Ctendance

Plomberie

Quels sont les différents types de pompe à chaleur ?

Vous désirez changer votre système de chauffage, mais vous ne savez toujours pas par quoi le remplacer ?

Annie RAS

Publié le

Mis à jour le

Lu 154

Quels sont les différents types de pompe à chaleur

Aujourd’hui, nous allons vous parler de la pompe à chaleur et des différents modèles qui existent sur le marché. Avec son installation, vos factures d’énergies seront un peu plus allégées qu’un système de chauffage ordinaire. Votre budget d’électricité sera alors réduit grâce à la pompe à chaleur qui sera installée dans votre domicile. Sans plus attendre, découvrez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur une pompe à chaleur ainsi que les différents types que vous pouvez trouver sur le marché.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Plusieurs personnes connaissent de nom ce qu’est une pompe à chaleur, mais peu d’entre vous connaissent réellement son fonctionnement et son utilité. La pompe à chaleur est un système de chauffage plus écologique. Cela permet donc de chauffer un domicile, et même parfois, il sert à chauffer l’eau dans certains logements en France. Avec ce système de chauffage, il est tout à fait possible de faire jusqu’à plus de 50 % d’économies sur sa facture.

Cet élément, qui permet de réchauffer les pièces de votre maison, a un fonctionnement assez spécial et simple, mais qui est très efficace. En effet, elle aspire, comme son nom l’indique, les calories de chaleur présentent dans différents endroits. Cela peut être dans l’air, dans le sol ou encore dans un point d’eau proche de votre domicile. Par la suite, la pompe à chaleur injecte différentes calories dans votre logement et cela permet de réchauffer vos pièces. Le même fonctionnement se répète tout le temps afin de pouvoir réchauffer convenablement votre domicile.

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur et elles ont toutes des prix différents. Pour vous aider dans l’installation de ce système de chauffage, il existe aussi de nombreuses aides. Pourquoi ? Car cela fait partie de la catégorie des différentes rénovations énergétiques. Parmi les aides, vous pouvez en trouver 4, voici donc celles qui peuvent vous aider à financer son installation chez vous : 

  • MaPrimeRénov
  • La TVA réduite à 5,5 %
  • La prime Effy
  • Un éco-prêt à taux zéro 

Les prix d’une pompe à chaleur dépendent du type de produit que vous vous voulez acquérir, par exemple, le prix d’une pompe à chaleur géothermique est entre 10 000 euros et 20 000 euros, cela dépend de la taille de votre chauffage et du nombre de personnes qu’il y a dans votre habitat. Le prix d’une PAC, pour chauffer votre eau, est estimé entre 10 000 euros et 16 000 euros.

Pour installer une pompe à chaleur, il est nécessaire de faire des travaux et de contacter un professionnel du domaine. Selon l’élément que vous avez choisi, la durée des travaux peut varier, certains demanderont des options, tandis que d’autres se satisferont d’une procédure classique. Après l’installation de votre système de chauffage, il est important de faire tous les deux ans, un entretien par une entreprise professionnelle. Le mieux pour votre chauffage est de souscrire à un contrat d’entretien. Celui-ci coûte généralement entre 150 euros et 250 euros en fonction des différents services. 

Quels sont les différents types de pompes à chaleur disponibles ?

Maintenant que vous avez une idée plus claire sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur, il est temps pour vous de découvrir les différents modèles disponibles sur le marché et quelles sont les différences. Il existe 3 types de pompes à chaleur et elles ont toutes des fonctionnalités différentes. Sans plus tarder, voici ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur les types de système de chauffage à pompe. 

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique se focalise sur les calories présentent dans l’air. Son énergie principale est donc l’air présent à l’intérieur d’une pièce ou également l’air présent à l’extérieur. Alors même, lorsque les températures sont très basses, la pompe à chaleur aérothermique peut toujours fonctionner. Évidemment, à des températures très négatives comme à – 10 degrés, le système de chauffage va cesser de fonctionner. La PAC ne fonctionne pas seule, et est aidée par l’électricité ou parfois par le gaz naturel.

Ce type de pompe à chaleur sert à réchauffer votre habitation, mais peut aussi permettre de réchauffer l’eau. Généralement, elles sont davantage utilisées pour les chauffages afin d’avoir des factures d’énergies plus légères.  

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique

Le modèle géothermique, lui, fonctionne en aspirant les calories présentes dans le sol. Avec trois modes de captages différents, la pompe à chaleur géothermique nécessite un réseau de captage qui est sous le sol. Le premier captage est celui qui est horizontal au sol et les différents capteurs sont mis à une profondeur de minimum 0,6 mètre et de temps en temps 1,20 mètre.

Par la suite, il existe le captage vertical au sol, et il est recommandé pour les petites habitations, car la profondeur minimale est de 100 mètres. Le dernier type de captage est le vertical sur nappe phréatique et il est adapté pour les habitations au-dessus d’une nappe phréatique.

La pompe à chaleur hydrothermique

La pompe à chaleur hydrothermique, comme son nom l’indique, fonctionne grâce à l’eau. En effet, lorsque vous habitez proche d’une source d’eau et qu’elle est suffisante, vous pouvez installer une pompe.

Partagez votre avis