Comment régler la hauteur de coupe d’une tondeuse ?

Tondeuse Réglage
Selon l’époque de l’année, mais aussi la nature de votre gazon, vous pourrez le tondre en laissant l’herbe assez haute ou au contraire le couper à ras. Toutes les tondeuses sont réglables, le plus souvent en agissant sur les roues. Une fois bien réglée, vous obtenez la hauteur de coupe qui vous semble la plus appropriée, mais comment effectuer le réglage ? C’est ce que nous allons vous expliquer.

Comment réaliser le réglage de la hauteur de coupe ?

C’est le système de réglage de votre tondeuse qui vous permet d’adapter la tonte à vos besoins réels. Ces derniers ne seront pas les mêmes si c’est un gazon essentiellement décoratif ou si c’est une pelouse où vous mettez des jeux pour les enfants, par exemple. De plus, la hauteur de coupe variera également en fonction des saisons.

Le principe principal régissant la hauteur de tonte s’effectue en ajustant la hauteur de la lame par rapport au niveau du sol :

  • La tondeuse que vous poussez et qui est montée sur coussin d’air n’est pas réglable puisqu’elle ne possède pas de roue.
  • La tondeuse autoportée : vous descendez le carter ou vous le remontez en manœuvrant un levier depuis votre siège.
  • Sur une tondeuse autotractée ou poussée (à conducteur marchant), il faut commencer par ajuster la hauteur de coupe avant même de commencer à tondre. Il existe plusieurs types de réglage :

Le réglage indépendant : C’est le plus simple de tous, il est réalisé roue par roue. Chaque roue est réglée l’une après l’autre. C’est un peu fastidieux et long à faire, et cela vous permet de régler si vous le souhaitez un côté plus haut que l’autre de manière à chevaucher une bordure par exemple.

Le réglage centralisé : un seul réglage pour toute la machine est nécessaire. Une poignée située sur le carter permet de régler la hauteur de la machine. C’est rapide et facile d’autant plus qu’un indicateur permet de visualiser la hauteur.

Réglage par essieu : vous avez deux essieux un à l’arrière et un à l’avant. Chaque essieu peut être réglé à une hauteur spécifique.

Réglage de la position des roues

Le système que l’on retrouve le plus couramment fonctionne grâce aux roues que l’on peut placer à des hauteurs différentes par rapport au carter qui lui supporte la lame. Sur les machines les plus simples, le dispositif permet de régler une à une les roues. Vous avez généralement accès à 4 ou 5 hauteurs de coupe.

L’axe de la lame est monté sur une pièce mobile, son déplacement est alors commandé par un levier qui peut prendre plusieurs positions grâce à un secteur cranté. L’axe de déplacement du support de l’axe de roue est alors désaxé par rapport à ce dernier.

Un dispositif plus rare est basé sur la pose de cales tubulaires de hauteur différente qui sont placées sur l’axe vertical qui porte les roues via des étriers. Vous le trouverez le plus souvent sur les tondeuses dotées de roues autodirectrices à l’avant, tournant autour d’un axe vertical. Certaines tondeuses autoportées ou autotractées offrent un dispositif qui permet de régler les quatre roues en hauteur par un levier. Un ensemble de tiges ou de biellettes relie tous les secteurs de réglage des quatre roues.

Le seul bémol de ce dispositif, il ne vous autorise pas à régler différemment les quatre roues. Or cette fonction peut être intéressante en bordure de pelouse. C’est d’ailleurs le seul cas où vous réglerez vos roues à une hauteur différente.

Regler Hauteur De Coupe Tondeuse
© istock

Réglage du carter de lame

La grande majorité des tondeuses autoportées est équipée de système de réglage qui agit sur l’ensemble lame et carter. Sur ce type de modèle, la transmission du mouvement à l’axe de la lame se fait par un dispositif qui compense la variation. Il se matérialise alors sous la forme :

  • D’un arbre coulissant
  • D’une poulie qui accepte une variation du plan de la courroie d’entrainement.

Le déplacement est simultané avec celui du carter pour que le réglage de coupe soit toujours optimal. C’est le cartel qui se déplace en actionnant une commande unique. Elle agit sur les excentriques ou les biellettes. Vous trouverez également un système à parallélogramme qui porte le carter, le réglage de celui-ci est réalisé à l’aide d’une tige aux extrémités filetées ou avec un excentrique sur l’un des axes.

Il peut arriver également que le levage de la lame soit effectué via un système de chaînes et de bras qui induit une plus grande souplesse quand le carter touche le sol. Ces différents dispositifs offrent un réglage continu et de ce fait la hauteur de coupe est plus précise et plus régulière. Vous pouvez ainsi vous adapter facilement à un sol accidenté. Vous pouvez relever complètement la lame au cours de vos déplacements sur une allée gravillonnée par exemple.

Sur certaines tondeuses haut de gamme, si vous placez la lame en position haute, elle freine et débraye automatiquement. Cette position est verrouillée par un cran spécial et elle est repérée de manière différente que les réglages de coupe.

Le réglage sur les cylindres de coupe

Le réglage de la hauteur de coupe des cylindres se réalise complètement différemment, ce sont des boulons à bouton moleté qui offrent la possibilité de faire basculer le cylindre dans un sens ou l’autre. Il peut également fonctionner avec un système de pions immobilisés en position voulue par une goupille.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.