Comment peindre un tuyau en cuivre ?

Tuyaux Cuivre
Les tuyaux en cuivre ont tendance à entacher votre décoration, ils ne sont en effet pas des plus élégants. Cependant, vous les ferez (presque) disparaître en les peignant de la couleur du mur ou des plinthes. Ce n’est pas un travail très compliqué, mais il faut prendre certaines précautions et respecter les étapes.

Une bonne préparation et un bon équipement

Il faut préparer l’environnement avant de commencer, c’est primordial pour obtenir un résultat de qualité et ne pas abimer l’existant autour.

La liste des outils nécessaires :

  • Alcool à brûler, acétone, eau écarlate, dissolvant ou alcool ordinaire : pour procéder au dégraissage des tuyaux et à leur nettoyage ;
  • Un vieux chiffon pour appliquer le produit ;
  • Une bâche qui vous permet de protéger le sol ;
  • Une paille de fer : pour ôter les résidus de peinture sur les tuyaux déjà peints afin que la peinture accroche ;
  • Une sous-couche pour métaux ferreux ;
  • Une peinture acrylique ou glycérophtalique ;
  • Un bac à peinture pour mettre la peinture et la mélanger ;
  • Un pinceau coudé pour la partie des tuyaux située contre le mur, en évitant de peindre sol, mur et plinthes ;
  • Un pinceau rond : vous peignez les longueurs très facilement.
Peindre Tuyau Cuivre
© istock

Préparation de l’environnement :

Disposez votre bâche sur le sol en la maintenant parfaitement en place.

Glissez un morceau de carton à l’arrière des tuyaux pour être certain de ne pas peindre le mur ou les plinthes.

Réunissez tout votre matériel nécessaire.

La préparation des tuyaux :

Il faut savoir que les tuyaux en cuivre qu’ils soient anciens ou neufs présentent souvent des amas graisseux en surface. Ces derniers ne permettent pas à la peinture d’accrocher puisqu’elle se met entre le support et la peinture. Il faut donc les retirer en employant un produit dégraissant.

Humidifiez votre chiffon avec le produit dégraissant de votre choix. Nettoyez minutieusement la surface ainsi que l’espace entre les tuyaux. Prenez un chiffon que vous avez humidifié d’eau tiède et rincez les tuyaux. Ensuite, vous pouvez passer un chiffon propre et sec ou les laisser sécher.

Si vos tuyaux en cuivre sont anciens et quelques traces de peinture sont encore présentes, prenez une paille de fer et frottez pour le nettoyer. Si la surface n’est pas complètement lisse, vous supprimez les irrégularités avec du papier de verre. Prenez un grain fin de préférence de 150 ou 200.

Il est nécessaire de dépoussiérer correctement les tuyaux avant de les peindre pour un meilleur rendu et une parfaite accroche de la peinture.

À lire également : Quelle peinture pour repeindre un meuble laqué ?

La mise en peinture des tuyaux

Vous aurez pris soin d’acheter une sous-couche spécialement dédiée à ce matériau : une sous-couche pour métal ferreux que vous trouverez dans tous les magasins de bricolage, elle facilite largement la tenue et l’accroche de la peinture.

Ensuite, sélectionnez une peinture glycéro ou une peinture acrylique, suivant la teinte qui se rapproche le plus dur mur ou des plinthes. Il faut prendre une finition satinée, c’est celle qui supporte le mieux la chaleur grâce au film qu’elle dépose.

Bon à savoir : rappelez-vous que le choix du type de peinture est moins important que l’application de la sous-couche qui va assurer sa tenue dans le temps.

Notre conseil : prenez un pinceau coudé, spécial radiateur, pour atteindre plus facilement l’arrière des tuyaux sans peindre le carton que vous aurez pris soin de placer pour protéger vos tuyaux, ainsi que les surfaces difficiles à atteindre entre deux tuyaux par exemple. N’utilisez pas de brosse à rechampir pour la longueur, choisissez plutôt une brosse ronde.

Tuyau Cuivre Peinture
© istock

Les différentes étapes :

  • Appliquez déjà votre sous-couche, déposez-la en couche assez fine, mais veillez à bien recouvrir la totalité de la surface du tuyau.
  • Laissez sécher le temps indiqué sur l’emballage du produit.
  • Avec un pinceau rond ou une brosse ronde, passez la première couche de peinture.
  • Vous l’appliquez dans le sens de la longueur en tirant bien la peinture pour éviter les traces de pinceau. Faites de même avec la brosse coudée pour les endroits plus compliqués à atteindre.
  • Attendez que la couche soit sèche.
  • Ensuite, passez la deuxième couche de peinture, de la même manière et en faisant les mêmes gestes.

Il ne vous reste plus qu’à retirer les bâches et le carton et à admirer le résultat. Plus de vilains tuyaux en cuivre, ces derniers se fondent dans la pièce.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.