Enduire un plafond comme un pro !

Enduire Plafond
Si vous souhaitez repeindre votre plafond dans le cadre de rénovation de votre pièce, il vous faudra tout d’abord le réparer pour obtenir une surface parfaitement propre et lisse. Et c’est là que l’enduit intervient. Vous allez tout savoir sur la meilleure manière de réparer un plafond et de l’enduire pour obtenir le résultat que vous avez escompté.

Quels sont les matériaux nécessaires pour enduire votre plafond ?

Pour obtenir un plafond parfaitement lisse et beau, prêt à peindre, vous allez avoir besoin de différents outils et d’enduit. Parmi les outils, voici une petite liste qui vous aidera à vous équiper correctement :

  • Un platoir de lissage
  • Une échelle ou un échafaudage en fonction de la hauteur du plafond concerné
  • Une brosse pour ôter les résidus de peinture qui s’écaille
  • Des bâches de protection pour votre sol et éventuellement les meubles que vous ne pouvez pas retirer
  • Du papier abrasif (grain moyen et grain fin)
  • Un couteau à enduire
  • Un bleu de travail
  • Des gants fins
  • Des lunettes de protection
Spatule Enduit
© Istock

Le plus important est le choix de l’enduit que vous allez sélectionner en fonction de vos besoins. Il existe différents types d’enduit qui sont destinés à diverses  utilisations. Voici un petit aperçu des enduits adaptés à cet usage en fonction du résultat escompté :

  • L’enduit à la chaux: il présente l’avantage de ne laisser passer aucune moisissure ou bactérie et il laisse respirer le support. Vous évitez ainsi les problèmes de condensation. Il faudra compter environ 10 euros du m².
  • L’enduit bande à joint en pâte: c’est l’enduit qui vous permet d’effectuer le jointoiement entre les plaques de plâtre. Vous ne l’utiliserez que dans le cadre de la pose d’un faux-plafond. Il vaut entre 3 et 5 euros du m².
  • L’enduit au plâtre : c’est celui qui est le plus souvent employé. Il est vendu sous deux formes : en poudre à diluer avec de l’eau, c’est le moins coûteux ou prêt à l’emploi. Il affiche un prix qui revient entre 2 et 4 euros du m².

Les enduits de plafond sont économiques et représentent une excellente solution pour remettre votre plafond en état avant de mettre en peinture.

Quelles sont les différentes étapes pour enduire un plafond ?

Enduire un plafond comme enduire un mur permet de le récupérer et ce n’est pas une tâche très compliquée, même si elle est assez salissante. Si vous êtes un bricoleur, même amateur, ce travail est à votre portée. Vous le remettez ainsi à neuf.

Les différentes étapes sont les suivantes :

  • La préparation de votre espace: protégez avec soin tout ce qui se trouve dans la pièce, le sol et les meubles avec des bâches de protection fixées correctement.
  • La préparation du plafond: avant de passer l’enduit, il faut que le support soit propre, sain et sec.
  • Le passage de l’enduit en lui-même: il est indispensable de respecter certaines règles et de suivre certaines indications pour que vous réussissiez cette étape.

Comment ratisser votre plafond ?

La méthode consiste à enduire le plafond de plâtre et ensuite à le peigner. C’est une technique très simple qui permet d’obtenir une surface comme neuve.

Enduit Plafond
© Istock

Préparez votre pièce

Travailler au niveau du plafond suppose une bonne préparation de la pièce, car les risques de la salir ou d’abimer le sol sont importants. Les projections d’enduit risquent en effet d’abimer votre sol et vos meubles, de laisser des traces et de vous faire perdre du temps dans la réalisation de votre chantier. Prévoir évite de longues heures de nettoyage par la suite. Procédez par étapes :

  • Entreposez vos meubles dans une autre pièce attenante. Si ce n’est pas possible faute de place ou parce qu’ils sont trop lourds, regroupez-les au milieu ou dans un coin de la pièce et couvrez-les correctement avec une bâche.
  • Mettez une grande bâche de protection au sol. Il ne faudrait pas que votre sol conserve des traces d’enduit, ce qui peut se produire quand celui-ci est poreux.
  • Avec un ruban de masquage, protégez également l’entourage et les angles supérieurs des fenêtres et des portes.
  • Dévissez le lustre si nécessaire et mettez-le dans une autre pièce, protégez vos fils avec du ruban de masquage.

Votre pièce est parfaitement protégée et vous pouvez commencer vos travaux.

À lire aussi : Comment enduire un mur en plâtre abîmé ?

La préparation du plafond

Vous allez préparer votre support, votre plafond en l’occurrence afin qu’il soit parfaitement propre. Voici comment procéder pour que le passage de l’enduit soit parfait et que vous obteniez une surface parfaitement saine ensuite :

  • Commencez par gratter tout ce qui constitue une imperfection, le vieux plâtre se détachera alors. Il est nécessaire de gratter les fissures et les trous afin que vous retrouviez une surface dure. Si vous passez de l’enduit à des endroits qui sont fissurés ou morcelés, celui-ci ne tiendra pas et vous retrouverez votre trou.
  • Passez un chiffon humide pour ôter toute trace de poussière. Si vous passez de l’enduit sur une surface granuleuse ou mal préparée, l’enduit ne peut pas tenir et le résultat ne serait pas parfait.
  • Si votre plafond est vraiment sale et présente des taches de moisissure ou de gras par exemple, il faut le lessiver. Vous utilisez alors la lessive Saint Marc diluée dans de l’eau ou tout autre produit destiné à cet usage. Vous lessivez avec une éponge et vous rincez ensuite avec de l’eau claire.
  • Si vous n’avez pas besoin de lessiver le plafond, passez tout de même une serpillère imbibée d’eau claire ou une éponge mouillée.
  • Laissez votre plafond sécher correctement durant 24 à 48 heures.

Si la préparation du plafond est parfaitement réalisée, l’enduit accrochera très bien au support. Maintenant vous allez passer à l’étape de la réalisation de l’enduit.

La réalisation de l’enduit

Pour cette réalisation, vous avez besoin des outils que nous vous avons conseillés. Pensez à protéger vos yeux, une fois que vous avez bien placé l’échelle et l’échafaudage, vous êtes prêt à débuter le chantier.

Préparation Enduit
© Istock

À lire également : L’enduit de lissage : types, pose et finition

Voici les différentes étapes pour refaire votre plafond grâce à l’enduit. :

  • Vous commencez à enduire dans un angle.
  • Prenez suffisamment de matière sur votre platoir et montez sur votre échelle.
  • Mettez une petite partie de l’enduit sur le couteau à enduire.
  • Étalez le produit sur le plafond. Procédez par bandes parallèles. Tenez votre couteau à enduire en biais.
  • Faites chevaucher légèrement les bandes de quelques millimètres. Cette technique permet de ne pas laisser d’endroit sans enduit. Faites à chaque fois des petites surfaces d’un m² environ.
  • Lissez ensuite l’enduit avec le couteau à enduire, faites-le assez rapidement parce qu’il ne doit pas être sec. Dès que vous avez mis l’enduit sur une petite surface, passez au lissage.
  • Laissez sécher correctement et complètement.
  • Passez une seconde couche d’enduit si vous le jugez nécessaire.
  • Laissez sécher correctement.
  • Une fois que l’enduit est bien sec, poncez le plafond avec un papier de verre grain fin pour enlever toutes les aspérités qu’il pourrait rester.
  • Dépoussiérez votre support correctement avec un chiffon humide.
  • Laissez sécher encore une fois.

Vous avez maintenant terminé l’enduit de votre plafond et vous pouvez vous atteler à la peinture ou autre finition sur un support parfaitement lisse et sain.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.