Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Avez-vous le droit à une aide de l’état pour l’installation d’un climatiseur ? 

Vous allez vous procurer un climatiseur ? Vous avez le droit à des aides !

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Avez-vous le droit à une aide de l'état pour l'installation d'un climatiseur ? 

Vous avez pris une décision : vous allez vous procurer un climatiseur et l’installer chez vous. Ces appareils peuvent vous rendre de nombreux services, en été comme en hiver. Néanmoins, ils peuvent être très onéreux à l’achat et peser lourdement sur votre budget. Heureusement, il existe plusieurs aides financières. On vous explique ici quelles sont les aides de l’État auxquelles vous pouvez avoir droit pour l’installation d’un climatiseur.

Ma PrimeRénov’

Ce dispositif est de plus en plus prisé par de nombreux particuliers. En effet, l’aide obtenue peut être considérable.

À lire Ne gaspillez plus d’argent ! Trouvez la puissance parfaite de climatisation pour votre maison

En quoi consiste ce dispositif ?

Ma PrimeRénov’ est un dispositif qui a été lancé par l’État en 2020. De nombreux ménages ont pu y avoir recours, et ainsi réaliser des travaux dans le domaine de la rénovation énergétique chez eux. Il s’agit d’un critère essentiel : cette aide ne permet pas de réaliser des travaux esthétiques.

Si vous voulez installer un climatiseur, elle pourra vous être fournie. Cependant, attention : cela ne concerne que les climatiseurs réversibles. Ils sont également appelés pompes à chaleur air/air ou air/eau, selon le modèle. 

Concrètement, vous ne pourrez pas utiliser MaPrimeRénov’ si vous voulez installer un climatiseur produisant uniquement du froid. Les PAC ont l’avantage de pouvoir rafraîchir votre maison et de la réchauffer en hiver. Même si cette option ne vous intéresse pas particulièrement au premier abord, elle peut être très avantageuse et vous permettre de réaliser de nombreuses économies.

Sous quelles conditions peut-on prétendre ? 

Vouloir installer une PAC chez soi est bien sûr le premier critère. Ma PrimeRénov’ concerne également d’autres installations : 

À lire Geste Éco-responsable : découvrez comment réutiliser l’eau de votre climatisation

  • Les poêles à bois
  • Les poêles à pellets
  • Les travaux d’isolation

Quoi qu’il en soit, le montant qui vous sera versé dépend de vos revenus. Il est évident que plus votre salaire est faible, plus l’aide reçue sera importante. De plus, la maison où vous souhaitez installer le climatiseur doit être votre logement principal. Seules les entreprises qui disposent d’un label appelé RGE peuvent se charger des travaux : il s’agit d’une assurance de leur qualité. Il existe plusieurs aides de l’état pour la rénovation énergétique.

Ma PrimeRénov’ Sérénité

Ce dispositif n’est pas à confondre avec MaPrimeRénov’. De plus, les deux ne sont pas cumulables. 

De quoi s’agit-il ?

Cette aide pourra vous être versée si vous souhaitez faire des travaux de rénovation énergétique très importants chez vous. Ceux-ci doivent tous être réalisés au même moment. Cette prime est donc tout indiquée si vous voulez installer un climatiseur réversible, mais également rénover votre isolation, par exemple.

Quoi que vous fassiez, le gain énergétique obtenu par votre domicile à l’issue des travaux doit être de 35% au minimum

À lire Climatisation : Attention aux conséquences catastrophiques d’un entretien négligé du filtre de votre climatiseur

Pour en bénéficier, faut-il remplir des conditions ?

Vous pouvez y avoir droit à condition de respecter certains critères. Le premier concerne directement votre logement. Celui-ci doit avoir été construit minimum quinze ans plus tôt, et être votre résidence principale. Concrètement, cela veut dire que vous avez l’obligation d’y vivre au moins huit mois au cours d’une année.

Le second critère concerne vos revenus. Ma PrimeRénov’ Sérénité s’adresse aux particuliers dont les revenus sont peu élevés. Il existe deux catégories : les revenus modestes, et les revenus très modestes. Pour recevoir l’argent associé à cette prime, vous devez donc vous trouver dans une de ces catégories. 

Les autres aides principales

Il existe également d’autres aides, moins connues, mais qui peuvent alléger votre facture.

La prime énergie

Elle vous est directement versée par votre fournisseur d’énergie. L’installation d’un climatiseur est concernée. Cette prime est potentiellement ouverte à tous. Cependant, encore une fois, vos revenus seront déterminants quant au montant qui vous sera octroyé. Si votre salaire est modeste, vous recevrez bien sûr plus d’argent.

À lire Bris de chaleur : les 5 signes révélateurs que votre climatiseur est en détresse et comment le réparer vous-même !

Vous vous interrogez au sujet du cumul des primes ? Sachez que celle-ci est cumulable avec celles citées précédemment. En additionnant ces aides, vous pourrez ainsi alléger grandement votre facture. 

Le prêt éco-ptz

Pour recevoir un coup de pouce financier, vous pouvez contacter votre banque. Un prêt à taux zéro vous permettra de recevoir une somme importante. Celle-ci peut être de 30 000 euros maximum, et les climatiseurs font partie des dispositifs susceptibles d’être financés de cette façon. 

Pour y prétendre, votre logement doit avoir été construit avant 1990. Gros avantages : il n’y a pas de condition de ressources. Comme avec MaPrimeRénov’, c’est une entreprise avec le label RGE qui doit s’occuper des travaux.

Pour installer un climatiseur, il ne faut pas hésiter à demander des aides

À lire Existe-t-il des aides pour l’installation d’un climatiseur dans la maison ? Les 5 possibilités

  • Save

Partagez votre avis