Dans quel sens peindre un plafond ?

dans quel sens Peindre un Plafond
Comment peindre son plafond ?  Comment faire pour que les couches soient bien lisses, que la couleur ressorte de manière uniforme, que les rouleaux ne laissent pas de traces ? Et dans quel sens doit-on peindre un plafond ? Ce sont des questions que l’on se pose quand on décide de donner un coup de neuf à son intérieur.

Toujours préparer le plafond avant de peindre

Avant d’attaquer la peinture du plafond, il est important de préparer la pièce. D'abord, Il faut débarrasser les meubles et les divers objets de la salle. Lorsque ce n’est pas possible, il est recommandé de réunir le mobilier au milieu de la pièce et de le recouvrir d’une bâche protectrice. Puis, on installera également une bâche ou du papier journal sur le sol. Pensez enfin à poser un ruban adhésif pour protéger les moulures et les plinthes. Ces attentions évitent de salir les meubles et le parquet de gouttes de peinture pendant le travail.

Une fois les meubles bien protégés, on peut passer à la préparation du plafond : coup de chiffon propre, ou lavage à l’eau savonneuse si la surface est graisseuse, comme s’est souvent le cas dans les cuisines, rebouchage à l’enduit des fissures, ponçage des irrégularités avec du papier de verre.

Lorsque le plafond est bien poncé, nettoyé et sec, il est prêt pour la sous-couche. Il faut utiliser une peinture d’apprêt et l’appliquer finement afin d’avoir une meilleure adhérence de la couche finale ainsi qu’un résultat lisse, sans tache. Une fois la sous-couche appliquée et sèche, après un ou deux jours, on peut commencer à peindre le plafond.

A lire aussi >> Choisir le bon rouleau pour peindre son plafond

Dans quel sens peindre un plafond ?

Peinture Plafond Conseils

Pour peindre un plafond sans trace, positionnez-vous toujours face à la plus grande ouverture de la pièce. Ainsi, vous commencerez la peinture en attaquant les zones situées à proximité des sources de lumière comme les fenêtres et les volets. L’éclairage est essentiel dans la peinture, pour avoir une bonne visibilité sur la surface de travail. Quand vous peignez, ayez le réflexe de toujours passer le rouleau dans les sens de la longueur et de la largeur, et à faire croiser les passes afin d’égaliser la peinture. La main doit être légère pendant que l’on fait glisser le rouleau, afin qu’il ne laisse pas de trace. Cette technique permet d’estomper le passage du rouleau sur le plafond.

Pour les coins et les bords, utilisez une brosse à rechampir, le reste de la surface peut être peint en utilisant un rouleau. Afin d’avoir une peinture bien unie, plongez votre rouleau à une profondeur égale au tiers de votre bac. Avant de l’appliquer sur la surface à peindre, faites passer le rouleur sur la grille du bac : ce geste va recouvrir l’outil d’une bonne couche de peinture. Il est recommandé de peindre le plafond d’un seul trait, sans faire de longue pause ou laisser un long temps de pose de la peinture. En effet, les couches risquent de laisser des marques et des sillons sur le plafond quand elles seront sèches.

A lire aussi >> Peindre un mur sans trace : comment faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.