12 astuces pour limiter les allergies à la maison

Afficher Masquer le sommaire

Les allergies touchent un nombre toujours plus important de personnes. Les enfants en bas âge sujets aux allergies sont en constante progression. Savez-vous que votre maison est particulièrement propice aux développements des allergènes ? Voici quelques astuces pour éviter et limiter les risques allergiques dans votre habitation !

Les filtres : une véritable efficacité contre les particules !

Nous parlons là des filtres HEPA qui équipent aujourd’hui de nombreux aspirateurs et les purificateurs d’air. Ils piègent facilement les particules qui sont responsables des allergies comme les particules fines de fumée, les acariens, les pollens, les squames des animaux de compagnie. Il est préférable d’avoir un filtre central plutôt que des filtres dans chaque pièce d’après le Dr Steven Davis, ORL et spécialiste des allergies californien.

Dépoussiérez régulièrement

Même si faire les poussières et passer l’aspirateur ne sont pas les activités qui vous plaisent le plus, faites-le une à deux fois par semaine, pour ne pas aggraver vos allergies. Insistez sur les endroits appréciés de la poussière, comme les rideaux, les stores et autres objets de la maison.

N’ouvrez pas les fenêtres

Vous avez certainement envie d’ouvrir en grand vos fenêtres pour avoir le plaisir de laisser entrer l’air frais. Cependant, en faisant cela, vous permettez aux pollens de pénétrer chez vous. Il faut s’assurer que les portes et les fenêtres sont parfaitement hermétiques et même créer un sas hermétique, une entrée fermée qui contient vêtements et chaussures. Vous allez alors vaporiser un peu d’acide tannique permettant de neutraliser les pollens collés sur les tapis, le paillasson ou les rideaux.

Réfléchissez bien avant de disposer des tapis et de la moquette

Évidemment le tapis est agréable sous les pieds, mais c’est également un véritable nid à poussières, acariens, particules néfastes, bref c’est le piège parfait pour les allergènes. Il est préférable de ne pas céder à la tentation et de retirer la moquette existante, les parquets sont beaucoup moins responsables d’allergies et plus faciles à nettoyer. Si malgré tout, vous devez garder une moquette, lavez-la très souvent surtout durant la saison des allergies.

A lire aussi  Comment nettoyer un escalier en bois ?

Passez l’aspirateur une fois par semaine au minimum

En passant l’aspirateur souvent, vous minimisez le risque d’accumulation des allergènes. Il faut cependant bien choisir votre appareil pour qu’il soit capable d’aspirer les allergènes, comme les acariens notamment. Il doit avoir un bon rendement et être muni d’un filtre HEPA.

Bien Choisir Aspirateur
© istock

Ne tolérez pas la présence de vos animaux domestiques dans la chambre

Les animaux domestiques doivent être interdits dans les chambres, chiens et chats transportent les allergènes très facilement. Il faut également leur interdire l’accès au canapé, là où vous passez du temps le soir après le travail.

Utilisez des housses d’oreiller et de matelas

Pour dresser une barrière anti-acariens dans votre lit, le mieux est d’utiliser des taies d’oreiller et une housse de matelas spécialement conçues à cet usage. Vous évitez également les peluches, les tapis, les rideaux et les tissus d’ameublement dans ces pièces, ce sont des nids à acariens. Lavez vos draps une fois par semaine pour vous protéger au maximum.

Mettez des déshumidificateurs dans les pièces

Les moisissures sont de puissants allergènes et elles se développent en milieux humides. Si vous mettez ce type d’appareil, vous luttez efficacement contre en diminuant le taux d’hygrométrie.

La température

Les acariens prolifèrent plus facilement dans les pièces chaudes. Pour les éviter, il est préférable de limiter la température. En plus, vous faites des économies. 22 °C est une température parfaite à l’intérieur.

Évitez la nourriture qui traine

Si vous laissez trainer de la nourriture, cela fera le bonheur des cafards. Leurs squames et leurs excréments sont allergènes. Il faut donc lutter énergiquement contre eux.

Attention au désordre

Les personnes allergiques savent qu’elles doivent éviter de laisser le désordre s’installer chez elles. En effet, un espace encombré accueille volontiers la moisissure, les saletés et les poussières. Plus les espaces sont ouverts et épurés, plus l’air et les surfaces sont sains.

Mettez des plantes chez vous

Les plantes ne soulagent pas les allergies, mais certaines espèces peuvent purifier l’air et diminuer le risque d’allergie. Les études ayant été faites le prouvent. Elles sont en effet capables d’absorber les COV, composés organiques volatils, provoquant des allergies.

À lire aussi :

Partagez votre avis