Blog décoration et maison Ctendance

Travaux

Comment creuser un puits dans son jardin ? L’alternative parfaite pour ne pas subir les restrictions d’eau

Sécheresse et manque d’eau vous font réfléchir ? Avez-vous songé au puits ?

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Comment creuser un puits dans son jardin ? L'alternative parfaite pour ne pas subir les restrictions d'eau

Les puits sont parmi les objets les plus importants de notre civilisation humaine, et ce, pour de nombreuses raisons. Les sources d’eau ont toujours été un point vital pour la création de villages et, plus tard, de villes. Or de nos jours, les puits ont été remplacés par les stations d’épurations et les industries hydrauliques. Cependant, certains chanceux ont encore sur leur terrain un puits fonctionnel qui permet de puiser depuis une source naturelle sous terre. Avec les sécheresses et les restrictions d’eau, certains particuliers pensent à creuser leur propre puits. Voyons donc si cela est possible et comment faire.

Creuser un puits, une affaire de loi

Avant de vous lancer avec vos pelles et vos pioches, il faut vous rappeler que pour pouvoir creuser votre terrain, vous devez tout d’abord en être propriétaire. Un propriétaire de terrain possède, en effet, toute la surface en dessous et au-dessus de son terrain. Vous ne pourrez pas creuser le terrain si vous êtes locataire ou, pire encore, que le terrain ne vous appartient pas.

Il vous faudra ensuite connaître les différentes législations en vigueur pour être certains d’être en règle. Il serait fâcheux de recevoir une amende élevée par manque de connaissance sur vos droits. Ainsi, vous devrez, par exemple, remplir une déclaration d’ouvrage et informer le maire de votre commune ou celle à laquelle vous êtes rattaché. Cette déclaration devra être prise en charge au moins un mois avant le début de tout ouvrage.

À lire Comment bien aménager une aire de jeux pour les enfants dans son jardin ?

Vous devrez aussi informer le téléservice de l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques puisque vous ferez des trous en profondeur et risquez de toucher le réseau souterrain. Si votre puits dépasse les 10 mètres de fond en creusant, vous devrez aussi prévenir la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement en envoyant une déclaration un mois à l’avance. Voici les questions à se poser avant de le construire.

Avoir les bonnes conditions de terrain pour pouvoir creuser

Afin de creuser un puits, il faut que votre sol réunisse certaines conditions préalables. Vous aurez l’occasion de vous renseigner auprès des collectivités territoriales pour vous assurer de la possibilité de vos travaux. Le Bureau de Recherche Géologique et Minière pourrait également vous fournir des renseignements.

Le fait de creuser un puits sur votre terrain ou dans votre jardin est un droit que vous avez en tant que particulier et propriétaire. Il vous faudra analyser votre terrain pour en connaître les prédispositions et faire réaliser ou réaliser, vos travaux avec du matériel de qualité.

Il peut alors s’agir d’un choix tout à fait pertinent pour vous prémunir contre les futures sécheresses si l’eau de votre puits est jugée potable et utilisable. Il faudra donc la faire tester et peut-être la filtrer.

À lire Comment bien choisir son spa de jardin ? 

La construction d’un puits en plusieurs étapes

Une fois que vous aurez réglé toutes les questions administratives et que vous aurez le feu vert de toutes parties pour vos travaux, il est temps de se lancer.

Tout d’abord, il va vous falloir délimiter le terrain dans lequel vos travaux vont être effectués. Balisez la zone pour que personne ne se blesse en y entrant si vous avez commencé l’ouvrage. Par ailleurs, il vous faudra d’ailleurs une voie d’entrée et de sortie pour vos travaux, à savoir un moyen de faire venir vos outils, voir vos machines, et un moyen de faire évacuer les débris, la terre et les roches.

  • Save

Placez un piquet au centre du puits pour démarquer l’endroit où s’effectueront les travaux. Il est alors recommandé de laisser des professionnels se charger de la suite puisqu’il va falloir créer un tunnel de buses en béton le long du puits. Ces buses seront enfoncées au fur et à mesure jusqu’à atteindre l’eau.

Quelles précautions prendre avec votre puits ?

Il faudra tout d’abord être sûr que votre aménagement extérieur ne menace rien. Par exemple, le puits ne doit rien abîmer et ne doit exercer aucune pression sur des structures existantes sous terre. Il vous faudra ensuite être sûr de la qualité de l’eau que vous prélevez puisque la source peut être contaminée ou non potable.

À lire Comment choisir un store banne ?

Notez également que les puits sont un coût réel vis-à-vis des travaux, peu importe qu’ils soient réalisés par vous-même ou une entreprise (bien que l’entreprise vous garantit qualité et tranquillité). N’hésitez pas à ajouter un bon couvercle à votre puits pour que les animaux et autres ne tombent pas dans l’eau.

Qui creuse un puits apporte avec lui la vie

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis