Blog décoration et maison Ctendance

Isolation Phonique

Dites adieu au bruit ! Les meilleurs matériaux d’isolation phonique pour votre maison

Un domicile bénéficiant d'une isolation sonore appropriée procure à ses habitants un confort sonore inégalé. Alors, quels sont les meilleurs isolants phoniques à adopter pour pallier les nuisances sonores ?          

Amandin QG

Publié le

Dites adieu au bruit ! Les meilleurs matériaux d'isolation phonique pour votre maison

Pour protéger son domicile du bruit extérieur, il est nécessaire de penser à renforcer l’isolation phonique de ce dernier. Pour ce faire, il est important d’opter pour des matériaux isolants haut de gamme. L’isolation acoustique est importante afin de garantir une atmosphère calme et confortable chez vous.

De ce fait, il est impératif de savoir choisir des isolants de bonne qualité. Alors, si vous souffrez des différents bruits venant de l’extérieur, découvrez à travers notre article les meilleurs isolants phoniques disponibles sur le marché, ainsi que des conseils pour savoir choisir les plus adéquats à votre situation.

À lire Isolation de votre maison : les matériaux isolants à éviter absolument !

Les isolants phoniques les plus performants

Pour isoler les différents endroits de votre maison, incluant murs, toitures et sols, il est nécessaire d’opter pour un isolant qui saura piéger et amortir les bruits. Les meilleurs isolants qui garantissent ce genre de performances sont décrits ci-dessous.

Les isolants biosourcés

Les isolants biosourcés, incluant la ouate de cellulose, la fibre de bois, le chanvre, la laine de mouton et la laine de coton, sont connus pour être hautement performants pour assurer une bonne isolation acoustique.

En effet, ces isolants d’origine animale et végétale sont souvent recommandés par les professionnels grâce à leur bonne qualité.

Afin de bien choisir celui qui s’adaptera le mieux aux parois de votre maison, il est crucial de consulter les procès-verbaux d’essai acoustique pour en apprendre davantage sur les performances de ces isolants.

À lire Isolation phonique d’un mur mitoyen : technique et matériaux pour réduire les nuisances sonores

Ouate de cellulose pour l'isolation phonique
  • Save
Getty Images

Les isolants minéraux  

Les isolants minéraux, incluant la laine de roche et la laine de verre, peuvent atténuer de manière considérable les vibrations acoustiques se dissipant facilement dans leur épaisseur.

Ils sont classés parmi les matières isolantes les plus performantes en matière de lutte contre les bruits aériens et les bruits d’impact. De plus, ils assurent une très bonne correction acoustique.

En plus d’assurer une bonne isolation sonore, la laine de roche et la laine de verre sont d’excellents isolants thermiques.

Ces dernières vous permettent donc de faire pas mal d’économies en assurant simultanément une isolation acoustique et thermique.

À lire Isolation thermique : voici les travaux et matériaux à privilégier pour économiser sur vos futures factures d’énergie !

La laine de roche
  • Save
Bilanol

La mousse de polyuréthane

On peut trouver la mousse de polyuréthane sous plusieurs formes, notamment en rouleaux, en panneaux ou en projections.

Les rouleaux peu épais de mousse de polyuréthane sont souvent utilisés en tant que compléments d’isolation sonore.

Les panneaux, quant à eux, ne peuvent pas être utilisés pour isoler acoustiquement les parois d’une habitation. En effet, ils sont plutôt dédiés à l’isolation thermique des toitures plates et des planchers bas.

En ce qui concerne la mousse projetée, elle peut contribuer à augmenter la performance acoustique des parois.

À lire Isolation phonique : les 5 matériaux incontournables pour préserver votre tranquillité malgré la hausse du bruit environnant !

La mousse de polyuréthane
  • Save
valentynsemenov

Comment trouver l’isolant acoustique adéquat pour chaque type de logements ?

Localiser l’origine des bruits, leur nature et les endroits par lesquels ils s’infiltrent est le premier pas à effectuer pour trouver l’isolant adéquat pour votre domicile.

Une fois ces éléments identifiés, consultez l’indice de performance approprié de chacun afin de choisir l’isolant acoustique adéquat. 

Les bruits d’impact est leur indice d’efficacité aux bruits liés aux chocs (Δ Lw), exprimé en décibels, qu’il faut surveiller. Plus la cote Δ Lw est haute, meilleure sera la performance de l’isolation thermique.

De leur côté, les bruits aériens constituent l’indice d’affaiblissement sonore Rw des systèmes d’isolation, exprimé également en décibels, qu’il faut considérer. Plus le Rw est élevé, meilleure sera l’efficacité de l’isolement phonique.

À lire Quel est le matériau au meilleur rapport qualité/prix pour isoler les murs de sa maison ?

La correction acoustique reflète la capacité absorbante du matériau exprimée par le niveau d’absorption sonore αw qu’il faut prendre en considération. Plus le αw se rapproche de 1, plus l’isolant sonore absorbe les bruits entrants.

Avant d’envisager de faire des travaux pour renforcer la performance acoustique de votre domicile, il est nécessaire d’avoir des connaissances approfondies des principes de l’isolation acoustique, ainsi qu’une méticulosité particulière lors de la mise en œuvre.

  • Save

Partagez votre avis