Comment choisir la puissance d’un radiateur à inertie ?

Radiateur Inertie
Vous avez décidé d’opter pour un chauffage à inertie et tous les avantages qu’il présente ne sont pas étrangers à cette décision. Le radiateur à inertie commence à prendre une place prépondérante. En effet, il permet de maintenir une chaleur douce et très agréable pour votre confort. Il faut cependant rester vigilant concernant sa puissance. Toutes nos explications pour faire le bon choix !

La puissance : quels sont les critères, dont elle dépend ?

Il faut se poser deux questions cruciales : quelle est la superficie de la pièce dans laquelle vous souhaitez installer votre radiateur et quel est le niveau de température désirée ? Plus le volume que vous chauffez est important, plus la puissance sera élevée. C’est la même chose pour la température de consigne.

Il faut ensuite prendre en compte la qualité d’isolation de votre maison ou de votre appartement. Une maison bien isolée requiert moins de puissance que si elle est mal ou peu isolée. Ajoutez à cela le climat : vous n’avez pas besoin de la même puissance si le climat est plus doux que quand il est très froid.

Quelle est la puissance à prévoir ?

On ne peut pas vous donner de puissance exacte sans avoir toutes les données sur votre logement. Cependant, il existe des ordres de grandeur qui vous servent de repères.

1 000 watts sont suffisants pour chauffer une pièce de 15 m² à 20 °C, si votre habitation se trouve dans le centre de la France et qu’elle est correctement isolée. Dans une maison ancienne avec une isolation de mauvaise qualité, il faut alors tabler sur 2 000 watts ou s’en rapprocher.

Dans une grande pièce, comme la pièce à vivre, il est plus judicieux parfois de disposer plusieurs radiateurs de puissance moyenne plutôt qu’un seul radiateur de puissance maximale. Vous ressentirez ainsi un confort plus important, parce que la chaleur est mieux répartie de cette manière.

Un radiateur très puissant fonctionnera plus longtemps pour maintenir une température idéale. Dans le cas du radiateur à inertie, l’électricité consommée chauffe un matériau réfractaire qui restitue la chaleur par la suite durant longtemps. Si vous avez deux cœurs de chauffe dans une grande pièce, la température sera forcément plus homogène et vous consommerez moins d’énergie.

La fonction de l’espace est également déterminante. Toutes les pièces ne nécessitent pas la même puissance. Une chambre est souvent moins chauffée que la pièce de vie ou la salle de bain. C’est le cas également de certaines pièces peu utilisées comme la buanderie ou la chambre d’amis qui demande forcément moins de chauffage, puisque vous n’y restez pas forcément tout le temps.

Radiateur Inertie
© istock

 Plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  • La taille de la pièce ;
  • L’année de construction de l’habitation ;
  • La qualité de l’isolation de la pièce concernée ou de la maison en général ;
  • La température de base de votre région ;
  • La localisation du logement : dans le sud ou dans le nord de la France, à maison égale, vous ne choisissez pas la même puissance.

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste qui évaluera la puissance nécessaire dans chaque pièce pour vous assurer un confort optimal sans gaspiller de l’énergie inutilement.

Des radiateurs parfaitement dimensionnés

Des radiateurs surdimensionnés ou sous-dimensionnés ne vous permettent pas d’atteindre la bonne chaleur. Elle peut en effet être insuffisante ou excessive, mais également mal répartie dans l’ensemble de la pièce. Si la puissance est insuffisante, vous allez mettre votre chauffage au maximum tout le temps, ce qui se traduit par une augmentation de la facture.

Si la puissance est trop élevée, vous ne l’exploitez pas, mais vous payez plus cher. C’est donc un point fondamental pour votre confort thermique et pour votre budget.

Si la puissance de chaque radiateur à inertie est bien sélectionnée et que les radiateurs sont bien placés, vous profitez d’un chauffage homogène dans tout l’appartement. Il faut d’ailleurs souligner que le radiateur à inertie est le seul mode de chauffage qui s’apparente au chauffage central au niveau du confort.

C’est une solution idéale, d’autant qu’elle demande peu de travaux surtout si votre habitation était déjà équipée de radiateurs électriques trop énergivores, c’est le cas des fameux radiateurs surnommés grille-pains peu agréables.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.