Couper l’électricité quand on part en vacances : est-ce utile ?

Couper électricité
Vous avez décidé de vous évader quelques jours ou plusieurs semaines en été et vous préparez votre maison à cette absence. Les appareils électriques notamment vous posent un problème. Devez-vous couper l’électricité ?  Est-il préférable de simplement débrancher certains équipements ? Nous répondons à ces questions !

Couper l’électricité durant les vacances : fausse bonne idée ?

Couper tout le circuit électrique de la maison avant de la quitter, est-ce vraiment aussi efficient que l’on peut le penser ?  Si le but premier consiste à faire des économies, il n’est pas pour autant certain que disjoncter tout le logement soit réellement une bonne idée.

En coupant le circuit, vous évitez aux appareils qui sont en veille comme : le PC fixe, le four micro-ondes, les réveils, la télévision… de continuer à consommer inutilement de l’électricité. Même si cela représente une part assez minime, c’est toujours appréciable puisque vous n’êtes pas là.

Mais qu’en est-il alors du réfrigérateur et du congélateur ?  En les déconnectant complètement du courant, ils vont se mettre en mode dégivrage, et en rentrant, la surprise risque d’être très désagréable. De plus, couper  le circuit électrique est impossible si votre habitation est équipée d’un système de vidéosurveillance (vidéo ou alarme...). Si vous voulez qu’il puisse fonctionner normalement et qu’il se déclenche en cas de tentative d’intrusion, il doit être alimenté absolument. Difficile dans ce cas de tout disjoncter.

Si vous êtes l'heureux propriétaire d'un dispositif high-tech, sachez qu’il est envisageable de couper l’électricité sur certaines zones : chambre, salle de bain, salon… C’est très pratique.

Sinon, vous avez également une autre possibilité : débrancher un par un les appareils électriques. Dans la cuisine, les deux équipements électroménagers les plus gourmands sont le congélateur et le réfrigérateur. Il est tentant de les déconnecter, mais à condition de les avoir vidés avant et d’avoir anticipé. En effet, le processus de dégivrage va s’enclencher concernant le congélateur. Il est préférable d’être présent pour ne pas risquer une inondation. Ensuite les portes de ces deux appareils doivent rester ouvertes, le temps de votre absence pour empêcher les moisissures et l’apparition d’odeurs et de bactéries.

Bon à savoir : certains appareils possèdent un mode vacances évitant de les débrancher. Dans ce cas, la consommation est réduite au minimum.

Ne laissez pas vos équipements en veille, mais éteignez-les complètement ou débranchez-les. C’est préférable en été notamment, en cas d’orage par exemple. Le gain reste peu important, mais vous les protégez également.

Le ballon d’eau chaude est un cas un peu différent : si vous ne partez que pour peu de temps, moins de 4 jours, ne le déconnectez pas. En effet, il consomme beaucoup lors de l’allumage, vous n’économiserez donc pas d’énergie en le débranchant et en le coupant pour une courte période.

Si vous éteignez votre chauffe-eau, pensez également à couper l’arrivée d’eau et la chaudière. Si celui-ci est équipé d’une protection particulière de sa cuve, il est déconseillé fortement de l’arrêter ! Vous permettez ainsi au système anticorrosion de continuer à assurer son rôle.

L’aquarium est aussi un équipement qui nécessite d’être alimenté en permanence afin d’assurer toutes ses fonctions essentielles.

En conclusion : couper complètement le circuit électrique de sa maison n’est pas toujours possible. Vous entravez le fonctionnement de certains matériels cruciaux et ce n’est pas le but que vous cherchez à atteindre. Il est préférable de débrancher les appareils énergivores, car ils restent en veille tout le temps.

Consommation électrique
© istock

Faites-vous réellement des économies en coupant l’électricité durant vos absences ?

Prendre des vacances représente un certain budget. C’est pour cette raison que vous pensez qu’il est intéressant d’en profiter pour économiser sur vos dépenses en énergie, et votre facture en électricité notamment. En effet, vous ne vous en rendez pas toujours compte, mais de nombreux appareils électriques continuent à fonctionner même quand vous n’êtes pas là. Il faut prendre quelques précautions et éteindre ou débrancher certains appareils. Vous ferez ainsi des économies.

Voici un exemple concret pour illustrer ces propos :

Dans une habitation de 100 m² tout électrique, les frais en énergie étant de 15 200 kWh par an pour un compteur de 12 kVA. Le budget de dépense annuel est de 2 700 euros par an. Si cette famille part en congés durant une semaine en débranchant ses appareils, elle économisera 52 euros environ. Sur 5 semaines de vacances dans l’année, le gain sera en moyenne de 260 euros : une participation non négligeable à la somme consacrée à ces quelques jours de dépaysement.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.