Ctendance

Devis Travaux / Actualite / Aménagement

Installation d’un chauffe-eau thermodynamique, quelles aides existent ?

Amandin QG

Publié le

Lu 111

Installation d'un chauffe-eau thermodynamique, quelles aides existent ?

Le chauffe-eau thermodynamique est l’appareil de chauffe le plus utilisé dans les logements qui ont installé un chauffe-eau récemment. C’est la solution privilégiée par les Français pour faire des économies en chauffant leur maison. Le coût de ce type d’appareil est plus conséquent qu’un modèle de chauffe-eau électrique, mais peut être rentable sur le long terme. C’est pour cela qu’il existe des aides pour le financement de ce modèle.

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Avant l’installation et l’achat d’un chauffe-eau, il faut bien réfléchir avant d’en faire l’acquisition afin d’établir ce qui correspond à vos envies et vos moyens. Le chauffe-eau thermodynamique est réputé pour être plus économique et écologique qu’un modèle électrique.

Cet appareil permet de produire de l’eau chaude notamment utilisée pour les sanitaires. Il fonctionne avec une pompe à chaleur et une autre source électrique. Il peut alimenter un foyer de six personnes, ses capacités ne sont pas réduites. Sa technique est plus écologique, car la pompe capte l’air ambiant pour chauffer l’eau. Ainsi, il consomme peu d’électricité et ne rejette pas de gaz à effet de serre. La technique thermodynamique utilise les énergies renouvelables. Le chauffe-eau thermodynamique héliocentrique fonctionne avec de l’énergie solaire. 

Je pense que le coût de l’énergie descendra lorsque nous passerons à l’énergie renouvelable 

Comme l’explique Al Gore, les énergies renouvelables peuvent aussi être bénéfiques pour faire des économies.  Une contrainte pour l’installation est qu’il doit être installé dans une pièce de 20 m3 minimum. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sergün-chauffe eau solaire (@sergunchauffe)

Plus écologique, ce modèle est aussi plus économique. Il consomme moins qu’un modèle électrique. Même si le prix d’installation, aux alentours de 2 000 euros, est plus élevé, les études montrent que le coût est vite rentabilisé et qu’un modèle thermodynamique se montrera plus économique sur le long terme. Si son installation est plus coûteuse qu’un modèle électrique, il existe plusieurs aides financières pour rentabiliser et financer l’installation. D’autant plus que ces contributions peuvent se cumuler entre elles.

A lire aussi  Pompe à chaleur air-eau : pourquoi en installer une chez soi ? Quel est son prix ? On vous dit tout !

Les différentes aides 

Il existe plusieurs aides selon votre profil et votre éligibilité. Si vous vous sentez perdus, certains sites proposent une simulation d’aides en étudiant votre profil. Cela permet de clarifier l’offre de ces bourses et de vous y retrouver. Certains sites proposent même une aide pour les dossiers afin de simplifier les démarches.

Les aides au financement se font par virement bancaire ou par crédit d’impôt. Votre éligibilité aux aides dépend du type de matériel à installer, de votre type de logement et des ressources de votre foyer. Les différentes options d’économie pour installer un chauffe-eau thermodynamique sont : 

  • La prime énergie ou CEE : un virement dont le montant dépend des ressources du foyer
  • La Prime Rénov’ : une aide qui remplace le crédit d’impôt, elle peut aller de 400 à 1 200 euros
  • Éco-prêt à taux zéro
  • Réduction de TVA : celle-ci varie selon les années

Il existe aussi des aides créés par certaines collectivités à différents niveaux, c’est pourquoi la situation géographique de votre bien est également à prendre en compte. 

Les aides peuvent se cumuler, c’est le cas de la prime énergie et la Prime Rénov’ par exemple. Les sites de simulation peuvent vous indiquer le montant total que vous devrez payer en prenant en compte les contributions que vous percevrez. Ainsi, même si l’installation du chauffe-eau coûte 2 000 euros, vous pouvez considérablement réduire son prix grâce aux aides et faire des économies. Des sites ou des professionnels peuvent vous aider à élaborer votre dossier afin d’avoir tous les éléments nécessaires et faire une demande rapide.

A lire aussi  Comment organiser son cellier de manière efficace ?

Cependant, vous devez faire attention au technicien que vous appelez pour votre installation. Les aides sont possibles seulement si vous faites appel à un artisan Reconnu Garant Environnement, autrement dit artisan RGE. La demande d’aide doit se faire avant l’élaboration d’un devis puis lorsque vous avez soumis votre dossier, vous pouvez commencer les travaux. Une fois que les travaux seront finis, vous pourrez signer et envoyer le dossier fini. Ensuite, vous recevrez vos bourses. Il faut compter un temps d’attente entre l’envoi du dossier et la réception des aides

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Véro 🪙🐜💶 (@de_cigale_a_fourmi)

Soyez vigilant, car le processus n’est pas le même selon le type de contributions. Par exemple, pour la Prime Rénov’ vous devez rendre le dossier avant le début des travaux. 

Ainsi, le choix d’un chauffe-eau thermodynamique peut être une option écologique et économique pour chauffer l’eau avec des énergies renouvelables. Même si cet appareil représente un investissement, il existe différentes options qui vous permettront de faire des économies au-delà de 50% du coût de l’installation. 

1 avis sur « Installation d’un chauffe-eau thermodynamique, quelles aides existent ? »

  1. Si c’est rentable il n’y a pas besoin d’aides. On marche sur la tête.
    On se fout de nous !
    C’est ahurissant, les banques doivent obligatoirement financer, c’est un texte de loi comme ça qu’il faut voter.
    On paye bien trop d’impôts, il y a tant d’action à faire…

    Répondre

Partagez votre avis