Comment installer une verrière dans la cuisine ?

Installer Verrière
La verrière est devenue pratiquement incontournable dans nos intérieurs tant elle apporte de la luminosité et une sensation de volume à votre pièce. Elles offrent la possibilité de diviser une pièce sans pour autant perdre sa perspective. Dans la cuisine, elle est particulièrement adaptée puisqu’elle permet à la personne qui prépare le repas d’avoir l’œil sur ses invités ou sa famille. Vous pouvez installer cette verrière vous-même en suivant nos conseils.

L’emplacement de la verrière

Avant de commencer les travaux, il faut tout d’abord que vous déterminiez l’endroit où vous souhaitez poser votre verrière. Faites attention notamment au mur porteur. Il faut savoir que la verrière ne pourra en aucun cas remplacer un mur porteur et que vous devrez poser un IPN, une poutre métallique, avant de pouvoir décloisonner. Il faut donc penser aux contraintes techniques avant même d’envisager ce projet. Il faut également qu’elle permette à la lumière de circuler pleinement, puisque c’est l’un de ces principaux atouts. Il faut déterminer son emplacement par rapport aux ouvertures qui offrent un apport important en lumière naturelle.

À lire également : Comment séparer une pièce en deux ?

Installer Verriere Cuisine
© Madame Figaro

Pouvez-vous installer vous-même votre verrière ?

Installer sa verrière soi-même demande tout de même quelques notions de bricolage même si l’opération en elle-même n’est pas très compliquée. C’est l’aspect technique qui peut se corser quand vous êtes tenu de faire de la maçonnerie, par exemple pour créer un soubassement en plâtre ou en briques.

Il est également nécessaire si votre verrière est en acier de la protéger avec un vernis antirouille et une couche de peinture spécialement dédiée à cet effet.

Verrière Cuisine
© Lapeyre

Si vous ouvrez un mur pour poser votre verrière, voici l’opération à suivre pas à pas :

L’ouverture du mur : vous tracez déjà les contours de votre ouverture et ensuite vous le sciez sur tout le pourtour pour obtenir une ouverture très propre. Il ne reste plus ensuite qu’à réaliser les enduits sur les pourtours.

La préparation du cadre : vous devez maintenant préparer et percer les trous sur les faces internes du pourtour qui vous permettront ensuite de fixer soigneusement le cadre de la verrière.

La vérification des mesures : il faut être sûr que le cadre rentre bien dans l’ouverture que vous avez effectuée avant de penser à le fixer. Il faut également choisir le côté où vous placerez le rebord et le chan du cadre.

Le maintien des cadres : pour cette opération, il est conseillé de se faire aider par une deuxième personne. Si la verrière est très large, vous devrez la réaliser en optant pour deux cadres. Pour les visser correctement, il faut que l’ensemble soit fermement maintenu par un serre-joint.

Serrer les cadres : il est indispensable que les deux cadres se collent bien l’un à l’autre en tout point afin d’éviter le jeu. Il faut l’ajuster correctement et les mettre à niveau si nécessaire à l’aide de cales. Celles-ci permettent de corriger les irrégularités présentées par le mur.

La fixation du cadre : commencez par fixer la partie supérieure du cadre au plafond ou dans la partie de cloison restante. Fixez ensuite les deux cadres entre eux.

Pose du joint de vitrage : collez le joint tout au long de la structure avant de mettre le vitrage pour le caler et le protéger. Recommencez l’opération pour chaque parclose.

Poser le vitrage : présentez toujours le vitrage sur le cadre en le mettant tout d’abord en appui sur la partie basse de la future verrière. Plaquez le verre et fixez-le en le vissant en partie haute, basse ensuite puis sur les côtés. Il faut ensuite poser les vis et les écrous sur les profils du milieu. Posez et clipsez les parcloses avec une cale en bois et un maillet. Mettez les angles de finition pour parcloses de manière à cacher les vis.

Poser le joint en mastic ou en silicone : appliquez le silicone ou le mastic entre la verrière et la cloison pour la maintenir parfaitement. Vous avez terminé et vous n’avez plus qu’à admirer votre verrière.

Installation Verriere
© Bricoleu.canalbog.com

La verrière prête à poser ou la cloison amovible

Si vous n’êtes pas des adeptes du bricolage, vous pouvez parfaitement vous tourner vers un élément architectural amovible qui est plus simple à installer et qui reste abordable en termes de coût.

Vous avez le choix entre deux solutions :

Ces deux modèles sont différents par leur système de fixation : il s’agit de la verrière sur rails et de la verrière sur vérins.

La verrière sur rail coulissant demande les mêmes opérations que la fixation d’une porte de ce type. Les rails sont posés au plafond et permettent à la verrière de coulisser en position ouverte ou fermée. Les rails se posent très facilement sans avoir besoin d’être un bricoleur chevronné : une perceuse, un tournevis et un niveau sont les outils nécessaires.

La verrière sur vérins : elle permet de ne pas avoir à percer le sol ou le plafond. Ce sont quatre vérins qui maintiennent la verrière par un système de pression. C’est une solution qui peut parfaitement être adoptée par les locataires par exemple.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.