Ctendance

Energie

Prix d’une pompe à chaleur réversible : fonctionnement et tarif moyen d’une PAC réversible

Amandin QG

Publié le

Lu 1

Prix d'une pompe à chaleur réversible

Aussi appelé thermopompe et climatiseur réversible, la pompe à chaleur réversible est un outil deux en un. Lorsque l’hiver arrive, elle arrive à vous réchauffer toute la saison. Mais quand l’été arrive et que le soleil fait son apparition, elle libère chez vous une petite brise d’air frais.

Mais comment fonctionne une PAC ? Est-ce équivalent à une pompe à chaleur classique ? Dans cet article, nous vous expliquerons tous les détails à connaître sur la pompe à chaleur réversible dans l’hypothèse où vous voudriez investir dedans.

Comment fonctionne une PAC réversible ?

Comment fonctionne une PAC réversible

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur réversible n’est pas très compliqué. Comme dit précédemment, la PAC est un outil deux en un, elle fonctionne de manière réversible.

En effet, elle peut à la fois vous proposer un système de chauffage et également un système de climatisation. C’est en puisant l’énergie dans le sol, l’eau et l’air de votre maison que cet appareil crée de l’énergie renouvelable et naturelle.

Elle prélève les calories contenues dans l’eau, l’air et le sol pour les transformer en chaleur. Par la suite, elle réussit à diffuser cette énergie en chaleur pour réchauffer votre logement et votre eau sanitaire.

C’est à l’aide d’un évaporateur, d’un compresseur puis d’un condenseur qu’elle réussit à distribuer cette énergie.

Les modèles les plus fréquemment installés sont les modèles aérothermiques, c’est-à-dire les modèles de pompe à chaleur air/air et de pompe à chaleur air/eau. Il existe cependant d’autres modèles de pompe à chaleur :

  • la air / air : elle prélève des calories dans l’air pour les retranscrire dans une sorte de ventilateur
  • la air / eau : elle prélève des calories dans l’air pour les redistribuer de telle sorte que votre chauffage ainsi que votre arrivée d’eau soient alimentés.
  • la sol / eau : aussi appelé géothermie
  • la eau / eau : aussi appelé aquathermie
  • la PAC hybride

Vous aurez donc le choix entre toutes ces installations. Nous vous conseillons de contacter un spécialiste.

Cet appareil à l’avantage d’utiliser un système d’énergies renouvelables qui utilise les ressources naturelles (air, eau) pour fonctionner. De plus, elle rejette trois à quatre fois moins de CO2 qu’une chaudière classique.

A lire aussi  Test de coupure du 9 décembre : Êtes-vous concerné par ce test national ?

Quelle est la différence entre une pompe à chaleur et un climatiseur ?

La PAC de type air/air, comme dit précédemment, produit à la fois de l’air chaud et de l’air froid pour tout votre logement. En hiver, c’est l’air extérieur qui est transformé en chaleur contrairement à l’été ou c’est l’air intérieur qui est capté puis rejeté en air froid.

Vous avez surement vu chez certaines personnes un système de climatisation, mais quelle est la différence ? Concernant le climatiseur, il fonctionne à l’électricité, donc n’utilise pas d’énergies renouvelables.

À la différence d’un climatiseur réversible, il ne peut réchauffer un logement tout entier, mais uniquement une petite pièce. Il n’est en conséquence pas aussi pratique que ce dernier, car son efficacité est assez réduite et donc limitée.

En effet, il ne réchauffe pas de grande surface telle qu’une maison toute entière, ni n’utilise d’énergies renouvelables et ne produit pas de chauffage qui distingue ces deux systèmes.

Quel budget prévoir pour une pompe à chaleur réversible ?

Quel budget prévoir pour une pompe à chaleur réversible

En ce qui concerne son prix, vous devrez prendre plusieurs critères en compte. Par exemple, le nombre d’habitants dans votre logement, le climat général de votre région, la superficie de votre logement ainsi que les options ajoutables (esthétique, télécommande…).

En général, la pose d’une PAC s’élève à un budget compris entre 4 000 euros et 6 000 euros. Cependant, en fonction des options choisies, vous pourriez en avoir pour un total s’élevant à 15 000 euros.

Bien évidemment, votre installation serait de type haut de gamme et comprendrait énormément d’options. Ce budget représente un certain coût, mais il sera rentable sur le long terme.

Pour un montant plus réaliste, nous vous conseillons bien évidemment de contacter un professionnel qui saura réaliser un devis personnalisé en fonction de vos demandes.

Ce dernier pourra également vous conseiller sur le type de climatisation réversible qui conviendrait le mieux à votre logement (géothermique, aérothermique ou géothermique).

A lire aussi  Qu'est-ce que le chauffage domotique ?

Prix d’une pompe à chaleur réversible : les aides du gouvernement

Depuis plusieurs années, l’État délivre des aides financières pour permettre aux tiers de financer certains travaux de rénovation. Ces aides concernent principalement les travaux qui s’inscrivent dans une démarche écologique et bonne pour l’environnement.

Elles correspondent à une politique de rénovation énergétique et de lutte contre la précarité thermique.

En ce qui concerne l’aide à la pompe à chaleur, elle aide les ménages les plus modestes à financer cet aménagement qui aidera à améliorer la performance énergétique de votre logement.

Dans un premier temps, lorsque vous achetez ou louez un appartement ou une maison, certains d’entre eux sont anciens et nécessitent quelques rénovations. Dotés d’une mauvaise isolation, ils consomment beaucoup plus d’énergie et donc de chauffage.

Ces derniers sont surnommés passoires thermiques. De plus, due aux réglementations écologiques RT 2020, la consommation énergétique est soumise à certaines restrictions. Elle a ainsi besoin dans certaines situations d’être rénovée alors qu’elle se trouve dans un très bon état…

Il existe plusieurs aides en ce qui concerne la climatisation réversible qui concernent uniquement les systèmes air/air et eau/eau. Les autres n’y sont pas éligibles dû à leur statut considéré comme trop énergivores.

MaPrimeRénov

Cette prime financé par l’Agence Nationale de l’Habitat peut financer jusqu’à :

  • 5 000 euros pour les familles aux revenus très modestes
  • 4 000 euros pour les familles aux revenus modestes
  • 3 000 euros les familles aux revenus moyens

Ces primes ne sont pas négligeables et si vous voulez en savoir plus vous pouvez vous rendre sur maprimerenov.gouv.fr.

Prime CEE

Cette prime peut s’obtenir sous forme de chèque, de virement ou de bon d’achat. Elle concerne le passage d’une chaudière à gaz/fioul à une PAC. Elle peut financer jusqu’à 4 200€ pour les ménages très modestes.

L’éco-prêt à taux 0

Elle a l’avantage d’être cumulable à MaPrimeRénov. Elle se présente sous forme d’un prêt remboursable sur maximum 20 ans avec un taux d’intérêt nul. Vous pouvez financer jusqu’à 50 000 euros de travaux.

Partagez votre avis