Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Le gaz baisse mais pas votre facture ? Toutes nos explications pour comprendre !

Le prix du gaz baisse mais votre facture ne change pas ? On vous explique tout !

Amandin QG

Publié le

Le gaz baisse mais pas votre facture ? Toutes nos explications pour comprendre !

C’est une tendance qui se poursuit actuellement : le prix du gaz est en baisse. C’est une bonne nouvelle qui s’explique facilement par plusieurs facteurs. Néanmoins, vous avez regardé vos factures et constaté que le montant que vous devez payer ne change pas. Rassurez-vous : vous n’êtes pas le seul à être dans cette situation. De nombreux particuliers sont concernés. On vous explique tout ici pour comprendre ce phénomène. 

Pourquoi le prix du gaz est-il en baisse ? 

De nombreux facteurs expliquent cette décroissance, qui a lieu depuis quelques mois.

À lire Comparatif choc des prix en 2023 : quelle est l’énergie qui coûte le plus cher pour se chauffer ?

Quand les tarifs ont-ils commencé à baisser ?

C’est à la fin de l’année passée que le prix de cette énergie a commencé à décroître. Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais sachez que cette tendance devrait demeurer inchangée dans les mois qui viennent. Une évolution en nette rupture avec l’été dernier, où les tarifs avaient atteint de tristes records pesant lourdement sur les factures des particuliers : environ 300 € le mégawattheure. 

Quels facteurs expliquent cette décroissance ?

Le prix est actuellement de 40 € le mégawattheure en moyenne, une baisse importante qui est plus que bienvenue. La dernière fois que l’on retrouvait de tels tarifs, c’était avant le début de la guerre en Ukraine. De multiples facteurs peuvent expliquer cette évolution : 

  • Les efforts demandés par le gouvernement aux particuliers concernant les économies d’énergie
  • Les températures douces de cet hiver s’étant accompagnées de besoins moindres en énergie
  • Des stocks en Europe devenus plus importants

Cette décroissance des prix profite bien sûr à tout le monde. Les fournisseurs sont les premiers concernés, ainsi que l’État. Celui-ci a en plus décidé de prolonger le bouclier tarifaire du gaz jusqu’au 30 juin prochain.

Pourquoi les particuliers ne voient pas leur facture diminuer

Vous avez l’impression que, même si les prix baissent, votre facture de cet hiver est demeurée inchangée. Cela peut s’expliquer très facilement. Les stocks des fournisseurs ont été remplis lorsque le tarif du gaz était bien plus élevé que maintenant. Puisqu’ils ne veulent pas vendre à perte, ils maintiennent des tarifs élevés afin de ne pas perdre de l’argent.

À lire Rénovation énergétique : les pièges à éviter pour ne pas tomber dans les griffes des escrocs !

Par ailleurs, la moitié des ménages français ont opté pour un contrat à prix fixe. De façon concrète, cela veut dire que le prix du gaz est stipulé dans le contrat. Celui-ci ne peut pas changer pendant toute la durée de l’accord, qui peut s’étendre de 1 à 4 ans. Que vous soyez dans cette situation ou pas, vous ne pourrez donc pas faire des économies à ce niveau. Cependant, il existe des astuces à connaître pour faire du bien à son porte-monnaie. 

Comment faire des économies sur sa facture ? 

Si vous vous chauffez au gaz, il existe des astuces simples à suivre pour que votre facture soit moins élevée à la fin du mois. Vous en ressentirez les effets même si le prix du mégawattheure n’évolue pas.

Tout d’abord, il faut tout faire pour bien conserver la chaleur dans votre domicile. Pour cela, pensez à fermer tous vos volets la nuit, et tirez les rideaux si vous en avez. Vous pourrez ainsi diminuer les pertes de plus de 50 %, ce qui n’est pas négligeable.

Le dessous des portes est un espace par lequel la chaleur s’échappe aisément. Pour remédier à ce problème, vous pouvez acheter des bas de portes pour la porte d’entrée. Néanmoins, rien ne doit obstruer le dessous des portes des pièces de la maison chauffées. Sinon, la ventilation pourrait connaître des dysfonctionnements. 

À lire Isolation thermique : découvrez les 5 matériaux abordables qui vont réduire votre facture d’énergie de moitié !

L’isolation est également un facteur majeur lorsqu’il s’agit du chauffage. Pour éviter jusqu’à 10 % de pertes, vous pouvez isoler les tuyaux de chauffage. Cela concerne aussi votre logement entier. En effet, un logement qui n’est pas bien isolé ne conserve pas efficacement la chaleur, ce qui se ressent sur les factures. Faire des travaux de ce type peut vous coûter cher, mais sachez qu’il existe des aides qui pourront vous aider à les financer. Sur le long terme, cela allégera votre facture et ce sera rentable

Votre chaudière connaît potentiellement un problème de performance. En effet, si elle a plus de quinze ans, il est hautement recommandé de la remplacer par un modèle plus récent. Ceux qui sont vendus actuellement sont bien plus performants. La plupart sont aussi programmables, ce qui peut vous permettre d’économiser du gaz. Vous pouvez très bien remplacer une chaudière à gaz par une pompe à chaleur.

La baisse du prix de gaz n’est pas encore perceptible par les particuliers

  • Save

Partagez votre avis