Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Tout sur la prime énergie 2024 : changements, éligibilité et aides financières pour la rénovation énergétique

En 2024, la prime énergie continue d'être un levier crucial dans les efforts de la France pour favoriser les économies d'énergie et la transition écologique. Quelles sont les conditions actuelles de ce dispositif et quelles perspectives peut-on envisager pour son évolution future ?

Amandin QG

Publié le

Tout sur la prime énergie 2024 : changements, éligibilité et aides financières pour la rénovation énergétique

L’amélioration de l’efficacité énergétique des logements, à travers des travaux sur les systèmes de chauffage, de génération d’eau chaude sanitaire et d’alimentation électrique, représente une opportunité significative pour réduire les coûts et la consommation énergétique.

Pour soutenir ces initiatives, les propriétaires peuvent se tourner vers des aides financières telles que la prime énergie. Quels changements sont prévus pour cette prime en 2024, et peut-on s’attendre à de nouvelles directives pour accéder à d’autres subventions ?

À lire Devenez propriétaire en seulement 3 semaines grâce aux maisons à 20 000 euros d’Amazon !

La prime énergie : Quelle est sa nature ?

La prime énergie, souvent désignée sous l’appellation de prime CEE (Certificat d’Économie d’Énergie), vise à réduire la consommation énergétique des foyers en offrant un soutien financier partiel pour les projets de rénovation.

Les conditions d’éligibilité incluent la réalisation des travaux sur un bien de plus de deux ans, pour les propriétaires et locataires, sans critères de revenus stricts.

La prime peut prendre différentes formes (bons d’achat, chèques, etc.). Pour l’obtenir, il faut choisir un prestataire certifié RGE, valider le devis, fournir la facture et une attestation sur l’honneur après les travaux.

Les travaux éligibles comprennent le remplacement du système de chauffage, l’isolation, le changement de portes et fenêtres, ainsi que l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables.

À lire Chèque énergie 2024 : une fin potentielle pour un million de foyers français bénéficiaires ?

Éligibilité à la prime énergie 2024
  • Save
Proxima Studio

Évolution de la prime énergie en 2024 : Quels changements anticiper ?

La prime énergie en 2024 ne présente pas de changements majeurs par rapport à 2023.

Le gouvernement privilégie les projets de rénovation énergétique globale pour optimiser l’efficacité des logements.

Entre 2021 et 2023, le nombre de chantiers de rénovation énergétique a chuté de plus de 60 %, passant de 80 000 à environ 27 000 projets.

Cette baisse est influencée par les choix politiques du gouvernement en faveur de projets généraux.

À lire Prime Air Bois : comment bénéficier de cette aide au chauffage de 1000 euros ?

Cette diminution des chantiers individuels n’affecte pas les critères d’éligibilité à la prime énergie, mais elle modifie le montant des aides.

Sur une période de trois années, la prime connaît une baisse de 50 à 70 % pour les travaux liés au chauffage et à l’isolation individuelle, tandis que les initiatives de rénovation complète enregistrent une augmentation de plus de 110 %.

Prévisions de changements pour la prime énergie à l’avenir

La prime énergie va changer. Actuellement, en cinquième période jusqu’à fin 2025, le montant de la prime 2024 dépend des gains énergétiques.

Dans le cadre de la sixième période, il est envisagé de simplifier les critères d’éligibilité et d’harmoniser les soutiens à la rénovation énergétique.

À lire Quel est le prix des pellets en cette quatrième semaine de janvier 2024 ?

Le gouvernement prépare des changements pour la période 2026-2030, en transitionnant d’une obligation de moyens à une obligation de résultats.

Il souhaite renforcer les contrôles, clarifier la réglementation, prolonger les bonifications pour les économies d’énergie, améliorer le programme d’accompagnement et augmenter les obligations liées aux Certificats d’Économies d’Énergie. Ces changements seront précisés par des décrets en 2024.

Les évolutions anticipées dans les orientations financières pour l’année 2024

La prime énergie pour l’année 2023 reste en vigueur pour la période à venir. En ce qui concerne les projets de rénovation énergétique, MaPrimeRénov’ connaît des ajustements significatifs en 2024 avec un budget de 5 milliards d’euros, représentant une augmentation de plus de 1,6 milliard par rapport à l’année précédente.

Les évolutions prévues englobent un renforcement du suivi de MonAccompagnateurRénov’, l’introduction de MaPrimeAdapt’ pour les travaux d’adaptation des logements, et une différenciation entre les piliers Efficacité et Performance.

À lire Quel est le prix des pellets en cette troisième semaine de janvier 2024 ?

En termes d’aides financières à court terme pour les dépenses énergétiques, le gouvernement prévoit des chèques énergie pour l’hiver 2023-2024.

Cumulable avec la prime énergie 2024 et d’autres subventions, ces chèques, variant de 44 à 277 euros selon les revenus des ménages, sont indépendants de ceux déjà versés au deuxième trimestre 2023.

Les foyers avec chauffage au fioul, non éligibles au bouclier tarifaire gaz/électricité, peuvent bénéficier d’une aide supplémentaire de 100 à 200 euros. Les conditions d’obtention restent inchangées.

Les travaux de rénovation énergétique en 2024 s’annoncent prometteurs avec la prime énergie et des opportunités de subventions, offrant des perspectives d’économies durables.

  • Save

Partagez votre avis