Isolation des combles : les 3 points à prendre en compte pour réussir vos travaux

Afficher Masquer le sommaire

L’isolation des combles est un investissement à ne pas négliger. En effet, une maison bien isolée permet de garder la chaleur en hiver et d’amener de la fraîcheur l’été. On considère que 30% de la chaleur serait perdue si le toit n’était pas correctement isolé. Cela joue aussi un rôle sur votre facture d’énergie, une bonne isolation permet de baisser le chauffage et ainsi moins consommer. Il y a donc quelques éléments à considérer avant de réussir et d’anticiper les travaux d’isolation.

Respecter la réglementation pour obtenir un crédit d’impôt

Afin de limiter le réchauffement climatique, le gouvernement a mis en place une réglementation et des aides par rapport aux travaux d’isolation afin que ceux-ci soient plus éco-responsables. Une bonne isolation permet de moins consommer, c’est plus écologique. 

Des conditions à respecter : la RT 2012

La réglementation thermique de 2012 également appelée RT 2012, vise à limiter la consommation énergétique au sein d’un foyer. La RT 2012 concerne les maisons récemment construites. Isoler des combles doit désormais respecter cette réglementation. Une des conditions de cette réglementation est de respecter un certain coefficient de résistance thermique. Pour bénéficier d’une aide, la résistance thermique doit être d’au moins 7m2.K/W pour l’isolation de combles. En respectant cela, le gouvernement propose une aide lorsque vous faites une rénovation pour l’isolation thermique.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Véro 🪙🐜💶 (@de_cigale_a_fourmi)

Une aide financière pour vos travaux

Un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) a été installé en France. Il peut être accordé dans le cadre de travaux de rénovation énergétique réalisés par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Cela a pour but de réaliser des travaux éco-responsables permettant de consommer moins. L’isolation thermique est donc concernée par ce crédit d’impôt pour les travaux réalisés avant 2021, autrement, il s’agit d’une prime. Le CITE est une déduction fiscale de 30% du montant des travaux. Ainsi, en réalisant des travaux qui respectent cette réglementation vous pouvez aussi percevoir une aide financière et baisser le montant de cet investissement. 

Choisir le bon matériau 

Pour garantir une bonne isolation de vos combles, il est essentiel de choisir le bon matériau. La laine de verre est l’isolant privilégié par les français. 75% des français ont choisi la laine de verre pour leur isolation. C’est un choix rassurant car c’est une matière incombustible, le risque d’incendies est donc minimisé en choisissant cela. De plus, c’est un bon rapport qualité-prix car la laine de verre se trouve à bas prix. La laine de roche est aussi incombustible, seulement sa fabrication consomme plus et ce matériau est coûteux.

Si la base est solide, la maison est solide.

Cette citation rappelle l’importance d’investir dans de bons matériaux. Choisir un bon isolant est tout autant important pour avoir une maison résistante. Le polystyrène est un excellent isolant thermique d’autant plus qu’il est étanche. Il est facile d’installation et résistant à l’eau, idéal pour les pièces humides. Seulement, sa fabrication à base de pétrole ne fait pas de lui un matériau éco-responsable. Il n’isole pas du bruit et il ne résiste pas au feu.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par DE SOUSA HOME ®️ (@desousahome)

Même si la laine de verre et le polystyrène sont les deux matériaux les plus utilisés, il existe d’autres isolants naturels et écologiques. Parmi eux :

  • La fibre de bois
  • La laine de chanvre
  • Le liège
  • La fibre de lin
A lire aussi  Comment faire baisser la température de son intérieur sans appareil électroménager

Leur composition à base de fibres garantit de l’air et une bonne isolation thermique. Ce sont des matières éco-responsables car elles sont recyclées et composées de matériaux responsables. Le choix d’un bon isolant est un élément clé pour garantir une isolation correcte, il ne faut pas négliger cela et investir pour des travaux de qualité. 

La ventilation des combles 

Afin de ne pas subir une grosse chaleur dans vos combles pendant l’été, il faut également penser à la ventilation des combles. L’isolation peut vite créer une chaleur étouffante dans vos combles, c’est pourquoi il est nécessaire d’installer un système de ventilation. Une VMC à double flux peut être une option par exemple. Cela évite la condensation et garantit du confort. De plus, cette technique apporte de l’air renouvelé. Une ventilation contrôlée permet de choisir quand l’activer et d’équilibrer.

Une bonne isolation des combles est essentielle. Une maison bien isolée permet de faire des efforts pour la planète en réduisant la consommation de chauffage. Cela peut même représenter jusqu’à 30% d’économies sur les factures de chauffage. 

Partagez votre avis