Chauffage à inertie : les avantages

Radiateur électrique Inertie
Le chauffage à inertie présente un avantage évident : il continue de chauffer même quand il est éteint. Voici quelques informations pour que vous compreniez parfaitement comment c’est possible. Nous aborderons également tous les atouts du chauffage à inertie.

Le chauffage à inertie en quelques mots

Le chauffage électrique reste une bonne solution pour obtenir la température la plus confortable pour vous. À une condition : il doit être associé à une bonne isolation. Il faut savoir que le temps du célèbre grille-pain, radiateur énergivore, est révolu. Les radiateurs à inertie les ont remplacés avec succès. Et d’ailleurs, ne correspondant pas à la réglementation thermique RT 2012, leur disparition progressive était évidente.

Le système s’appuie aujourd’hui sur l’effet joule, comme on l’appelle en physique. Cela signifie que le courant électrique passe dans un conducteur offrant une résistance. Il produit alors de la chaleur qui chauffe l’air ambiant par convection ou par rayonnement. Elle permet également d’augmenter la température d’un fluide colporteur (de l’huile le plus souvent) qui restitue ensuite les calories à l’espace par inertie.  La chaleur électrique peut être répartie grâce à des émetteurs : radiants, inertie sèche, convecteurs… ou à un plancher chauffant.

Les atouts du chauffage à inertie

Ce type de chauffage ne manque pas d’arguments en sa faveur.

Son installation est très simple : c’est un chauffage simple et rapide à poser. Il exige seulement un système électrique spécifique et ensuite, il suffit d’ajouter les radiateurs adaptés dans chacune des pièces. De ce fait, il est peu coûteux.

Il est sûr et rassurant : si vous vous assurez que votre équipement est fiable, répond aux normes et que le circuit électrique est conforme, vous êtes parfaitement en sécurité.

Il est propre, sain et écologique : il ne génère aucune pollution directe, saleté ou fumée puisqu’il n’y a pas de combustion. L’impact carbone est de plus assez faible en France, puisque l’électricité est en partie décarbonée par les centrales nucléaires.

Le choix des radiateurs est important : en effet les radiateurs à inertie sont proposés dans de larges gammes de couleurs et de formes qui vous permettent de les adapter au style de votre pièce.

Chauffage Inertie
© istock

Vous faites des économies substantielles : votre radiateur à inertie reste toujours chaud, même quand il y a des coupures dues au système de régulation, donc sans consommer d’électricité. C’est donc une source de chaleur douce qui vous offre un confort inégalé dans chaque pièce. Il chauffe bien entendu, mais il rayonne en permanence, d’où la sensation de confort. Il est de plus très réactif et couplé avec un thermostat d’ambiance, il adapte très rapidement la température de la pièce comme vous le souhaitez. De plus en profitant du tarif réglementé et des options heures creuses/heures pleines ou Tempo celles-ci permettent de lisser la hausse de l’électricité.

Un entretien simple : l’entretien de ce type d’installation est quasiment inexistant.

Il est économique à l’achat et facile à poser.

Il ne produit ni bruit ni odeur : il n’est donc pas gênant puisqu’il fonctionne sans troubler votre tranquillité.

La chaleur diffusée est homogène : elle se répartit dans tout le volume de la pièce, du sol au plafond, grâce à sa puissance importante, il chauffe très vite en cas de températures vraiment basses.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.