Ctendance

Energie

Feu de poêle : comment faire pour le faire durer ? On vous dit tout avec ces quelques astuces !

Vous avez des difficultés à prolonger la durée de votre feu de poêle ? Découvrez les astuces pour disposer d'une longue combustion !

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Lu 239

Feu de poêle : comment faire pour le faire durer ? On vous dit tout avec ces quelques astuces !

Un feu qui brûle et s’éteint promptement est un problème habituel pour ceux qui disposent d’un poêle à bois dans leur maison. Il existe cependant des astuces afin d’entretenir des feux pendant des heures. Tout le monde a des techniques différentes pour allumer son poêle ou sa cheminée, mais ces quelques conseils que nous vous proposons peuvent vous aider à remarquer un temps de combustion plus long.

Démarrer son feu de façon adéquate pour le faire durer

Prolonger ses feux de poêle de manière durable passe tout d’abord par un bon démarrage de ces derniers. En effet, mieux ce dernier sera instauré, meilleures seront vos chances de le voir perdurer durant de longues heures. Il vous faudra ainsi optimiser le choix des bûches, mais également veiller à effectuer quelques petites manipulations.

Le choix du bois pour son feu de poêle et la manière de l’utiliser correctement

Vous aurez principalement le choix entre deux types de bûches pour alimenter votre poêle : celles densifiées et le bois de chauffage. La méthode d’utilisation optimale diffère légèrement pour chacune, mais dans l’ensemble, celles-ci sont équivalentes. Dans le cas du bois de chauffage, vous pouvez notamment procéder ainsi :

  • Placez du papier journal à la hauteur de votre grille avant de l’entourer avec des morceaux secs.
  • Positionnez une petite bûche en haut de cette structure de base
  • Mettez le feu au journal.

La flamme se propage à travers le bois sec ainsi que les bûches et votre feu sera par conséquent correctement démarré.

Les bûches densifiées quant à elles disposent d’une méthode relativement différente :

  • Broyez-les en morceaux en les cognant les unes contre les autres
  • Construisez une pyramide à partir de ces pièces et allumez le milieu avec un allume-feu ou un outil similaire
  • Gardez les portes et les courants d’air du foyer ouverts au maximum lors de l’allumage pour laisser l’air circuler
A lire aussi  Peut-on vraiment réduire sa facture d'énergie en coupant le wifi ?

Une fois la combustion prise, les portes et les courants d’air peuvent être fermés pour optimiser le temps de combustion. Assurez-vous de prendre du bois d’excellente qualité quel que soit votre choix du type de celui-ci, car cela produira une nette différence dans la durée de vie de votre feu.

Contrôler la combustion

Puisque les feux s’enflamment souvent rapidement, un contrôle approprié est nécessaire pour maintenir ceux-ci sur la durée. La température des flammes ne doit pas descendre en dessous de 250 °C, par conséquent, il est capital de limiter l’apport d’air froid.

Lorsque vous rechargez votre poêle, allez-y progressivement, sinon le feu s’éteindra. Vous pouvez également tenir les braises pour raviver la flamme plus facilement. Une fois que votre poêle ou cheminée a suffisamment de bois de chauffage ou de bois compressé, recouvrez simplement les bûches de cendre. 

La cendre brûle lentement le bois et laisse des braises que vous pourrez utiliser pour faire perdurer encore plus la combustion. De plus, elle dégage une douce chaleur : elle maintient ainsi la température ambiante à un niveau acceptable.

Quand la cheminée flambe, c’est signe que le poêle tire bien.

Prolonger le temps de combustion de son feu de poêle avec quelques astuces

Si le feu brûle trop rapidement, il s’éteindra également de façon prompte. Afin de contrer cela, l’air dans la pièce doit être limité. Une fois que vous avez ajouté les bûches, fermez simplement les évents (mais pas entièrement) et le feu brûlera lentement et durera plus longtemps.

Beaucoup de gens commettent l’erreur d’essayer de conserver leur bois de chauffage le plus longtemps possible en ajoutant une seule bûche. Cependant, c’est un moyen sûr de tuer rapidement la combustion de votre poêle à bois. Selon la taille de ce dernier, ajouter au moins deux à trois bûches vous procurera une combustion bien plus longue. 

A lire aussi  Découvrez comment faire des économies d'énergie avec votre poêle à granulé

Si vous utilisez des bûches, utilisez toujours des bûches dures, parce qu’elles brûleront plus longtemps et que la combustion durera des heures. L’utilisation de bûches dures à faible humidité est également recommandée pour ralentir la combustion.

Enfin, il est important d’empiler le bois correctement : cela peut prendre quelques essais pour bien faire les choses, et vous ne pourrez probablement pas empiler les combustibles correctement la première fois, mais la pratique vous donnera de meilleurs résultats. Rassemblez tout ce dont vous avez besoin, bois d’allumage, papier, allume-feu et bûches, et formez une pyramide avec les bûches vers le haut (mais mettez-les de côté jusqu’à ce que la combustion démarre).

Partagez votre avis