Ctendance

Energie

Compteurs Linky : Le pass énergétique est-il un moyen de surveiller la consommation des Français ? On vous dit tout !

Amandin QG

Publié le

Lu 3

Compteurs Linky : Le pass énergétique est-il un moyen de surveiller la consommation des français ? On vous dit tout !

Plus le temps passe, plus les gens font attention à leur consommation d’énergie. Par conséquent, il est important de préparer de meilleurs outils afin de pouvoir toujours réguler celle-ci. C’est ainsi qu’est né le compteur intelligent Linky, dont le but est de simplifier la vie des particuliers. Cet article va résumer et expliquer ce que vous devez savoir sur ce compteur, ainsi que sur le pass énergétique qui fait l’actualité.  Les dirigeants sont-ils vraiment destinés à surveiller les Français à travers leurs compteurs Linky ?

Quelle est l’utilité des compteurs Linky ?

Le compteur Linky est un boitier électrique transférant les données associés à la consommation énergétique. Cette opération est réalisée à distance pour éviter de se déplacer pour l’intervention technique du compteur. Grâce à cela, les familles peuvent suivre leur utilisation d’électricité au quotidien pour économiser de l’énergie. De plus, il fonctionne avec toutes les compagnies d’électricité, y compris les plus récentes.

De quels avantages disposent-ils ?

Le boitier Linky offre de nombreux avantages à tous les acteurs concernés, à savoir les fournisseurs d’énergie, le gestionnaire du réseau, mais surtout les particuliers :

  • En effet, de nombreuses opérations, comme la mise en service d’un compteur, le relevé ou la modification de performances, ne nécessitent plus l’intervention d’un technicien. Plus d’attente ni de réservation, les modifications sont effectuées à distance.
  • Jusqu’à présent, la consommation réelle des ménages n’était enregistrée que tous les six mois. Cependant, l’un des avantages du compteur Linky est que les clients peuvent suivre leur consommation sur Internet, et donc mieux l’appréhender et la contrôler.
  • Ainsi, des offres sont apparues afin d’améliorer sa consommation d’électricité au quotidien. C’est le cas de l’offre proposée par certains fournisseurs qui permet d’obtenir un rabais sur le tarif du kWh durant les jours fériés et les week-ends.
  • Lors d’un emménagement, dès lors le compteur trouvé, Linky diminue nettement le délai d’initialisation du service. Chaque année, de nombreux foyers emménagent dans des habitations sans courant, faute d’avoir pensé à signer un contrat au moins 5 jours ouvrés avant le déménagement. 

En imposant moins d’interventions sur place, mais également moins de coûts et des offres bonus, le boitier rend plus facile la vie du consommateur et lui permet de rester maître de sa consommation.

Quels sont les risques perçus des boitiers ?

Une préoccupation lors de l’utilisation des boitiers intelligents est l’interrogation quant à ce qu’il advient des informations confidentielles des consommateurs. Concrètement, ces derniers craignent que la transmission en temps réel des données de consommation permette de savoir à tout moment s’ils sont chez eux, et quels appareils sont actuellement allumés.

D’après la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), les boitiers ne portent pas atteinte à la vie privée des consommateurs tant que le processus d’échange d’informations est respecté. Les informations de consommation des clients resteront enregistrés localement et ne seront pas partagées sans son accord

Les questions sur la santé et les dangers du compteur Linky inquiètent tellement certains consommateurs que beaucoup se demandent s’ils peuvent s’en débarrasser. Plusieurs plaintes d’associations de protection des personnes électrosensibles ont été relevées. Cependant, selon les administrateurs du réseau, ce compteur n’emploie pas la transmission par fréquence radio.

Si les craintes pouvaient être transformées en électricité, cette dernière suffirait à éclairer le monde entier.

Surveiller la consommation électrique des Français par le pass énergétique

Comme il a été instauré au début de cet article, le pass énergétique fait parler de lui ces dernières semaines. Si l’on en croit les informations circulantes, l’État français ainsi que le reste de l’Union européenne planifient des contraintes afin d’inciter la population à consommer moins d’énergie

Pour ce faire, un contrôle serait effectué sur la consommation de chaque Français. Il s’avère donc que cette nouvelle ne plaira pas à chacun, néanmoins le gouvernement a catégoriquement démenti l’information. 

Le ministère de la Transition écologique précise que ces mesures d’urgence ne s’appliquent qu’aux très gros consommateurs. L’Union européenne s’est réunie et a décrété que la consommation d’énergie doit être réduite de 15 % si la Russie coupe les approvisionnements suite au conflit actuel entre celle-ci et l’Ukraine. 

Même si cela ne reste pour le moment qu’une idée, établir une sorte de pass énergétique n’est pas sans fondement. Le raisonnement a beau avoir l’air juste, ce qui est certain, c’est que tout le monde n’en veut pas.

Partagez votre avis