Ctendance

chauffage

Voici comment faire sécher son bois de chauffage de façon idéale ?

À l'approche de l'hiver, vous avez probablement allumé votre poêle à bois ou votre cheminée. Pour allumer le foyer, vous avez probablement utilisé du bois sec. Il doit avoir moins de 20 % d'humidité pour pouvoir brûler efficacement.

Amandin QG

Publié le

Lu 48161

Voici comment vous pouvez faire sécher votre bois de manière à ce que, pendant les mois d’hiver, vous ayez du bois sec qui puisse être utilisé pour chauffer votre espace de vie ainsi que votre maison.

Stockage du bois : Intérieur et extérieur

Si le bois doit être séché, il est conseillé de le conserver à l’extérieur. Le soleil et le vent permettent à l’humidité de s’échapper du bois. Cela l’empêche de s’accumuler entre les bûches. Toutefois, si vous avez l’intention de l’utiliser pour chauffer votre maison, il est recommandé de le rentrer un peu plus tôt.

L’idéal est de stocker le bois à l’extérieur, dans un endroit protégé des intempéries, par exemple dans le mur de votre maison, à l’abri des intempéries et sécurisé par le débordement du toit. Vous pouvez également utiliser une bâche pour couvrir le bois. Veillez à bien la fixer, surtout si l’endroit est venteux.

Si vous avez suffisamment de protection contre la pluie sur les piles de bois, elles sècheront aussi rapidement. Ne les placez cependant pas dans la terre, car ils pourraient absorber l’humidité du sol.

Si la surface est nue ou couverte d’herbe, assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace entre les deux bûches, par exemple en les plaçant sur du bois supérieur, ou du bois coupé en croix, ou sur des palettes.

Méthodes de séchage du bois à l’extérieur :

  • Le bois que vous avez dans un endroit sûr
  • Veillez à protéger votre bois si vous n’avez pas de toit
  • Ne le posez pas directement sur le sol.
  • Il est recommandé d’empiler le bois de chauffage de manière à ce qu’il soit correctement ventilé
A lire aussi  6 astuces pour améliorer le rendement de votre cheminée

Séchage du bois de chauffage à l’extérieur Les bûches doivent être empilées.

Ne placez pas les pièces de bois contre les murs de votre maison. Vous devez laisser un pouce entre le mur et la pile afin de permettre une circulation d’air adéquate.

Veillez à ne pas empiler les bûches de bois trop près les unes des autres. Pour assurer un séchage rapide et efficace, l’espacement est essentiel.

Il est évident que la ventilation est cruciale pour que le bois reste sec pendant de longues périodes.

Veillez également à ce que votre pile de bois soit solide. Si vous joignez les bûches en croix entre les deux extrémités du tas, vous créerez une structure verticale qui pourra aider à soutenir le reste du bois qui se trouve entre les deux. Il est également possible de finir le tas en utilisant une aide à la finition.

Enfin, éliminez toutes les grosses bûches qui ne peuvent pas être empilées correctement sur une deuxième pile, et placez-les à l’endroit final sur le sommet de la pile.

Comment recommandez-vous de laisser sécher votre bois ?

Pour atteindre un taux d’humidité inférieur à 20 % dans votre bois, il faudra plusieurs mois de séchage.

L’objectif de ce processus est multiple :

  • réduire le risque d’éventuelles émissions nocives lors de la production de chaleur ; – éviter autant que possible les émissions nocives lors de la production de chaleur.
  • réduire la possibilité d’une combustion incomplète et éviter qu’elle ne devienne incontrôlée.
  • pour éviter la formation de suie qui peut provoquer l’obstruction des tuyaux de poêle, par exemple.
A lire aussi  Poêle à bois sans conduit : Tout ce qu'il faut savoir avant de l'installer

Il faut généralement une année entière pour faire sécher le bois de chauffage à l’extérieur. Les bois tendres comme le pin ou l’épicéa nécessitent généralement environ 18 mois de séchage.

Les feuillus, notamment le hêtre ainsi que le chêne et le frêne, nécessitent un temps de séchage plus long. Si les conditions ne sont pas idéales, le temps de séchage peut aller jusqu’à trois ans. Si les conditions sont bonnes et que le bois est correctement stocké, il séchera en quelques mois.

Si le bois que vous avez coupé cet hiver est stocké correctement et que le climat s’y prête, il pourrait être utilisé pour chauffer l’hiver froid à venir.

Partagez votre avis