Blog décoration et maison Ctendance

Piscine

Découvrez pourquoi vous ne pourrez pas vous passer d’une piscine hors sol cet été

L’été approche. L’envie d’un plongeon dans une eau fraîche commence à pointer le bout de son nez.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Les 5 raisons d'opter pour une piscine hors sol dans son jardin, un vrai plus pour l'été !

La piscine est une option dans le jardin. Il n’est pas donné à tout le monde d’en posséder une, que ce soit par manque d’espace ou par manque de fonds. Si vous pouviez envisager l’installation d’un tel équipement dans votre jardin, nous vous recommandons la piscine hors-sol. Pourquoi ? On vous dit tout ce qu’il y a à savoir pour profiter du soleil et de l’eau !

Qu’est-ce qu’une piscine hors sol ?

Une piscine hors sol est un aménagement muable. Il n’est pas fixé lorsqu’il est installé. Son nom désigne très bien ce dont il s’agit d’ailleurs : une piscine hors-sol est simplement placée au sol. De plus, elle ne relève pas d’un bassin enterré ou semi-enterré. 

Ainsi, on en retrouve une déclinaison non négligeable en divers types de structures et matériaux. Les piscines hors sol sont généralement : tubulaires, gonflables ou autoportantes, ou rigides. Pour être un peu plus concis, elles font référence aux piscines que vous pouvez acheter en grandes surfaces. Communément, elles sont mises en vente dès le retour des fortes températures, au début du mois de juin.

À lire Nos conseils pour dissimuler un volet de piscine

Piscine hors sol : une adaptation tout terrain

Vous n’aurez pas besoin de grand-chose pour installer votre piscine hors-sol dans votre jardin. Elle est adaptable à toute sorte de superficie et ne nécessite pas de préparation au préalable de son installation. Vous devez vous assurer que votre sol soit plat et stable. Sans cela, le niveau d’eau contenu dans le bassin installé risquerait d’être bancal. Cela paraît anodin, néanmoins, il pourrait être dangereux surtout pour un enfant de se baigner dans une piscine dont la contenance n’est pas régulièrement répartie.

Piscine hors sol : la simplicité avant tout

Votre piscine hors-sol est un bassin sur pied sans pieds. Elle sera soit gonflable, soit assemblée. Dans les deux cas de figure, un manuel d’explications est joint au coffret d’achat. 

Le montage n’est pas une étape insurmontable même pour une personne peu agile de ses mains. Si vous optez pour une piscine tubulaire avec un cadre en bois, il est préférable d’être à deux pour son assemblage. Les panneaux et pieds doivent être encastrés les uns avec les autres. Quatre bras à l’œuvre seront toujours plus souhaités que deux. Hormis ce cas qui fait exception, une personne suffit à monter une piscine hors-sol.

Le temps de l’assemblage ne dure alors que quelques heures ou quelques jours selon le modèle. Le modèle qui prendrait le plus de temps afin d’être mis en forme est celui qui nécessite aussi le plus de personnes dans le but d’être agencé. Vous pouvez très bien construire une piscine hors sol à débordement en béton.

À lire Piscine hors sol : avantages et inconvénients ! 

Piscine hors sol : la facilité d’aménagement et de transport

La variété de formes et de tailles existantes rend cet équipement d’une simplicité enviable. Elle s’adapte à votre extérieur sans encombre. Vous pourrez l’installer pour bénéficier de ses avantages en été et la démonter dès que les conditions météorologiques ne vous permettent plus d’en profiter.

Les piscines hors-sols vendues sous la forme de kits sont également d’une simplicité à démonter. Vous pourrez ainsi, en cas de nécessité, la déménager, la transférer ou la revendre à tout instant. Si vous avez des enfants, cela sera particulièrement utile durant leur croissance.

Piscine hors sol : le confort sans les risques

Les piscines hors-sols sont généralement compactes, de petites tailles en termes de hauteur et peu profondes. Son niveau d’eau est en tout cas gérable lors du remplissage du bassin. Elle conviendra aussi bien à des adultes qu’à des enfants. Pour une famille ayant des enfants en bas âge, le mieux sera pour certains d’acheter un bassin approprié à cet âge. 

Piscine hors sol : une non-existence administrative

Contrairement aux piscines de sol, les bassins hors-sols ne présentent pas de contraintes administratives. Les formalités sont mises en place par la réglementation locale. Elle suspend la déclaration de travaux et l’obtention d’un permis de construire ainsi que de déclaration d’emploi. Toutefois, des exceptions subsistent. Il faudra vous rapprocher de votre administration locale pour être certain de certains points.

À lire Comment bien aménager une aire de jeux pour les enfants dans son jardin ?

De façon générale, seul un cas de figure vous conduit à vous rendre directement dans votre mairie pour déclarer préalablement l’installation sera faite : si la superficie occupée par la piscine surpasse les 10 mètres carrés et qu’elle demeurera à cet emplacement pour une durée dépassant les trois mois.

Avec une piscine hors-sol, pas besoin davantage de protocoles

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis