tuiles

Vous devez maintenant vous armer de patience, il faut compter environ 8 à 10 jours parce que les rats sont très méfiants et ils ne vont pas se jeter dessus tout de suite.

Une fois que le produit a été ingéré, la colonie va se réduire et vous n’entendez plus de bruit. Cela signifie que vous êtes venu à bout de ces intrus.

En prévention : disposez à nouveau des blocs de la même façon, cela évitera à d’autres rongeurs et rats de coloniser vos combles et cela finira le travail de destruction de la colonie.

Employez également un désodorisant et un désinfectant pour que l’endroit soit de nouveau sain et pour lutter contre les odeurs désagréables laissées par les rongeurs.

Piège A Rats
© istock

Les solutions plus radicales

Pour être certain de se débarrasser durablement de ces nuisibles, il existe des solutions encore plus radicales :

Les pièges à décharges électriques : ils offrent l’avantage d’attraper de nombreux rats en un laps de temps assez court.

Les pièges à rats chimiques : attention, n’utilisez pas ce type de piège si vous avez des animaux domestiques susceptibles de monter dans les combles ! Ce sont des anticoagulants qui tuent très rapidement les rats.

Demander l’intervention d’un professionnel

C’est une intervention qui peut s’avérer nécessaire quand l’invasion est trop importante et quand les méthodes conseillées ne fonctionnent pas forcément. En raison de la vitesse à laquelle les rats se reproduisent, il faut parfois demander de l’aide très rapidement. La dératisation coûte environ entre 40 et 150 euros selon la configuration de vos combles, l’endroit où vous vous trouvez…

Le grillage de mailles : à titre préventif

C’est la première barrière à titre préventif contre les rongeurs. Le grillage est installé partout où le bâti laisse une porte ouverte à l’entrée des rongeurs. Pour le mettre en place correctement, il faut bien observer les combles et repérer les endroits qui présentent des défauts qui peuvent être propices à leur passage. Il est fabriqué à base de plaques de mailles fines en métal qui empêchent ces intrus de pénétrer.

L’écran de sous-toiture en complément du grillage

L’écran de sous-toiture permet d’apporter un complément de protection quand vous avez posé un grillage de mailles. Il sera installé sous les petits éléments de couverture pour former une couche de protection entre la charpente et la toiture. Il se présente sous la forme d’une feuille souple bitumineuse (corps contenant du bitume ou roche) ou synthétique.

L’isolation au chanvre : répulsif naturel

Le chanvre est un matériau naturel qui repousse les animaux, en l’utilisant en isolation, vous évitez leur intrusion. C’est un moyen efficace et complémentaire qui s’avère intéressant. De plus, cela vous évite que votre isolant soit endommagé. Vous éviterez ainsi d’avoir à changer toute l’isolation.

Les solutions de dératisation

Certaines méthodes plus douces et naturelles peuvent également être efficaces. À condition de mettre ces préparations aux bons endroits, ceux qui sont appréciés des rats ou les entrées par lesquelles ils s’infiltrent, vous en serez vite débarrassé. La chaux dans un mortier avec du sucre ou un mélange de farine et de plâtre permet de les empoisonner quand ils ingurgitent ces préparations. Le cola est également fatal pour le rat. Ils détestent également les odeurs de citronnelle, de menthe poivrée, d’eucalyptus, de sauge et de poivre. Vous pouvez les utiliser en huile essentielle.

Évitez également d’accumuler les objets et de les entasser, ce sont des cachettes idéales pour les rats.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.