Blog décoration et maison Ctendance

Conseils isolation

Parquet : un bon isolant thermique et acoustique pour votre habitation ?

Le parquet est souvent choisi pour son esthétique et sa durabilité, mais son efficacité en tant qu'isolant thermique et phonique suscite des interrogations. Est-il vraiment un bon choix pour l'isolation d'un intérieur ?

Amandin QG

Publié le

Le parquet en isolation

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

Le parquet, choix privilégié pour son élégance naturelle, est souvent considéré pour ses qualités esthétiques et sa résilience. Cependant, l’isolation est un critère essentiel pour l’équilibre énergétique et le confort domestique.

Cette réflexion amène à explorer le parquet non seulement comme revêtement de sol séduisant, mais aussi pour ses capacités isolantes. Ce matériel traditionnel est-il donc à la hauteur des attentes en matière d’isolation, permettant ainsi de concilier confort thermique et acoustique avec économie d’énergie ?

À lire Isolation de votre maison : les matériaux isolants à éviter absolument !

Le parquet en bois : un revêtement esthétique aux propriétés isolantes

Le parquet séduit incontestablement par son esthétisme unique, apportant chaleur et caractère à tout intérieur.

Outre son aspect visuellement attrayant, le bois est reconnu pour sa solidité et ses propriétés isolantes, contribuant à sa popularité croissante.

Facile à poser, il offre une solution pratique pour ceux qui cherchent à embellir rapidement leur espace de vie.

De plus, face aux inévitables rayures, une gamme d’options de protection est disponible pour maintenir son allure soignée.

À lire Isoler une maison ancienne : des solutions pour un confort amélioré et des économies d’énergie notables !

Sur le plan de l’isolation acoustique, le parquet excelle grâce à sa capacité à absorber les sons, réduisant ainsi les nuisances sonores et améliorant le confort de vie.

Cependant, lorsqu’il s’agit d’isolation thermique, le parquet présente des limitations.

Bien qu’il procure une sensation de chaleur sous les pieds, il ne rivalise pas avec d’autres matériaux plus performants en termes de conservation de la chaleur.

Poser du parquet
  • Save
Industrial Photograph

Parquet : les limites du matériau 

Envisager le parquet pour une isolation thermique optimale peut s’avérer décevant.

À lire Huiler votre parquet ? La meilleure solution pour une protection efficace de votre sol en bois !

Sa faible inertie thermique limite sa capacité à emmagasiner et à restituer la chaleur, ce qui peut s’avérer inconfortable durant les mois froids.

De plus, sa sensibilité à l’humidité, due à son caractère hygroscopique, pose un défi supplémentaire.

Un sol qui absorbe et libère l’humidité peut affecter la qualité de l’air et endommager le revêtement lui-même.

Comment améliorer l’isolation thermique du parquet ?

Le choix de l’essence de bois est déterminant pour améliorer l’isolation offerte par le parquet.

À lire Le parquet flottant : le choix idéal pour un sol chic à un prix abordable !

Les bois tendres ou exotiques, tels que le pin ou le teck, offrent de meilleures performances d’isolation thermique et acoustique.

Pour renforcer l’isolation, l’ajout d’une sous-couche isolante entre le sol et le parquet peut s’avérer efficace.

Disponibles en plusieurs matériaux, comme le polystyrène, la fibre de bois ou la laine minérale, ces sous-couches ajoutent une barrière supplémentaire contre le froid et le bruit, optimisant ainsi le confort de votre espace.

En conclusion, bien que le parquet offre une isolation acoustique de qualité, son efficacité thermique est moindre.

À lire Leroy Merlin : grand déstockage, ce parquet contrecollé en chêne naturel est à -14%

Un choix judicieux de l’essence de bois et l’ajout d’une sous-couche peuvent cependant améliorer ses performances.

  • Save

Partagez votre avis