Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Peut-on réellement refuser l’installation du compteur Linky ? Est-ce vraiment obligatoire ?

Exit les anciens compteurs électriques, Linky fait son entrée dans nos habitations. Du moins si l'on s'en tient à la loi. Ce compteur d'électricité nouvelle génération communique directement pour transmettre vos données.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

compteur linky peux t-on refuser son installation ?

Et c’est justement un des points qui crispent les consommateurs. Est-il obligatoire d’installer Linky ? Est-il possible de le refuser et dans quelles conditions ? On vous guide pour mieux comprendre les choix qui s’offrent à vous.

Qu’est-ce que le compteur Linky ?

C’est dans le cadre de la transition énergétique qu’est né Linky. Ce nouveau compteur électrique communiquant transmet les informations sur votre consommation en temps réel. Autrement, il fonctionne comme tout compteur classique.

À lire Factures d’électricité en hausse ? Vérifiez la programmation de votre compteur Linky

Testé depuis 2009, la loi prévoit qu’il soit déployé sur le territoire français dans chaque habitation. Grâce à l’installation de ce boîtier, Enedis est en mesure de faire vos relevés à distance. L’objectif est double : une économie d’intervention et une meilleure gestion des informations.

À lire également : Qu’est-ce que le chauffage domotique ?

Linky : pourquoi vouloir le refuser ?

Plus intelligent, ce compteur inquiète malgré les injonctions. Potentiels dysfonctionnements, émissions d’ondes cancérigènes, manque d’utilité et opacité de son fonctionnement sont autant d’arguments soulevés par les consommateurs inquiets. Mais est-ce que Linky présente de réels dangers ?

Pas d’après Enedis. Concernant les émissions d’ondes électromagnétiques, ils rassurent en démontrant que le compteur respecte les normes européennes en la matière. Par rapport aux données collectées et leurs utilisations, de même, les informations sont soumises aux règles de protection des données.

À lire Alerte aux propriétaires d’un compteur Linky ! Préparez vous à la coupure de votre chauffe-eau !

Les consommateurs ont soulevé des suspicions de dérèglements de Linky. Remarquant une hausse de leur consommation d’énergie, ces derniers suspecteraient que les informations relayées ne soient pas toujours fiables. Des inquiétudes jusqu’à ce jour non prouvées.

Compteur Linky Refus Installation
  • Save
© istock

Est-ce que l’installation est obligatoire ?

Que faire si vous n’êtes pas convaincu ? Devez-vous vous plier à la loi et faire installer ce compteur vert ? Normalement, l’installation de Linky est obligatoire. En tant que locataire ou propriétaire, vous n’avez en théorie pas de possibilité de refuser Linky. Enedis a le pouvoir d’imposer le changement de compteur, même si vous vous y opposez.

OUI normalement l’installation de Linky est obligatoire pour tout les foyer !

Sauf dans de rares cas, le consommateur doit se plier aux directives. À plusieurs reprises, les tribunaux français ont été sollicités sur des cas de refus. Dans la très large majorité, les demandes ont été rejetées.

À lire Des compteurs Linky enveloppés d’aluminium ! Pourquoi certains Français adoptent-ils cette pratique ?

Dans quel cas pouvez-vous vous opposer à son installation ?

Bien que la loi vous y force, la législation peut être contrée par une autre loi. Pour installer ce nouveau compteur, il faut que le technicien puisse accéder à votre logement. Or, la loi de la propriété privée prévaut. Il ne peut forcer l’accès à votre logement.

Autre recours possible, l’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques est une justification prise en compte par la loi. Si vous pouvez prouver une contre-indication médicale, vous pouvez alors obtenir l’autorisation de refuser l’installation du compteur.

À lire Scotcher son compteur Linky : le mouvement viral que vous devez absolument connaître !

Dans la grande majorité, notez qu’il est très difficile d’obtenir une dérogation concernant l’installation du nouveau compteur. La fin du déploiement était prévue à fin 2021. Reste à savoir si les réglementations seront durcies ou assouplies à partir de cette date.

4.9/5 - (32 votes)
  • Save

Partagez votre avis