Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Stock de granulés de bois de l’an dernier : faut-il s’inquiéter de leur qualité ?

Inquiet de la qualité de vos granulés vieillissants ? Découvrez comment vous assurer de leur efficacité avant utilisation !

Amandin QG

Publié le

Les granulés de bois sont un excellent choix pour un chauffage écologique et économique. Or, comme tout combustible, ils peuvent perdre de leur performance avec le temps. Avant de vous précipiter pour les remplacer, il y a des astuces pour vérifier leur qualité. Suivez le guide pour maximiser la durée de vie de vos pellets et profiter pleinement de leur potentiel calorifique !

Quelle est la durée de vie générale d’un granulé de bois ?

Si vous faites partie des gens qui ont acheté en prévention des granulés de bois, réjouissez-vous ! Ces derniers peuvent être conservés durant des années sans qu’ils perdent pour autant leur qualité.

À lire Produire ses propres pellets de bois : un investissement rentable pour votre chauffage ?

Afin d’optimiser leur efficacité, il est recommandé d’utiliser des granulés de saison (pour autant que leur stockage n’ait pas été optimal). Dans le cas contraire, si vos granulés sont conservés à l’abri de l’humidité, vous n’avez rien à craindre.

Il est à noter qu’un taux d’humidité de 10 % ne fera qu’empirer la tâche de la conservation. C’est pour cela que certains experts préconisent de garder les granulés dans un taux d’humidité avoisinant les 6 %.

Quelques astuces pour vérifier la qualité de vos pellets

Vous pouvez juger la qualité de vos pellets de bois sur trois métriques :

  • L’apparence : assurez-vous que les pellets soient durs et compacts. Si vous remarquez un éventuel gonflement ou s’ils se désagrègent facilement, cela signifie qu’ils ont été exposés à un milieu humide.
  • L’odeur : une odeur de moisissure ou de pourriture est un signal olfactif assez évident que vos pellets ne doivent pas être utilisés.
  • Le test de flottaison : ce test consiste à placer quelques granulés dans un verre d’eau, s’ils flottent, c’est bon. Dans le cas contraire, s’ils coulent, cela indique qu’ils ont absorbé beaucoup d’humidité et ne sont plus appropriés.

Gardez à l’esprit deux choses : la première est que même si les granulés sont en bon état, ils ne sont pas dépourvus de défauts, puisqu’ils peuvent perdre leur pouvoir calorifique et leur performance de combustion.

À lire Stockage des granulés ? Ne faites pas ces erreurs qui peuvent vous coûter cher !

La deuxième chose est qu’il ne faut pas brûler un bois qui contient un haut taux d’humidité, car ce dernier, en plus de produire beaucoup de fumée, prend feu avec difficulté.

Comment conserver les pellets jusqu’à la saison suivante ?

Rien de plus normal que d’acheter un important stock de pellets pour avoir l’esprit tranquille, mais il est primordial de les conserver de manière adéquate afin de maintenir leur puissance de combustion.

Les laisser sans protection peut entrainer une détérioration de vos pellets, ce qui vous contraindrait à en racheter. Ce matériau est sensible aux variations de température et d’humidité. Ainsi, pour prendre en considération ces deux facteurs, entreposez-les dans un endroit frais, sec et bien ventilé.

La méthode idéale consiste à les conserver dans leur emballage d’origine et à les placer sur des palettes en bois non traité. À défaut, un carton sec peut largement faire l’affaire.

À lire Quels granulés de bois choisir pour son poêle ? 

Les pellets sont une source d’énergie qui a l’avantage d’être peu onéreuse, mais efficace ! Il serait dommage de se séparer d’un stock à cause de négligence.

  • Save

Partagez votre avis