Comment installer une porte coulissante ?

Porte Coulissante
La porte coulissante est très tendance actuellement et séduit grâce aux avantages qu’elle apporte. C’est une solution gain de place appréciable qui permet d’installer très rapidement une porte à galandage ou classique qui ne prend pas de place dans la pièce même si celle-ci est petite. Elle se présente dans différentes finitions pour s’harmoniser parfaitement au style de votre intérieur. Nous vous proposons de vous expliquer comment poser une porte coulissante simple ou une porte à galandage.

Installer une porte coulissante à galandage

Ce type de porte coulissante une fois ouverte, coulisse dans le coffre et disparait complètement visuellement. Elle demande quelques étapes pour être installée. C’est une version haut de gamme de la porte coulissante.

Le châssis peut se présenter de différentes manières : soit il est pré-monté, soit il est en kit, et vous devez l’assembler en suivant bien la notice.

L’assemblage du châssis avec l’ossature métallique

Sur sol brut

Il faudra anticiper la hauteur du sol une fois fini, en effet le châssis doit se trouver à la hauteur du sol quand celui-ci est terminé. Dans le cas contraire, la hauteur de passage peut être insuffisante et le panneau de la porte devra être recoupé pour diminuer sa hauteur. Pour surélever le système, équipez-vous d’un kit de pose sur sol brut ou de simples cales en bois, ce qui suffit très largement.

Ensuite vous devez faire attention à l’épaisseur de l’isolant avant de choisir votre rail qui présente une largeur de 48 ou 70 mm. Il faut aussi veiller à bien prendre en compte l’espacement de l’ouverture suivant la largeur du panneau de porte.

Sur un sol déjà habillé

La fixation de l’ossature dépend de la nature du sol. Sur un sol en carrelage ou un plancher chauffant, il est préférable de coller le rail au lieu de le visser, cela vous évite d’abimer vos sols. Dans tous les autres cas, vissez l’ossature avec des cornières, un rail ou des pattes de fixation à plier. Les cornières en métal comprennent un profil en L pour fixer facilement le châssis.

Quand vous avez terminé de fixer le châssis au sol, prenez la hauteur entre le sol et le rail au plafond. Coupez ensuite les montants verticaux à la bonne hauteur. Vissez un montant de chaque côté du châssis. Avant de fixer les autres montants à l’ossature, il faut que la structure soit parfaitement d’aplomb et verticale. C’est une vérification indispensable pour que votre porte coulisse bien. Vissez ensuite les autres montants, l’ossature est ainsi prête.

Fixation des plaques de plâtre

Pour monter une cloison sur la partie du coffre du châssis, il faut la visser avec des vis de 3.9 x 19 mm en les plaçant à 1 cm du bord, tous les 30 cm. C’est une précaution pour ne pas rayer la porte, sur les autres cloisons, employer n’importe quelles vis n’est pas gênant. Une fois que vous avez vissé vos planques de plâtre, retirez les cales en polystyrènes et les entretoises qui servaient à solidifier la structure.

Si le châssis a été bien fait, il ne bouge pas durant la fixation des plaques de plâtre.

Préparation de la porte coulissante

Si votre châssis comprend un guide au sol, il faut l’installer en bas du coffre de celui-ci. Il empêche le frottement ou la déviation de la porte. Vissez les étriers sur chaque bord de votre porte. Les suspentes sont placées généralement à 12 cm et s’enclenchent dans les étriers des chariots de coulissement quand vous installez la porte. Assemblez les suspentes aux chariots, une par chariot.

Installation de la porte coulissante

Insérez les deux chariots et leur suspente dans le rail du châssis. Une fois que les suspentes sont enclenchées, serrez les écrous avec une clé plate, la porte est installée. Coulissez la porte à l’intérieur du coffre du châssis.

La pose de l’habillage de porte

Avant de démarrer, faisons le point sur ce que vous aurez dans le kit prévu à cet effet. Il existe différents kits :

  • Pour porte en verre, en bois ou en verre et aluminium.
  • Avec ou sans couvre-joints intégrés, permettant un gain de temps lors de la pose.
  • En PVC blanc ou coloré ou en bois brut à peindre.

Pour le poser, voici les étapes nécessaires :

Mesurez la hauteur entre le porte-rail du châssis au sol terminé.

Coupez les deux montants de passage et celui de butée à cette mesure. Positionnez le gabarit sur le profil et faites deux trous pour fixer la traverse. Insérer ensuite le joint brosse dans les montants de passage, la poussière ne peut pénétrer ainsi dans le châssis.

Encollez le montant sur chaque face du châssis côté porte en positionnant ensuite les trous vers le haut. Enclenchez le montant de butée sur le châssis et fixez-le avec des vis ou de la colle. Déterminez la largeur des traverses, coupez-les, insérez les clés de fixation à l’extrémité des traverses. Placez bien les traverses et coulissez les clés de fixation dans les trous en haut des montants.

Collez les couvre-joints pour masquer la jonction entre plaques de plâtre et habillage.

Portes Coulissantes
© istock

Installer une porte coulissante sur rail

Il faut avant de fixer les rails être certain qu’il y a suffisamment d’espace de chaque côté pour que la porte coulisse parfaitement lors de son ouverture. Il existe différents types de rails : en inox, noir, contemporain, plus rustique ou classique et adaptés à la largeur de la porte.

  • Peignez votre porte si nécessaire, avant de la monter.
  • Déterminez sur le mur l’emplacement des trous pour installer le rail. Le premier trou se trouve à une distance de 10 cm dans le sens latéral par rapport à l’ouverture et à une hauteur de 4.1 cm au-dessus de la porte. Le sens de roulement détermine la position du premier trou à gauche si elle coulisse vers la gauche ou à droite dans l’autre cas.
  • Positionnez le rail sur le mur en vous assurant qu’il est bien droit avec votre niveau à bulle. Alignez le premier trou et marquez les autres trous du rail.
  • Percez les trous du même diamètre que les chevilles d’ancrage.
  • Insérez les chevilles en les enfonçant délicatement sans les écraser.
  • Placez les pièces d’espacement ou espaceurs, fixez le rail avec les vis et les boulons.
  • Repérez sur la porte l’emplacement du premier trou utilisé pour fixer le système de roulettes à 3.81 cm du bord supérieur de la porte.
  • Déposez le système de roulettes sur la porte et ensuite marquez l’emplacement du deuxième trou avec le crayon. A l’aide de la perceuse, percez les repères que vous avez marqués, les trous doivent traverser la porte.
  • Fixez le système de roulettes sur la porte, vissez les boulons sur l’avant et l’arrière de la porte. Posez celle-ci dans le rail.
  • Posez le butoir de la porte sur le rail afin que la porte n’aille pas trop loin en ouverture comme en fermeture.
  • Vissez l’équerre en bas du mur, à l’endroit de l’ouverture de la porte, en parallèle avec le mur et directement sur le plancher. C’est ce qui permet d’assurer la stabilité de la porte.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.