Jardinage de saison : nos conseils en Mai

Jardinage Mai
Si les journées sont douces, les nuits de mai réservent encore des surprises dans la plupart de nos régions, avec des gelées express aux effets ravageurs. Aussi, ne baissez pas la garde et conservez à portée de main les abris légers [voiles, tunnels…] qui protègeront vos cultures les plus fragiles, jusqu’à l’installation ferme d’un temps plus clément.

Mai oblige, les cerisiers doivent voir leurs fruits se « nouer », du moins si les pluies leur ont épargné la coulure, qui a fait des ravages l'année dernière. C'est le moment, quand les fruits s'arrondissent et atteignent la taille d'un petit pois, d'effectuer un ou deux traitements contre la « mouche », qui pond à cette époque. Un insecticide polyvalent fera l'affaire.

Bon à savoir : Mai : il n'est pas trop tard pour vos tomates !

Videz, si ce n'est déjà fait, vos bacs à compost. Ils vont recommencer, avec le redémarrage en force de la végétation (mauvaises herbes comprises) à se remplir à grande vitesse. N’oubliez pas que le secret d'une décomposition rapide et saine est lié à la présence d'air et d'azote assimilable. Si ce dernier fait défaut, apportez-en sous forme chimique (sulfate d’ammoniaque) ou organique (orties, sang séché), suivant vos goûts.

Gare au tempérament fouisseur de certains oiseaux (pies, merles, étourneaux) Qui transforment en champ de bataille vos plus délicats semis et vos potées de bulbes rares, pour rechercher d'hypothétiques insectes ! Jusqu’au plein développement de vos protégés, couvrez les contenants d'un grillage ou de voiles de forçage, qui décourageront les fouilles.

À lire également : Les nuisibles et les maladies au jardin

Jardinage Printemps Compost
© istock

Nos quatre astuces de mai

  1. Palissez les rosiers grimpants et rosiers-lianes au fur et à mesure de leur développement. Une attention suivie vous évitera de démêler par la suite un fouillis dense. Munissez-vous de gants solides.
  2. L'apparition des fraises, premiers fruits de l'année, va susciter des convoitises. Mettez-y un frein en couvrant vos cultures d'un filet tendu sur arceaux, assez haut pour pouvoir cueillir à l'aise.
  3. Mettez en place cornichons, potirons, et leurs alliés, en prévoyant de la place pour les courgettes car tous s'étalent largement. S'il fait froid, attendez 8 à 10 jours : la différence ne sera guère visible.
  4. Désherbez avec précision : un manchon fait d'une bouteille retaillée enveloppera l'indésirable pour appliquer sans projections le produit adapté. Attendez le séchage complet avant d'ôter le manchon.

À lire aussi : Calendrier du jardinage pour chaque mois de l’année

  • Serre tunnel, 3,3x6x2,4m, PE, 19,8m², Transparent
  • Serre tunnel, 2,4x3,6x2,4m, PE, 8,6m², Transparent
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.