Ctendance

Isolation Combles

Découvrez le sarking, une technique d’isolation de combles idéale !

Afin de chauffer convenablement son logement et éviter les différentes déperditions de chaleur, il est important de bien isoler.

Amandin QG

Publié le

Lu 50996

Découvrez le sarking, une technique d'isolation de combles idéale !

En France, plus de 30 % des déperditions de chaleur en hiver sont à cause d’une mauvaise isolation des toitures. C’est le résultat d’une isolation défaillante et il est essentiel d’y remédier au plus vite pour pouvoir faire des économies d’énergie. Aujourd’hui, nous allons vous faire découvrir la méthode du sarking qui connaît une grande tendance depuis maintenant quelques années. Cette technique d’isolation des combles est idéale si vous souhaitez refaire votre isolation. Le sarking est connu pour avoir de hautes performances et réduit par la même occasion les différents ponts thermiques. Voici ci-dessous toutes les informations importantes.

Qu’est-ce que le sarking ?

Le sarking est une méthode appelée isolation continue, et c’est une technique qui permet de faire une isolation de votre toiture, mais de l’extérieur. De plus, cela ne demande pas énormément de temps et cela se met facilement en place. L’idée du sarking est de mettre une sorte de seconde toiture dans vos combles, en isolant juste en dessous de votre premier toit. 

En optant pour la technique du sarking, vous gardez toute la surface de votre toiture pour aménager seulement vos combles. Cela est totalement différent d’autres types d’isolation, car ici, vous ne perdez aucun espace de votre logement et vous disposez de tout votre métrage. Si vous désirez opter pour le sarking, vous pouvez le faire à n’importe quel moment puisqu’il s’adapte à tous les types de combles et de toitures.

Les différentes étapes de l’isolation extérieure avec la méthode du sarking

Afin de faire son isolation avec la technique du sarking, il est crucial de mettre la charpente à nu. Pour cela, vous devez enlever tous les éléments qui constituent votre toiture. Une fois que vous aurez terminé cette étape, déposez des panneaux de bois isolés dans le but d’éviter les différents ponts thermiques.

A lire aussi  Isolation des combles perdus ou aménagés : quelle différence ?

De plus, choisissez un autre isolant de votre choix pour ajouter une isolation sonore et acoustique. Pensez par la même occasion à prendre un isolant écologique et économique qui vous servira pendant de nombreuses années. Il est important de penser à l’environnement pour lutter contre le réchauffement climatique dans le but d’assurer un bon avenir aux futures générations, avec des matériaux durables. 

Ensuite, posez les chevrons et les contres chevrons pour permettre à vos combles de respirer, et ainsi leur donner l’opportunité de se ventiler. Plusieurs personnes négligent cette étape, et cela se résulte par la suite à une mauvaise isolation de la toiture. Après avoir mis ces derniers, n’oubliez pas également des liteaux pour apporter un support. En finissant, reposez convenablement votre toiture comme au début, avant l’installation de votre nouvel isolant.

Les différents avantages et les inconvénients du sarking

La méthode du sarking est connue pour avoir de nombreux avantages, mais comme pour toutes choses, on retrouve par ailleurs des inconvénients. Pour en savoir plus, voici tout ce qu’il faut savoir.

Les qualités du sarking 

La technique d’isolation de combles est idéale puisque vous ne perdez pas d’espace, mais au contraire, certains ménages peuvent en gagner plus. Ce qui veut dire quelle que soit votre toiture, vous n’allez perdre aucun mètre carré dans votre logement. De plus, c’est une méthode d’isolation assez esthétique et qui ajoute un aspect plus design à votre logement.

En effet, puisque les poutres et les charpentes sont conservées, vous gardez un bel espace sous votre plafond et donne un effet d’un intérieur plus grand et spacieux.  La technique du sarking vous offre également un confort en hiver, mais également en été lorsque les températures sont très élevées. Cette dernière évite ainsi de tasser l’isolant et pourra être en bon état longtemps.

A lire aussi  Ma Prime Rénov : découvrez comment toucher cette aide de 10 000 euros pour isoler vos combles

Les inconvénients du sarking 

Comme annoncé, toutes choses doivent bien avoir des inconvénients. En effet, la méthode de sarking a certes de nombreux avantages, mais à quelques petits bémols. Cette technique coûte plus cher que les autres types d’isolants disponibles sur le marché. Pour une isolation classique, il faut compter entre 20 et 40 euros le mètre carré (bien évidemment cela peut dépendre du choix des matériaux). Le sarking quant à lui, si vous décidez de le faire poser par une entreprise spécialisée, vous devez compter une somme de presque 200 euros le mètre carré.

Pour les personnes qui souhaitent installer une nouvelle isolation grâce à cette technique, il existe de nombreuses aides financières pour vous aider à financer vos combles.

Partagez votre avis