Les bienfaits et avantages du poêle à bois

Se chauffer grâce à un poêle à bois, présente de nombreux avantages. Il est économique, très agréable pour votre confort, il respecte l’environnement et vous assure une certaine autonomie. Il fonctionne avec des bûches de bois, un combustible renouvelable, et il est raccordé à une cheminée. Découvrez toutes les bonnes raisons de choisir un poêle à bois !

Une solution économique à deux niveaux

Le poêle à bois est une solution moins onéreuse qu’une chaudière

La gamme de prix du poêle à bois est généralement située entre 250 euros et plus de 10 000 euros, son coût ce qui fait que dans sa globalité, c’est un équipement moins cher que la chaudière.  Vous trouvez des modèles à partir de 250 euros, pour un poêle à bois, alors qu’il faut compter 1 200 euros pour une chaudière au gaz et 1 600 euros pour une chaudière à bois.

Le combustible est économique

Le bois est le combustible le moins cher puisqu’il est 4 fois moins cher que l’électricité et 2 fois moins cher que le gaz.

Le prix du bois peut parfaitement faire l’objet d’un règlement à l’aide du chèque énergie qui est remis par l’État aux familles modestes.

Le cours du bois ne connait pas de fluctuation, ce qui évite toute augmentation brutale et imprévisible.

Poêle à Bois
© istock

Le poêle à bois est respectueux de l’environnement

Le bois est une énergie écologique en raison de différents paramètres :

  • Le bois est une énergie renouvelable comme l’est l’énergie solaire.
  • Le bois a un bilan carbone neutre. Cela signifie que la quantité de CO2 lors de la combustion correspond à la quantité de CO2 absorbé par un arbre avant qu’il ne soit coupé.
  • Le bois de combustion est généralement issu de forêts européennes et vous pouvez le récupérer en circuit court. De ce fait les émissions polluantes lors de son transport sont moins élevées que pour le pétrole par exemple.

Le poêle à bois offre un rendement élevé

Le rendement est calculé en prenant en compte l’énergie consommée par rapport à celle qui est produite pour assurer votre confort. Si votre poêle présente un rendement élevé, le mode de chauffage est plus efficace et moins énergivore.

  • Le rendement d’une cheminée à foyer ouvert est de 10 à 20 %.
  • Le rendement d’un poêle à bois, labellisé flamme verte et fonctionnant avec des bûches est d’au moins 70 %.
  • Le rendement d’un poêle à bois à pellets, labellisé flamme verte, est d’au moins 85 %.

La flamme verte est délivrée par l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise Énergie. C’est un label qui garantit que votre poêle a une émission de particules contrôlée et est respectueux de l’environnement.

Une installation conforme

Un poêle à bois doit être installé dans le respect de la réglementation pour assurer votre sécurité et celle de la maison. C’est pour cette raison qu’il faut faire appel à un professionnel.

Bien que cette démarche ne soit pas vraiment obligatoire, en raison des dégradations et des accidents que peut occasionner une installation mal réalisée, elle reste préférable. Il faut également savoir que certaines assurances exigent que l’installation soit constatée par un professionnel qui en garantit la conformité. Il faut savoir que, si vous avez installé votre poêle vous-même, cette garantie est plus compliquée à obtenir.

Bon à savoir : certaines compagnies appliquent une déduction de 20 % sur le dédommagement si l’installation ne respecte pas la réglementation DTU 24.1. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page dédiée sur poujoulat.fr.

Sachez également que le poêle à bois n’est pas considéré comme un objet de valeur par les compagnies d’assurance.

Chauffage Poele A Bois
© istock

Le poêle à bois et les différents matériaux

Les fabricants proposent différents poêles utilisant des matériaux de qualité. C’est important pour le design du poêle, mais également pour sa longévité et la qualité de chauffe. Vous disposez d’un grand choix comme la tôle, pour un design moderne, des formes arrondies et qui chauffe et refroidit rapidement.

La fonte est un matériau plus traditionnel qui présente l’avantage de ne pas se déformer, plus longue à chauffer, elle accumule la chaleur pour la restituer plus longtemps.

La stéatite est une jolie pierre naturelle qui présente un atout : c’est un produit qui absorbe la chaleur et la diffuse peu à peu au cours de la journée.

La pierre calcaire ou limestone est naturelle et permet de personnaliser votre poêle à bois. Elle offre une bonne qualité de chauffe.

Votre choix est important, mais l’essentiel est de privilégier la qualité par rapport au rendu souhaité et à votre budget.

Le poêle à bois donne droit à des aides

En faisant installer votre poêle à bois par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement, vous pouvez prétendre à une prime de l’État qui diminue d’autant l’investissement dans votre système de chauffage. Crédit d’impôt, primes, TVA réduite, prêt à taux zéro… Renseignez-vous avant d’envisager l’achat pour savoir quelles sont les conditions à respecter.

Le poêle à bois : un entretien facile

Le poêle à bois, par rapport à une chaudière classique, tombe moins souvent en panne. Pour l’entretien, il suffit de faire réaliser un ramonage une ou deux fois par an. C’est le seul impératif de ce type d’équipement. Toutefois pour obtenir un rendement optimal, vérifiez que les arrivées d’air ne sont pas obstruées ou bouchées et utilisez uniquement du bois parfaitement sec.

À lire aussi : Réduire sa consommation de bois de chauffage : comment faire ?

Partagez votre avis