Ctendance

DIY

Tuto pour fabriquer un poêle à bois portatif

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Lu 6656

Tuto pour fabriquer un poêle à bois portatif

Encore appelé rocket stove ou poêle fusée, le poêle à bois portable est un réchaud écologique très pratique. On utilise le rocket stove aussi bien à la maison qu’au camping.

Si vous êtes un amoureux du DIY, vous trouverez ici des astuces pour fabriquer vous-même votre poêle à bois portatif.

Intérêt de fabriquer un poêle à bois

Le rocket stove se démarque nettement des autres types de poêles. Il s’agit d’un poêle à bois qui s’adapte au mode de vie « autonome ». Il est simple à utiliser et efficace. Mieux, le rocket stove est économe et vous permet de faire des économies sur l’utilisation de bois.

Vous pouvez vous servir du bois vert, des brindilles ou même des feuilles mortes pour alimenter ce poêle à bois. La température nominale que vous pourrez atteindre avec un tel poêle est de 1000 °C.

Le poêle fusée bois est un choix économique et écologique. Son rendement thermique est nettement supérieur à celui des foyers traditionnels. Il ne dégage pas de fumée et son énergie thermique est très bien stockée.

Vous pouvez aussi utiliser le poêle à bois portable comme un complément au cuiseur solaire. En effet, c’est le choix parfait pour alimenter un four. Vous prendrez du plaisir à fabriquer ce réchaud à bois puisque cela ne prend que quelques heures.

La procédure est facile et vous pourrez vous en servir pour cuire vos aliments au cours de votre prochaine inscription au camping. Mieux, vous pouvez vous en servir pour alimenter votre tente et donc, la réchauffer.

Matériel de fabrication

Pour une fabrication DIY de votre poêle à bois portable, vous aurez besoin d’une boîte de conserve et de son couvercle. Pour la taille, priorisez une taille n° 10 : c’est-à-dire celle des conserves qui sont les plus utilisées dans les restaurants. L’avantage ici, c’est que vous pourrez avoir ce constituant gratuitement.

Fabriquer un pôle à bois portable s’inscrit dans une dynamique de recyclage. Il est important pour notre planète de faire passer ce type de messages.

Vous aurez aussi besoin de 4 autres boîtes de conserve, mais de taille « normale ». Prévoyez aussi une paire de cisailles et un matériau d’isolation. Il peut s’agir de sable, de la terre, de l’argile, de la laine de verre, de la cendre ou d’un isolant en mousse.

En clair, n’importe quel matériau présentant des propriétés isolantes peut être utilisé ici. N’oubliez pas votre marqueur, votre lime, votre marteau et disposez aussi d’un clou. Pour plus de sécurité au cours de la fabrication de votre poêle à bois, vous aurez aussi besoin de gants.

A lire aussi  Poêle à bois : Voici les normes à connaître absolument avant de procéder à son installation

Étapes de réalisation

Pour concevoir votre poêle à bois portable, vous aurez à suivre certaines étapes essentielles. Sur la plaque n° 10, représentez le diamètre de l’une des petites conserves choisies.

Utilisez par la suite le marteau et le clou pour créer une ou plusieurs ouvertures sur le marquage. L’idée, c’est que cela vous facilite la tâche au moment de la découpe de la plaque.

Pour la découpe proprement dite, respectez un léger décalage avec le cercle tracé pour avoir une marge d’erreur. L’emboîtement sera alors plus serré pour votre poêle à bois. Après la découpe, rendez les bords plus doux. Vous aurez à vous servir ici de la lime préparée à cet effet.

Reprenez le même processus avec une petite boîte de conserve. Celle-ci fera office de coude pour relier la chambre de combustion à la cheminée de votre poêle à bois.

Pour continuer le processus de fabrication de votre réchaud, faites une découpe du fond d’une autre plaque. L’idée, c’est de fabriquer un tuyau avec cette dernière découpe et de le monter sur l’ensemble du poêle à bois en cours de conception.

À défaut d’utiliser une autre plaque pour cette étape, vous pouvez très bien vous contenter d’un surplus de la découpe précédente. L’essentiel, c’est que toutes les plaques s’emboîtent correctement. Vous aurez alors construit un poêle à bois portable résistant.

Pour concevoir la cheminée de votre poêle à bois, vous aurez besoin d’une autre boîte de conserve. Découpez-en le fond. Idéalement, prévoyez une bande de 5 mm environ dans la longueur afin de permettre à la boîte de s’emboîter dans le « coude » conçu à l’étape précédente.

La suite de la fabrication de votre poêle à gaz nécessitera encore l’usage du marqueur. Servez-vous-en pour reporter le diamètre de la plaque « cheminée » au centre de la grosse boîte de conserve. Ensuite, découpez l’ouverture créée afin d’en faire un couvercle au-dessus de votre réchaud.

Il est à noter qu’en plus de sa praticité, ce couvercle apporte de l’esthétique à votre poêle à bois. Dès que vous passez cette étape, mettez le matériau d’isolation choisi dans la grosse boîte de conserve.

Faites le remplissage de façon lente tout en compactant le tout. Laissez un petit espace de 2 cm entre l’isolant et le bord de la grosse boîte de conserve en question.

Coupez l’espace restant entre la cheminée et l’isolant en huit languettes. Placez ensuite le couvercle au-dessus et faites le repli de 4 languettes.

C’est une mesure indiquée pour sécuriser le couvercle et par ricochet, votre poêle à bois. Vous pourrez alors poser facilement vos plats grâce aux languettes qui n’ont pas été repliées.

A lire aussi  Poêle à bois suspendu : notre guide

La dernière étape avant l’utilisation de votre poêle à bois, c’est l’appel d’air. Ici, il vous suffira de découper la dernière plaque en forme de T. Idéalement, la largeur de la tige du T doit être égale au diamètre de la plaque tuyau.

Cette astuce a une double utilité. Non seulement, vous faites l’appel d’air, mais vous nettoyez aussi les cendres par la même occasion. Ensuite, posez le bois sur le T afin de lancer le poêle.

Autre astuce

Le tutoriel présenté plus haut pour la conception de votre poêle à bois portable n’est pas l’unique procédure. Vous pouvez aussi miser sur d’autres accessoires pour fabriquer votre réchaud écolo.

Le résultat n’en sera que satisfaisant. Servez-vous, pour ce faire, de quelques objets de récupération. On peut citer dans le lot des meilleures recommandations, des extincteurs (2), des tuyaux de tente en acier, une charnière en acier, un tuyau de poêle à granulés de 80 mm.

Vous aurez aussi besoin d’un profilé plein en acier de 8 mm de diamètre. Prévoyez aussi des goupilles, des vis écrous et des rondelles.

Pour le matériel, il y a la meuleuse et des disques acier à prévoir. Il y a aussi une lime acier, une perceuse, des forets acier HSS, une bombe de peinture de haute température à prévoir. Ne manquez pas d’ajouter à la liste, un poste à souder à l’arc avec des électrodes.

Vous l’aurez compris, pour cette technique, vous aurez besoin de quelques notions dans la mécanique. C’est ce qui vous permettra de concevoir votre réchaud à bois portable.

Pour la procédure, commencez par la découpe de l’extincteur. Ensuite, percez la porte du foyer et faites le meulage des soudures. Grâce à un processus de découpe et d’aplatissage, concevez la porte du foyer dans l’autre extincteur.

Par la suite, mettez en place la charnière en acier de votre poêle à bois et faites-en le soudage. Poursuivez par la réalisation du système de fermeture en vous servant de vos deux vis écrou et des rondelles.

Mettez en place un réceptacle à cendres ou de braises en le soudant à l’ensemble. Il faudra le couper dans l’autre extincteur. Enfin, appliquez une peinture en bombe spéciale hautes températures 600 ° C.

Vous trouverez sur Internet de nombreuses autres idées ou messages pour concevoir votre rocket stove. Vous pouvez vous en inspirer pour réaliser votre poêle à bois portable, très pratique lors d’un camping. L’essentiel, c’est d’y aller avec le design qui vous fait le plus d’effet.

Partagez votre avis