Poser du parquet sur du carrelage : comment faire ?

Poser Du Parquet Sur Du Carrelage
Vous avez envie de remplacer votre carrelage par du parquet, depuis longtemps. Cependant, devoir retirer cet ancien carrelage vous effraie. Pas de panique ! Il est en effet possible de poser votre parquet sans avoir à enlever l’ancien revêtement. De ce fait, cela simplifie largement les travaux que vous souhaitez entreprendre. Voici comment procéder !

Pourquoi poser du parquet sur un carrelage ?

Le parquet est un revêtement durable et sain qui apporte une note chaleureuse aux pièces dans lesquelles vous le posez. Mais souvent l’idée de devoir retirer le carrelage avant est un frein. Pourtant non seulement il est possible de le mettre dans toutes les pièces, mais il peut également être posé sur le carrelage.

Que vous ayez l’intention de mettre du parquet massif ou parquet stratifié, c’est possible sans problème. Le carrelage supporte une pose collée comme une pose flottante, à condition évidemment de préparer le support avec soin.

À lire aussi : Parquet ou stratifié : que choisir ?

Avant de poser votre parquet sur le carrelage : quelques astuces intéressantes

  • Entreposer le parquet dans la pièce à laquelle il est destiné quelques jours avant la pose, c’est crucial !
  • Pour un résultat encore plus esthétique, posez des lames de longueurs différentes.
  • Pour grandir la pièce visuellement, posez vos lames de parquet dans le sens de la lumière.

La préparation du carrelage avant la pose

Il faut tout d’abord savoir que si vous avez l’intention de poser vous-même votre parquet, il est plus simple d’opter pour un parquet stratifié. Un parquet contrecollé ou massif est plus compliqué à mettre, il faut dans ce cas envisager de faire appel à des spécialistes.

Ensuite, il faut vider complètement la pièce. Si c’est dans une grande pièce de vie et que vous ne pouvez pas entreposer tous les meubles, basculez-les d’un côté puis de l’autre au fur et à mesure de l’évolution de votre travail.

Préparation du matériel nécessaire :

  • Les lames de parquet
  • La colle pour parquet
  • Une sous-couche d’accroche
  • Les cales d’espacement
  • Un cutter
  • Un crayon
  • Un balai
  • Un maillet
  • Une équerre de menuisier

Avant la pose, le carrelage doit être parfaitement lisse, propre et sec, il est indispensable de le nettoyer et de le dégraisser parfaitement. L’humidité doit cependant être limitée durant la préparation et pendant la pose. Si vous utilisez un balai, vous n’avez pas besoin de laver à grande eau.

Le carrelage ne doit présenter aucune zone creuse ou bosse, il faut qu’il soit bien droit. Si ce n’est pas le cas, il faut alors réaliser un ragréage avec un enduit de lissage pour l’égaliser.

Prenez en compte le fait qu’en posant votre parquet directement sur le carrelage, le sol présentera un niveau plus haut. Il faut démonter les portes et les recouper pour qu’elles s’ouvrent et se ferment correctement.

L’installation de la sous-couche

La sous-couche d’accroche se met directement sur le carrelage. Elle permet d’obtenir une meilleure isolation tant au niveau acoustique que thermique. Elle est commercialisée généralement sous forme de plaques ou de rouleaux. Dans le cas du rouleau, il suffit de le dérouler et de laisser la sous-couche dépasser sur les bords.

Les plaques se mettent directement bord à bord sur votre revêtement en carrelage.

La pose du parquet stratifié

Vous débutez la pose au niveau du mur que vous estimez être le plus droit, c’est une solution qui permet de faciliter son installation par la suite. Il faut poser des cales entre le mur et la lame de parquet. C’est simplement un repère pour garder la place nécessaire pour poser ensuite les plinthes, une fois votre parquet installé.

Les lames s’emboitant les unes dans les autres, le parquet stratifié est relativement simple et rapide à réaliser. Vous utilisez un maillet en tapant doucement pour bien les emboiter. Le mieux est de travailler rangée par rangée, c’est plus efficace et cela permet un résultat appréciable du point de vue esthétique. Prenez votre temps, pour faire ce travail dans les meilleures conditions.

Une fois que vous avez terminé et que toutes les lames sont en place, passez directement à la pose des plinthes de manière à stabiliser complètement le sol.

Parquert Sur Carrelage
© istock

La pose du parquet massif

Préparez le carrelage :

  • Passez l’aspirateur consciencieusement pour ôter la poussière et la saleté sur le sol.
  • Lavez le carrelage avec une lessive de type Saint-Marc. Laissez sécher correctement.
  • Appliquez le primaire d’accroche au rouleau, celui-ci doit être adapté au carrelage.
  • Laissez sécher au moins 24 heures.

Préparation des premières rangées de lames :

Attention ! il est nécessaire de laisser un espace de dilatation de 10 mm entre les purs et les lames de parquet. En effet, celui-ci a tendance à bouger suivant les variations de température.

Procédez de cette manière :

  • Mettez des cales le long du mur de départ.
  • Positionnez la première rangée de lames, sans mettre de colle, en commençant dans l’angle du mur et en disposant une cale de 10 mm à gauche.
  • En fin de rangée, il faut découper la dernière lame de parquet à la dimension requise moins 10 mm qui est l’espace nécessaire entre elle et le mur.
  • Avec la chute de la première rangée, vous allez débuter la pose de la seconde.
  • Continuez de la même manière pour les suivantes.

Coller les lames :

  • Enlevez les lames que vous avez déjà disposées. Procédez toujours par trois rangées.
  • Étalez la colle sur la surface avec une spatule crantée.
  • Positionnez correctement les trois premières rangées, soyez vigilant, car les lames seront installées de manière définitive. N’omettez pas de mettre vos cales en fin de rangée.
  • Appuyez fortement sur les lames, cela a pour effet d’écraser la colle.
  • Réalisez la même opération en prenant trois rangées à chaque fois jusqu’à ce que tout votre sol soit collé.

À savoir : laissez 50 cm de parquet que vous collez ensuite le lendemain pour pouvoir sortir de la pièce, sans avoir à marcher sur le parquet qui vient d’être collé. Les dernières rangées seront terminées le lendemain.

Comment terminer les dernières rangées ?

  • Sciez les dernières lames pour la ou les dernières rangées à la bonne profondeur en tenant compte des cales que vous mettrez le long du mur.

Une fois que la pose est terminée :

  • Laissez sécher la colle durant 24 heures.
  • Enlevez toutes cales et posez tout de suite vos plinthes.
  • Il ne vous reste plus qu’à remettre en place vos meubles.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.