A quoi faut-il penser avant de se lancer dans une extension de maison ?

Conseils Extension Maison
Envie de rendre votre habitation plus tendance et contemporaine ? Besoin d’espace ? Et si vous envisagiez d’y réaliser une extension ? Si ce projet vous intéresse, il faut prendre en considération les différentes étapes avant de vous lancer dans les travaux. On vous dit tout pour ne pas subir de déconvenue au moment de poser les premiers matériaux de votre extension.

Faire appel à un professionnel de l'aménagement

Réaliser une extension va agrandir votre surface habitable, mais cela va également modifier la circulation dans le logement et les volumes. Les ouvertures créées vont impacter le bâtiment existant. Pour construire une extension sans engendrer de problèmes, il est conseillé de demander conseil à un expert du bâtiment ou de l'aménagement. Ce dossier traitant de l'extension de maison peut vous permettre d'appréhender les éléments nécessaires pour réaliser les changements. Le professionnel sera à même de vous conseiller sur l'aménagement le plus intéressant et sur la cohérence de l'extension par rapport au bâti ancien.

Dans certaines conditions, un projet d'extension nécessitera l'intervention d'un architecte. C'est le cas si la surface totale de l'extension est supérieure à 150 m². Toutefois, il est parfois conseillé de faire appel à un professionnel même si l'extension est plus petite. La vision d'un spécialiste de l'aménagement et de la construction peut s'avérer très pertinente. L'expert vous apportera des conseils et des solutions que vous n'auriez sans doute pas envisagées.

Entreprise professionnelle Extension Maison

Mettre en lumière les contraintes

Avant de construire une extension, il faut mesurer les contraintes à respecter. On pense notamment aux règles d'urbanisme, à la surface constructible ainsi qu'aux limites de propriété. Vous devez aussi connaître la nature de votre terrain pour savoir s'il peut supporter une construction supplémentaire et s'il est nécessaire d'envisager un terrassement pour faire face au dénivelé. Pensez aussi au droit de passage d'un voisin, à la nécessité de stationner un véhicule ou encore de conserver un accès vers le jardin.

Choisir des formes harmonieuses

Allez-vous choisir un design qui va se marier totalement à celui déjà existant, ou choisirez-vous de trancher totalement avec une construction contemporaine ? Il est possible d'opter pour une architecture très moderne sans toutefois oublier le bâtiment déjà existant. Selon le territoire sur lequel vous habitez, sachez que vous aurez peut-être à respecter un certain cahier des charges imposé par votre commune ou par les Bâtiments de France. Certaines régions imposent en effet des contraintes pour que les habitations conservent une certaine unité et que l'harmonie règne dans le paysage. Par exemple, dans le choix dans la forme d'une structure, dans la sélection des matériaux ou encore dans la pente d'une toiture. L'architecte vous indiquera ces contraintes et vous aidera à faire le meilleur choix. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune.

A lire aussi >> L'extension en ossature bois

Demande de permis de construire

C'est le Plan Local d'Urbanisme qui va définir la demande nécessaire ou non d'un permis de construire :

  • Si votre extension possède une surface de plancher de plus de 40 m²
  • Si la surface est comprise entre 20 et 40 m², mais que la surface avec le bâti ancien dépasse les 150 m².

Vous serez alors dans l'obligation de demander l'autorisation en déposant un dossier de permis de construire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.