Travaux avec extension : est-il obligatoire de faire appel à un architecte ?

Travaux Extension Maison
Vous souhaitez bénéficier d’espace en plus dans votre maison, qui malheureusement est devenue un peu exiguë. Vous disposez de nombreuses solutions pour gagner des mètres carrés supplémentaires et un confort de vie accru. Dans certains cas, vous devrez toutefois avoir recours aux services d’un architecte. Pour savoir si c’est indispensable ou pas, vous allez devoir tenir compte essentiellement de la surface obtenue. Voici la réponse aux questions que vous vous posez.

L’extension : une solution pour gagner des mètres carrés

L’extension de sa maison répond à des problématiques qui se résument généralement au désir ou au besoin de gagner de l’espace supplémentaire, pour améliorer sa vie de tous les jours. Elle offre alors une habitation qui est vraiment adaptée à toute la famille. Elle permet également de donner du charme et un autre aspect esthétique à une maison trop quelconque ou vieillissante.

Il existe de nombreuses manières d’agrandir sa maison :

  • Une surélévation de la bâtisse ;
  • Une véranda ;
  • Une pièce accolée ;
  • Un agrandissement par le garage ;
  • Une extension en brique ;
  • L’aménagement de combles perdus…

Le choix dépend de plusieurs facteurs : de la construction en elle-même, de la situation de la maison… Il est plus raisonnable de demander conseil à un architecte avant de sélectionner la meilleure formule. Il saura vous conseiller sur le type d’extension, mais également sur les matériaux à choisir, comme le bois par exemple.

À savoir : envisager une extension oblige à respecter les réglementations en vigueur dans ce domaine en termes de construction et d’urbanisme.

Extension De Maison
© istock

Dans quels cas, faire appel à un architecte, est-elle une obligation ?

Il faut savoir que si la surface totale avec l’extension ou si l’emprise au sol est supérieure à 150 m², vous êtes tenu de faire intervenir un architecte.

L’emprise au sol, qu’est-ce que c’est ? C’est la projection verticale du volume de la construction, comprenant tous les débords et les surplombs. Celle-ci est définie à l’article R 420-1 du Code de l’urbanisme.

Dans ce cas, vous devrez déposer un permis de construire pour réaliser l’extension et faire appel aux services de l’architecte.

Voici un exemple qui illustre cette explication :

Votre maison fait actuellement 140 m² et vous souhaitez ajouter 15 m² d’extension. La surface portée est alors de 155 m². Dans ce cas, vous devez prendre contact avec un architecte. Si en revanche, votre maison mesure 100 m² et que l’extension prévue représente 40 m², vous n’y êtes pas obligé.

Depuis 2016, la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 a abaissé le seuil qui est passé de 170 à 150 m².

Le non-respect de la loi entraine des sanctions

Vous pouvez faire l’objet de poursuites pénales si vous ne respectez pas cette règle au moment où vous réalisez l’extension de votre maison :

  • Vous vous exposez à une amende qui peut s’élever à 300 000 euros comme le détermine l’article L 480-4 du Code de l’urbanisme ;
  • Vous pouvez également être contraint de démolir l’extension et remettre les lieux en état comme le stipule l’article L 480-7 du Code de l’urbanisme toujours.

Le rôle de l’architecte

Celui-ci va étudier votre demande et vous conseille sur le type d’extension et sur le choix des matériaux pour répondre au mieux à vos attentes.

Il conçoit le plan de l’extension et c’est lui qui réalise le dossier nécessaire pour demander le permis de construire.

Vous pouvez le charger de trouver les entreprises et les artisans qui réaliseront les travaux.

Il peut aussi assurer le suivi du chantier ou la maitrise d’œuvre et notamment le contrôle des travaux, la réception de ces derniers et le suivi des paiements à l’entreprise.

Quels sont les avantages à faire appel à un architecte ?

Que vous y soyez obligé ou pas, recourir à un architecte lors de votre extension de maison présente des avantages nombreux.

Vous êtes certain que votre projet est validé et donc faisable. L’architecte engage sa responsabilité et il ne laisse rien au hasard. Il a l’avantage de savoir comment consulter les entreprises et les mettre en concurrence, son avis est déterminant pour choisir ces dernières.

Il effectue à votre place les démarches administratives contraignantes comme dans le cadre du permis de construire, ainsi que les demandes aux différents organismes comme l’EDF.

Il assure le suivi des travaux ce qui vous évite de perdre du temps et vous assure un chantier réalisé parfaitement.

Il est présent à la réception des travaux et c’est lui qui assure la clôture des comptes.

Enfin, c’est un excellent conseiller capable de prendre en compte vos besoins, votre budget, votre mode de vie, mais également les contraintes techniques… Il saura également vous indiquer le type d’extension le plus adapté au style architectural de votre maison.

Si vous avez un espace restreint, en lui demandant son aide, il saura optimiser les mètres carrés pour répondre à vos attentes. Souvent, il vous proposera des solutions auxquelles vous n’aviez pas pensé.

Il connait parfaitement les différents types d’isolation, les matériaux qui peuvent être employés, il jouera également avec la lumière pour en tirer le meilleur parti.

Il tient compte aussi de l’harmonisation nécessaire entre l’existant et la future extension, pour que le lieu de vie reste aussi fonctionnel qu’esthétique.

Architecte Extension Maison
© istock

Comment bien choisir son architecte ?

Il est assez simple de choisir un architecte, car il est forcément inscrit à l’Ordre des architectes de votre région que vous pouvez consulter facilement.

Ensuite, renseignez-vous sur ses réalisations avant de valider votre choix définitif. Il est également possible qu’à l’issue de votre première rencontre, vous soyez déçu ou que le courant ne passe pas, dans ce cas, n’hésitez pas à en changer.

Le prix de l’architecte

Quand vous êtes obligé au regard de la loi de faire appel à un architecte, cela occasionne des frais supplémentaires. Combien va vous coûter le recours à un  architecte ? Ses honoraires changent suivant les missions, la complexité de la réalisation et sa notoriété.

Il faut généralement savoir que la somme des honoraires représente entre 8 et 12 % du coût total des travaux HT. Il est également possible qu’il travaille au forfait, mais cela dépend de l’étendue des missions que vous allez lui confier.

Bon à savoir : l’architecte travaille avec des honoraires libres. La somme demandée résulte d’une négociation entre le professionnel et son client. Sachez également que le prix qu’il vous demandera est souvent remboursé par les économies que vous faites lors des travaux et sur le prix demandé par les entreprises.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.