Comment construire une piscine hors sol à débordement en béton ?

Afficher Masquer le sommaire

Le bassin des différentes piscines peut être en bois, en béton armé, une coque, en polyester… Et il existe également plusieurs types de piscine : enterrée, semi-enterrée, hors sol…

Une piscine hors sol à débordement, en béton, est le type de piscine dont on va parler aujourd’hui dans cet article. On va essayer de vous donner toutes les informations nécessaires pour que vous commenciez à préparer votre projet dès maintenant.

Découvrez avec nous comment se fait la construction de ce type de piscine et ses avantages, ainsi que les différents modèles à débordement .

Les étapes à suivre pour construire une piscine hors sol à débordement, en béton

Les étapes à suivre pour construire une piscine hors sol à débordement, en béton

On associe généralement la piscine en béton, à la piscine enterrée, mais il est aussi possible de l’utiliser pour construire une piscine hors sol.

La construction d’une piscine hors sol à débordement en béton est un vrai projet qui nécessite une étude approfondie.

En effet, pour construire ce type de piscine, vous devez passer par plusieurs étapes, car elle nécessite de nombreux travaux. Voici donc les étapes à suivre :

L’étude du terrain

Pour réussir n’importe quel projet de construction, il faut commencer par faire une étude de terrain. Avant de construire une piscine à débordement, vous devez vérifier si le terrain peut supporter le type de piscine.

Le sol le plus adapté à une piscine à débordement en béton est un sol en calcaire ou en pente. Il est déconseillé de la construire sur un sol argileux, sinon il peut endommager la structure (le bassin) de votre piscine maçonnée.

Faites appel à un spécialiste pour faire cette étude de terrain, ensuite si tout est bon, vous devez vous rendre à votre mairie afin de demander un permis de construire.

Les fondations

Pour commencer la construction de la piscine hors sol en béton armé, il faut procéder par les fondations, c’est-à-dire vous devez faire l’écoulement du béton (dans deux bassins) afin de consolider les parois.

La construction

Les deux bassins à construire sont : un bassin pour la baignade et un autre pour le bac. Pour le premier bassin, vous ne devez pas lui ajouter une margelle puisqu’il s’agit d’une piscine à débordement, pour le bac tampon, il est utilisé pour que l’eau qui déborde atterrisse dans celui-ci afin d’être filtrée à l’aide d’un système de filtration.

Selon le débit de votre filtre, la fréquentation du bassin et le volume des canalisations, vous devez faire attention aux dimensions du bassin et du bac tampon.

A lire aussi  Que mettre sous une piscine hors-sol ?

Sans oublier d’être très vigilant pendant la construction de votre piscine hors sol et vérifier que vous avez un débordement constant et régulier de l’eau.

Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour avoir un rendu beaucoup plus esthétique, n’oubliez pas de demander un devis.

Quels sont les avantages d’une piscine hors sol à débordement en béton ?

Quels sont les avantages d’une piscine hors sol à débordement en béton

En général, une piscine en béton est considérée comme la piscine la plus solide et résistante, car le béton est un matériau solide, durable et étanche. Cela permet de profiter pleinement de sa piscine pendant des années.

C’est vrai, qu’une piscine hors sol en béton n’est pas très réputée, mais elle peut avoir plusieurs avantages, par exemple :

Parfaite pour les petits espaces : on dit qu’une piscine en béton armé est très solide et résistante, donc elle ne demande pas d’autres installations extérieures comme des jambes de force pour la renforcer.

En effet, vous n’allez rien ajouter à sa structure extérieure, ce qui permet de bénéficier d’un gain d’espace.

Piscine adaptable : une piscine hors sol en béton peut être reconvertie en piscine enterrée ou semi-enterrée si besoin.

Au niveau esthétique : une piscine hors sol à débordement en béton est très esthétique, elle est agréable à regarder et elle s’intègre facilement au jardin de votre maison, terrasse…. Il est possible de trouver plusieurs types de piscine à débordement, à savoir :

  • Une piscine à débordement cascade ;
  • Une piscine à débordement miroir ;
  • Une piscine à débordement mixte.

En plus, vous devez savoir que l’effet de débordement permet de favoriser la propreté de l’eau. Une piscine hors sol à débordement ne possède pas beaucoup de zones mortes (zones à faible brassage).

Le budget nécessaire pour une piscine hors sol à débordement en béton

Le budget nécessaire pour une piscine hors sol à débordement en béton

Le prix d’une piscine à débordement peut être très élevé, mais les tarifs peuvent varier selon plusieurs critères, comme le modèle de piscine choisi : piscine à débordement miroir, piscine en kit… Le prix peut varier de 10 500 à 43 000 euros pour les travaux d’aménagement, la pose et les accessoires utilisés.

En plus, il faut savoir que les dimensions de votre piscine influent sur le prix. Par exemple, pour une piscine à débordement en kit, le coût d’installation est entre 10 500 et 30 000 euros, à débordement miroir, c’est entre 11 000 à 40 000 euros, et une piscine à débordement cascade peut aller de 12 000 à 43 000 euros.

Il y a d’autres éléments qui affinent le budget, et qui sont :

  • Le confort de nage ;
  • Le design, style et forme de la piscine ;
  • Les accessoires techniques ;
  • Les finitions de la piscine ;
  • Les fondations.

Partagez votre avis