Comment peindre un mur de briques ?

Peindre Mur De Brique
Peindre un mur de brique pour changer son aspect peut paraitre compliqué, mais rassurez-vous, il n’en est rien, en fait. Qu’il soit intérieur ou extérieur, il faut choisir la bonne teinte et murir votre décision. Ensuite il ne vous reste plus qu’à vous lancer et vous lui donnerez assez facilement une seconde vie. Nous vous donnons une méthode spécifique pour bien réaliser cette tâche.

Peindre des briques et des briquettes : est-ce possible ?

Peindre un mur de briques est tout à fait possible. Il suffit de connaitre les techniques pour le réaliser. On ne peint pas un mur de briques comme on peint une surface en plâtre ou en béton. Mais dans tous les cas, les murs en briques qu’ils soient extérieurs ou intérieurs peuvent être peints sans problème.

Il faut prendre certaines précautions :

Sur les briques extérieures : même si ces dernières sont particulièrement résistantes et solides, il faut appliquer une peinture qui résiste parfaitement à la pluie, au soleil et aux intempéries. Dans le cas contraire, elle va vieillir très rapidement.  Le choix de la couleur est un critère également très important, trop claire elle sera très salissante et trop foncée, elle donnera un style plus authentique à la maison.

Pour les briques intérieures : une fois encore c’est le choix de la teinte qui devra être parfaitement étudié pour s’harmoniser aux meubles et aux couleurs des murs et de la pièce. Les tons sobres et clairs se marient parfaitement avec les intérieurs modernes et contemporains. C’est le cas également du noir. Cela reste cependant avant tout une question de goût et de volonté.

Sur des briques rouges à l’origine que vous souhaitez mettre en blanc, il faut savoir que la teinte obtenue risque plus de virer au rose un peu délavé ou à l’ocre. Dans ce cas, il faut appliquer d’abord deux couches de sous-couche de bonne qualité et un fixateur de qualité. Ensuite, vous pouvez passer à l’application de la peinture sans problème. Sans cette étape préparatoire, vous n’obtiendrez pas un résultat satisfaisant.

Comment choisir la peinture pour votre mur de brique ?

Il est primordial de faire son choix avec attention. Il ne faut pas pour autant faire l’impasse sur la qualité de la sous-couche qui est tout aussi importante.

Comment choisir la sous-couche pour vos briques ?

La sous-couche nommée également apprêt permet à la peinture d’accrocher correctement. Elle est essentielle avant de procéder à l’application de la peinture. Pour la peinture des briques intérieures, il est préférable d’opter pour une sous-couche de type passe-partout et multifonds. Elle joue le rôle de bouche-pores et elle adhère parfaitement bien. Vous pouvez ensuite appliquer la peinture dans la couleur de votre choix.

Pour la peinture extérieure, votre choix se tourne vers une sous-couche, double action. Cela signifie qu’elle va parvenir à rendre le support opaque et qu’elle va également bloquer les fonds. Cela permet de protéger les briques contre le froid, le soleil et la pluie. Il peut être utile de poser une sous-couche « spécial parpaing » qui est parfaite pour la brique extérieure. Il faut savoir que n’importe quelle sous-couche fonctionnera bien sur la brique même si elle ne lui est pas dédiée.

Le choix de la peinture pour la brique rouge :

De manière générale pour ce type de support, vous avez le choix entre la peinture à l’huile et la peinture à l’eau. L’idéal reste la peinture hydrofuge, elle permet à la brique de respirer la brique et retarde son effritement. La peinture à l’huile est un type de peinture qui retient l’humidité. Elle augmente de ce fait la dégradation de cette dernière.

La peinture à l’eau pour les briques est certainement la solution la plus adaptée. Elle convient aussi bien à un mur intérieur qu’à un mur extérieur. Vous devez choisir une peinture satinée et acrylique. Le rendu satiné est très esthétique et elle résistera plus facilement au temps qui passe et aux rayons du soleil.

Peindre Mur De Brique
© istock

Première étape : l’inspection des joints sur le mur

Le mortier des joints abimé, les trous ou les fissures dans les joints, un mur qui donne des signes de faiblesse sont des signaux qu’il ne faut pas ignorer. Il faut y remédier avant d’attaquer la mise en peinture. Avec un peu de mastic ou d’enduit, commencez par boucher les trous et les fissures. C’est simple à effectuer et cela vous permet de peindre sur un support parfaitement sain et lisse. Si vous constatez des dégâts importants, il est préférable de contacter un maçon. Sur les murs extérieurs, ajoutez un produit anti-mousse.

Deuxième étape : nettoyez la surface, elle doit être parfaitement propre !

La peinture et vous le savez déjà n’accroche pas correctement sur une surface sale. La seule chose que vous allez faire, c’est enfermer des insectes, des toiles d’araignées ou de la poussière. Avec une brosse à poils durs et un peu de liquide vaisselle dans de l’eau, frottez correctement votre mur ! Séchez ensuite correctement avec un chiffon et vérifiez que tout est bien sec avant de commencer à étendre la sous-couche.

Troisième étape : le choix des outils

Un mur de brique est rempli de bosses et de creux, il n’est donc pas simple à recouvrir. Il faut bien choisir ses outils pour obtenir un bon résultat. Choisissez un rouleau à poils longs et l’application se fait en appuyant légèrement. Il faut être sûr que celle-ci pénètre bien dans les pores de la brique. Pour un meilleur résultat, il est possible de vaporiser la peinture directement sur votre mur. Pour faire les contours des fenêtres et des portes, il faut prendre un pinceau. Les briques ayant des contours inégaux, vous aurez des difficultés à réaliser des limites franches. Le petit pinceau brosse s’oriente facilement entre les creux, par exemple. Il est également possible d’employer un pistolet ou une seringue pour les creux et ensuite de lisser avec un pinceau.

Quatrième étape : la préparation du support

Il faut commencer par poser un apprêt de maçonnerie. Respectez le mode d’emploi qui est indiqué, généralement, il faut mettre deux couches et laissez sécher correctement entre les deux.

Cinquième étape : des finitions soignées

Prenez une peinture satinée et lessivable qui en plus offre un résultat plus esthétique. Une fois que vous avez choisi la teinte, appliquez-la au rouleau ou directement à la bombe sur l’apprêt ou la sous-couche parfaitement sèche. Deux couches sont toujours préférables pour un résultat durable.  De plus la couleur offre un meilleur rendu tout comme la finition satinée. Entre les deux couches, le temps de séchage est de 9 heures au minimum. Il faut donc être patient avant de commencer la seconde couche.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.