Quelle prise de courant pour un four ?

Four Branchement
Comment brancher un four en toute sécurité ? Si le four est un équipement indispensable de la cuisine, il faut savoir quelle prise choisir et comment le brancher en toute sécurité. Il faut faire très attention à l’ampérage que vous choisissez. Cet équipement spécifique doit être raccordé de manière sécurisée et conforme. Voici quelques conseils pour brancher correctement votre four.

Les recommandations générales quant au branchement d’un four électrique

Il existe des normes de branchement qui doivent être respectées au moment où vous souhaitez installer un four. Vous raccorderez votre four soit à une prise de courant soit à une prise de sortie de câble, à condition toutefois de prévoir un circuit spécialisé. L’ampérage de la prise doit également être adapté au type de four : encastrable ou pas.

Le four consomme beaucoup d’électricité et il demande de ce fait une protection importante contre les surcharges et surtensions. Il faut donc faire très attention à l’ampérage utilisé. En vous référant à la norme NF C15-100, vous êtes certain d’opter pour la bonne installation et de ce fait de protéger votre équipement et votre installation.

Le four doit être branché sur un circuit dédié qui demande généralement un ampérage de 20 ampères avec un câble de 2.5 mm², sachant que les plaques de cuisson doivent avoir un ampérage de 32 ampères avec un câble de 6 mm². Si vous optez pour une cuisinière comprenant donc four et plaques, vous devez avoir 32 ampères.

Dans le cas du four encastrable : la prise murale doit être indépendante et elle doit être située à au moins 12 cm du sol. La norme européenne prévoit qu’une prise soit seulement dédiée à un appareil. L’ampérage de votre four encastrable sera de 20,32 ou 50 ampères, selon les modèles. La plupart d’entre eux exigent 32 ampères. Référez-vous à votre mode d’emploi et livret technique pour le savoir.

Le branchement de votre four

Vous aurez besoin pour réaliser le branchement de différents matériaux : l’interrupteur différentiel, le cordon d’alimentation, la prise électrique et la sortie de câble.

Il faut savoir que le branchement d’un four est une opération qui peut comporter des risques et nécessiter une intervention sur le tableau électrique ou sur la prise. Dans ce cas, il est recommandé de faire appel à un professionnel qui pourra sécuriser l’installation et éviter tous les problèmes éventuels.

Les cordons d’alimentation du four électrique

Derrière le four, une étiquette vous indique toutes les caractéristiques, mais si malgré tout, vous avez des doutes, il est préférable de demander conseil à un électricien agréé, pour être sûr que l’installation soit conforme à la norme NF C15-100.

Comme nous l’avons vu, la plupart des fours demandent un cordon d’alimentation de 20,32 ou 50 ampères, le choix dépend de la puissance du four :

  • 20 ampères : le codon d’alimentation 3G2.5 pour une puissance inférieure à 3650 watts.
  • 32 ampères : le cordon d’alimentation 3G4 pour une puissance comprise entre 3650 et 5750 watts.
  • 50 ampères : le cordon d’alimentation 3G6 pour une puissance de plus de 5750 watts.

Il faut savoir que la plupart des fours sont vendus avec un cordon d’alimentation qui correspond au modèle, mais souvent sans prise au bout.

Le raccordement du tableau électrique à la prise

Vous devez absolument vérifier que l’installation de votre tableau électrique est bien apte à recevoir le cordon d’alimentation du four.

Prenons un exemple : pour un four demandant 32 ampères, le câble sera raccordé sur une ligne protégée du tableau par un disjoncteur divisionnaire du même ampérage couplé avec un disjoncteur différentiel de 30 mA.

Si votre installation n’a pas été prévue pour accueillir un four, il faut impérativement faire appel à un électricien qui pourra le faire pour vous.

Rappel : l’alimentation du four est strictement réservée à cet appareil électroménager, vous ne pourrez pas brancher d’autres équipements.

Les modèles de prises électriques qui peuvent être utilisées

Les prises électriques pour éviter le risque d’incendie et l’électrocution doivent être conformes à la norme NF C15-100 et être posées à 12 cm du sol au minimum.

Si votre sortie de câble possède une prise électrique au bout : vous devez pouvoir la relier à une prise murale qui soit cependant parfaitement adaptée à la puissance exigée.

Si votre sortie de câble n’est pas équipée d’une prise, vous avez alors 3 fils. Le fil jaune et vert et le fil de terre, le fil rouge ou marron est la phase et le fil bleu est le neutre. Le câble sera alors raccordé avec une sortie de câble de type couvercle.

Installation Four
© istock

Brancher un four sans prise électrique

Cette opération doit absolument être réalisée par un électricien agréé.

Nous vous expliquons tout de même comment procéder :

Il vous faudra tout d’abord un tournevis qu’emploient les électriciens et un tournevis cruciforme. Il faut également avoir une fiche électrique mâle, c’est un boitier rond de type couvercle, qui va s’insérer dans une prise appelée sortie de câble.

  • Coupez l’électricité dans votre habitation.
  • Ouvrez la prise de courant et insérez le câble.
  • Il faut que les fils électriques soient parfaitement raccordés et insérez : le fil bleu au neutre, le marron à la phase et le vert et jaune à la terre.
  • Refermez la prise électrique, revissez-la en bloquant bien le câble à l’intérieur.
  • Remettez l’électricité dans votre habitation.

Le four est maintenant en état de marche.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.