Blog décoration et maison Ctendance

Isolation Sol et Plafond

L’isolation sous carrelage ? Une SOLUTION pour un hiver plus chaud !

Lorsqu'il s'agit d'isolation, toutes les pistes sont intéressantes à explorer. Cette fois, nous allons nous intéresser à l'isolation sous un carrelage.

Amandin QG

Publié le

Que vous soyez en pleine reconstruction ou que vous effectuiez simplement des rénovations pour mieux vous préparer à l’hiver, voici pourquoi l’isolation d’une pièce avec du carrelage peut s’avérer intéressante, non seulement sur le plan acoustique, mais aussi sur le plan thermique.

Pourquoi isoler sous le carrelage ?

La pose de l’isolant sous le carrelage présente de nombreux avantages. Il est facile à entretenir en tant que revêtement principal. De plus, un carrelage qui ne bénéficie pas d’isolation peut provoquer des pertes de chaleur, ce qui se traduit par une augmentation de votre facture d’énergie.

À lire 3 raisons qui prouvent que votre isolation est totalement inefficace !

Une autre raison pour laquelle l’isolation est efficace est qu’elle vous permet de profiter d’un certain confort thermique et acoustique.

Techniques d’isolation pour votre carrelage

Cette opération s’effectue le plus souvent à l’aide de plaques isolantes, de dalles ou de rouleaux. On trouve divers matériaux :

  • Polystyrène extrudé : non seulement très simple à poser, il offre également d’excellentes performances d’isolation, tant thermiques que phoniques.
  • La mousse acoustique : c’est une mousse généralement utilisée pour l’isolation phonique. N’hésitez pas à l’utiliser à l’étage pour réduire les bruits de pas.
  • Le liège expansé : c’est un matériau très prisé dans les travaux d’isolation. Pourquoi ? Parce que c’est un matériau 100 % naturel et renouvelable. Il isole également du froid et de l’humidité, tout en résistant au feu et aux rongeurs, un véritable couteau suisse !
  • La chape isolante : en utilisant de la vermiculite, un mélange de chaux et de chanvre, ou de l’argile expansée, on peut créer une couche à la fois naturelle et isolante.

Installer un plancher chauffant : étapes essentielles

Avant de commencer les travaux, vous devez réaliser une étude thermique préliminaire avec l’aide d’un professionnel. Une fois que vous avez choisi l’isolant, voici comment procéder :

  • Préparation du sol : naturellement, le sol doit être parfaitement plat et lisse. Retirez les éventuels revêtements existants, même si cela nécessite d’enlever un peu d’épaisseur de la dalle. Cela permettra de minimiser les problèmes liés à l’ouverture et à la fermeture des portes une fois le carrelage posé. De plus, il est essentiel d’évaluer correctement l’épaisseur totale du revêtement avant de commencer les installations.
  • La pose de l’isolation : après avoir installé une bande de désolidarisation autour de la pièce, posez les panneaux en quinconce et bord à bord pour couvrir toute la surface de la pièce. Un film de polyane remonté sur la bande peut être utile pour protéger les panneaux.
  • La pose du revêtement : placez un treillis soudé sur les panneaux d’isolation pour couler une chape de ciment allégée, afin de ne pas augmenter le poids du sol. Une fois la chape bien lissée, vous pouvez poser le carrelage.

N’oubliez pas : avant de vous lancer, assurez-vous de réaliser une étude thermique professionnelle pour choisir le meilleur isolant adapté à vos besoins.

À lire Isolation en paille : Un matériau aux multiples avantages pour une isolation intérieure peu coûteuse !

  • Save

Partagez votre avis